Une sélection de freeware indé pour les Tortues Ninja… 2 !

Figurines TMNT par NECA

Figurines TMNT par NECA (via RetroCollect)

Le « 2 » à la fin du titre de cet article est là pour deux raisons. La première est que l’on a déjà consacré une sélection de freeware indé aux Tortues Ninja, justement pour la sortie du reboot au cinéma. Car la seconde est que c’est aujourd’hui que sort en salles Ninja Turtles 2, ce qui nous donne surtout une bonne excuse, outre de proposer Teenage Mutant Hero Turtles: Turtles in Time jouable sur notre stand de Japan Expo, de mentionner ici les nouvelles figurines de NECA. Après Batman et Contra, le fabricant relance en effet son concept très geek de créer des jouets basés sur l’apparence pixelisée des personnages dans un jeu vidéo donné, en l’occurrence le jeu d’arcade édité en 1989 par Konami. Présentées en détail à cette adresse, les deux boîtes, l’une contenant les quatre tortues et l’autre Shredder et trois de ses larbins, ne seront hélas pas disponibles en ligne pour des raisons de droits, et seront donc vendues exclusivement sur des salons comme la Comic Con fin juillet… Cela reste donc d’actualité mais, comme nous avons attendu la sortie du film pour publier cette sélection, la dernière remonte déjà à la mi-mai ! Du coup, on se limitera à sept jeux pour cette fois et on en gardera sous le coude pour la prochaine :

En savoir plus »

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/96717/une-selection-de-freeware-inde-pour-les-tortues-ninja-2/

Maldita Castilla de Locomalito de retour cet été sur Xbox One !

Maldita Castilla EX (Xbox One)

On savait depuis fin mars que le studio Abylight avait établi un partenariat avec le talentueux Juan Antonio Becerra alias Locomalito (The Curse of Issyos) pour porter ses freeware sur consoles. On savait aussi que le premier titre concerné serait Maldita Castilla, un superbe hommage à Ghosts’n Goblins sorti fin 2012, et qu’il devrait revenir durant le troisième trimestre. Mais Abylight vient d’ouvrir une page dédiée à Maldita Castilla EX qui permet d’en apprendre davantage sur les nouveautés de cette version. On aura ainsi droit à huit niveaux au lieu de six, et donc à des ennemis inédits dont quatre boss, sachant qu’il y aura toujours quatre fins différentes. À cela s’ajouteront également des musiques remixées, quinze succès, un bestiaire illustré à débloquer peu à peu ainsi que huit modes d’affichage. L’autre information est que le titre sera une exclusivité temporaire sur Xbox One via le programme ID@Xbox, à la manière de Völgarr the Viking en son temps. Néanmoins, le studio ayant beaucoup travaillé sur mobiles et consoles Nintendo, l’espoir reste permis pour ceux qui n’auraient pas la dernière console de Microsoft.

En savoir plus »

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/96825/maldita-castilla-de-locomalito-de-retour-cet-ete-sur-xbox-one/

Pirate Pop Plus éclatera des bulles sur Steam, Wii U et 3DS

Pirate Pop Plus (Windows, Mac OS X, Wii U, 3DS)

C’est dans le cadre d’une sélection de freeware en septembre dernier que l’on vous présentait Pirate Pop, arrivé second lors de la GBJam 4, une game jam fameuse où les jeux s’inspirent visuellement du look monochrome de la Game Boy. Les possesseurs de consoles Nintendo ayant été injustement privés du chouette Pang Adventures, ils pourront donc se consoler avec une nouvelle version de ce clone conçu par Hawken King, un développeur basé à Tōkyō. C’est le studio 13AM Games (Runbow), via sa toute nouvelle branche 13AM Shipping Solutions, qui se chargera d’éditer Pirate Pop Plus sur PC, Mac, Wii U et 3DS très prochainement. Le jeu sera d’ailleurs présenté à la prochaine édition du BitSummit de Kyōto le second week-end de juillet.

