Laurent Cluzel, membre d’honneur de MO5.COM

Français English

Laurent CluzelL’association MO5.COM a le grand plaisir de vous annoncer que Laurent Cluzel, co-créateur du jeu La Cité des enfants perdus, vient de rejoindre l’association en tant que membre d’honneur. Il participera également au Comité de soutien pour le Musée National des Jeux Vidéo.

Il considère notre initiative comme nécessaire et bienvenue, et nous offre son soutien en acceptant de devenir membre d’honneur de l’association. Nul doute que l’appui d’une telle personnalité du monde du jeu vidéo nous aidera à nous faire connaître et à nous développer.

Né le 10 septembre 1967, Laurent Cluzel illustre déjà les fanzines de son lycée avant de décrocher un bac scientifique puis un diplôme des Beaux-Arts. En 1989, il est embauché chez Titus où il signe les graphismes de Knight Force, Wild Streets et Fire & Forget II. Après moins d’un an, il décide de devenir freelance et crée ainsi des jeux pour différents éditeurs comme Starush (1992) pour Ubisoft, mais le jeu d’action/aventure LightQuest restera inachevé et le