En savoir plus »

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/96816/pirate-pop-plus-eclatera-des-bulles-sur-steam-wii-u-et-3ds/

MO5.COM à la recherche d’un espace de stockage

1 juillet 2016
19:00

L’une des problématiques principales dans la préservation du patrimoine informatique et vidéoludique est le besoin d’espace pour stocker de manière pérenne les collections, d’autant que certaines pièces comme de vieux ordinateurs, des bornes d’arcade ou de démonstration peuvent occuper un volume important. Vous avez peut-être déjà eu vent de cette recherche actuelle de l’association via nos partenaires comme Rom-Game, mais voici le mail que notre responsable de collection, Jean-Baptiste Clais, actuellement conservateur au Louvre et enseignant à Sciences Po, a envoyé à ses contacts :

Chers toutes et tous,

Je me permets de vous contacter à titre personnel pour l’association MO5.COM dédiée à la préservation du patrimoine numérique. Nous avons la plus importante collection d’Europe dans le domaine, 250 membres, 300 expositions à notre actif dont une au Grand Palais. Notre activité essentielle : des expositions de jeux vidéo jouables.

Nous avons besoin de locaux.

Nous occupons actuellement 500m² en petite couronne de Paris que nous essayons d’acheter, mais cet espace suffit tout juste à loger la collection. Nous venons en effet de recevoir plusieurs dons massifs et d’autres s’annoncent. Si on ne les prend pas les objets partiront à la benne… On parle de matériels rares donc nous allons les prendre, mais notre local sera sursaturé.

Bref, il nous faudrait entre 500 et 1000m² de stockage (gratuit ou presque) sec, sain, sécurisable, idéalement dans un rayon de une heure de voiture autour de Paris. Si vous connaissez une mairie, un chef d’entreprise, une administration, un établissement de l’armée, n’importe qui disposant de ce genre de surface et qui serait prêt à le mettre à notre disposition, cela nous aiderait infiniment.

En contrepartie, nous pouvons faire pas mal de choses. Pour les municipalités on peut amener de quoi ouvrir une ludothèque, un mini-musée du jeu vidéo. Pour les entreprises ou l’armée, on peut fournir du matériel pour les salles de détente des personnels, de l’animation. Ce ne sont que des exemples, les possibilités sont assez larges.

N’hésitez pas à diffuser ce mail. Merci d’avance,

Jean-Baptiste Clais

N’hésitez pas vous-mêmes à en parler autour de vous ! À noter que Jean-Christophe K, présentateur de Ma Vie de Geek et membre de l’association RetrOtaku qui fait face aux mêmes difficultés, interviewe notre secrétaire Yves Breem vendredi à 19h dans l’émission Y’a Plus K, diffusée sur la chaîne LMtv (Orange 238 / BBox 425 / TNT 33 en Sarthe), disponible en streaming sur Dailymotion. Notre recherche d’un second espace de stockage y sera bien sûr abordée.

Une partie de la collection de MO5.COM

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/a-la-une/96796/mo5-com-a-la-recherche-dun-espace-de-stockage/

Le reboot de System Shock lance son Kickstarter

System Shock (Windows, Xbox One)

Présenté à la GDC à la mi-mars, celui qu’on appelait alors System Shock Remastered Edition devait faire l’objet d’une campagne Kickstarter, lancée aujourd’hui même. Mais, comme on l’a appris il y a quelques jours, il s’agit finalement d’un reboot offrant un level design, des armes, des ennemis et des éléments de gameplay inédits. Rappelons cependant que le projet bénéficie de la participation de Robert Waters, directeur artistique de l’original de 1994 mais aussi, plus inattendue, celle du spécialiste des RPG Chris Avellone (Planescape: Torment, Baldur’s Gate: Siege of Dragonspear). Les puristes pourront toutefois se rassurer très vite car une démo est d’ores et déjà disponible sur Steam, Good Old Games et Humble, et celle-ci semble avoir convaincu puisque le tiers de l’objectif initial, $900.000, a déjà été largement dépassé ! Néanmoins, une batterie de paliers additionnels sont prévus, notamment pour des portages Mac OS X et Linux (à $1.1 million) et une traduction en français ($1.2 million), les suivants servant surtout à enrichir davantage le contenu. Il est en tout cas déjà trop tard pour bénéficier du tarif de $25, et il faudra donner au moins $30 pour réserver sa copie (en dématérialisé) sur PC et Xbox OneNightdive Studios n’ayant pas reçu de kit PlayStation 4 apparemment… Il faudra toutefois monter jusqu’à $75 pour l’édition physique « simple » qui donne également un accès à la bêta.

En savoir plus »

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/96781/le-reboot-de-system-shock-lance-son-kickstarter/

MSXdev’15 : un gagnant finalement !

BitLogic (The Pets Mode)

BitLogic (The Pets Mode)

L’annonce d’un match nul à la MSXdev’15 il y a une quinzaine de jours a suscité une petite polémique au sein de la communauté, et José Andrés alias Konamito a avoué après coup s’être emballé par énervement… Il faut tout de même préciser qu’un des membres du jury a tout simplement disparu dans la nature, et les rapports de deux autres avaient été égarés. Deux nouveaux jurés ont donc été désignés, John Hassink (Zombie Incident) et David « Imanok » Fernández, afin de départager plus justement les quatre candidats. Le vainqueur est donc BitLogic (avec une note de 6,79), qui vient de faire l’objet d’une édition physique, et qui rapporte donc 300 € à The Pets Mode. Le jeu d’action/aventure cyberpunk a aussi eu une mention pour son gameplay et son souci du détail. Le shoot ’em up Wing Warriors remporte le prix des graphismes (8,2) et Ninja Savior celui du son (8), ainsi qu’une mention pour l’originalité concernant ce dernier. Ils repartent donc tous deux avec 122 € chacun. Autrement dit, seul Bubbo World repart vraiment bredouille, ce qui, vu les échos, semble pour le coup bien mérité ! Retrouvez le détail des résultats à cette adresse, avec un rapport de 26 pages (!) à télécharger…

Source : MSX.org

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/96773/msxdev15-un-gagnant-finalement/

En juin sur le PlayStation Store

Dino Dini's Kick Off Revival (PlayStation 4, Vita)

Sony aura encore eu droit à un bel E3, avec les annonces de plusieurs rééditions et remakes comme Final Fantasy XII, les trois premiers Crash Bandicoot ou encore Wild Guns. En revanche, le mois de juin s’est montré plus calme que les précédents sur le PlayStation Store avec seulement Shanghai III (6,99 €) côté arcade et Forbidden Siren (9,99 €) issu de la PlayStation 2. Mais la PlayStation 4 a une nouvelle fois accueilli beaucoup de titres néorétro : RETSNOM (4,49 €), Pac-Man 256 (4,99 €), Steredenn (12,99 €), Mighty No. 9 (19,99 €) – aussi sur PS3 – et Dino Dini’s Kick Off Revival (9,99 €). Si ce dernier a été repoussé d’une semaine, il est clair que le jeu de notre membre d’honneur Dino Dini est arrivé trop tôt pour ne pas louper l’Euro… Ainsi, il manque encore certaines fonctionnalités cruciales qui seront ajoutées via des mises-à-jour gratuites ; l’éditeur The Digital Lounge a d’ailleurs mis en ligne un formulaire pour vos doléances. Par ailleurs, ce titre et Mighty No. 9 sont prévus dans les mois qui viennent sur la Vita qui a accueilli Bard’s Gold (5,99 €) en cross-buy, contrairement à TowerFall Ascension (14,99 €). Et si c’est une erreur, elle n’est toujours pas corrigée ! La portable vient aussi de recevoir la visite surprise d’Adventures of Mana (13,99 €), et notons enfin un comeback étrange, celui d’A Boy and His Blob, sorti en début d’année en cross-buy sur PS4 et Vita et testé par nos soins le mois suivant. Dès aujourd’hui, la PS3 est ajoutée à l’offre et le tarif baisse de deux euros à 9,99 €.

En savoir plus »

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/96618/en-juin-sur-le-playstation-store-4/

Le shoot ’em up Steredenn aussi disponible sur PlayStation 4

Steredenn (Windows, Mac OS X, Linux, Xbox One, PlayStation 4)

Sorti au début de l’automne dernier sur Steam et six mois plus tard sur Xbox OneSteredenn vient de débarquer avec ses gros sabots bretons sur le PlayStation Store. Le shoot ’em up frénétique et généré aléatoirement y est proposé à 12,99 €, sachant que les possesseurs de PlayStation 4 bénéficiant d’un abonnement ne paieront que 11,69 €. En revanche, le studio rennais Pixelnest Studio n’a pas mis en ligne de bande-annonce dédiée pour l’occasion, donc on vous propose à la place cette dernière vidéo de gameplay en date, tout aussi électrique :

En savoir plus »

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/96686/le-shoot-em-up-steredenn-aussi-disponible-sur-playstation-4/

Une compilation Dreamcast de jeux de réflexion par Orion

Yopaz 3D (Dreamcast)

Probablement au travail sur son amibitieux RPG Zia and the Goddesses of Magic, Orion nous fait patienter avec une petite compilation de jeux Dreamcast, qui tournera aussi sur PC grâce à la magie des CD-ROMs hybrides. Sur les trois titres que compte la galette, on reconnaît son « bestseller » Yopar IceStar, un jeu de réflexion qui avait fait ses débuts sous Android avant d’être porté sur PlayStation puis Jaguar. Son prototype, Diam Jag, était d’ailleurs apparu sur une précédente compilation pour la console d’Atari. Les deux autres jeux sont inédits ou presque, puisque Yopaz 3D en est une variante polygonale comme son nom l’indique, tandis que Turtle Chomp vous demande de créer des chaînes de fruits. La compilation se commande à cette adresse à 24 € frais de port compris pour la France, mais ne sera pas expédiée avant fin juillet.

En savoir plus »

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/96662/une-compilation-dreamcast-de-jeux-de-reflexion-par-orion/

Un remake non officiel d’Agony via l’Unreal Engine 4

Agony (Windows)

Abordé dans le numéro 8 de Pix’n Love mais aussi dans notre chronique dédiée à son éditeur Psygnosis, Agony est un shoot ’em up culte de l’Amiga, qui n’a toutefois pas connu un gros succès du fait de sa sortie tardive, en 1992. Pour mémoire, il a été développé par le studio belge Art & Magic fondé par Yann Robert, Franck Sauer et Yves Grolet, qui travaillent actuellement sur un reboot d’Outcast désormais prévu pour l’année prochaine sous le titre Outcast – Second Contact chez Bigben Interactive. Spécialistes des défis techniques dès leurs débuts, ils étaient parvenus avec Agony à afficher un scrolling parallaxe sur trois plans en plein écran, surpassant ainsi leur modèle Shadow of the Beast. Or à l’instar de ce dernier, il fait actuellement l’objet d’un remake, mais cette fois non officiel. C’est le développeur Ozan Temelli qui vient de mettre en ligne un prototype téléchargeable sur Game Jolt, réalisé à l’aide de l’Unreal Engine 4 – rien à voir avec l’Unreal (1990) d’Art & Magic justement ! Comme on le voit en vidéo ci-dessous, il reste du travail pour retrouver l’élégance du pixelart original, mais les inconditionnels voudront sûrement le surveiller, d’autant que l’une des musiques utilisées est un remix signé Eric Cubizolle !…

En savoir plus »

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/96645/un-remake-non-officiel-dagony-via-lunreal-engine-4/

Articles plus anciens «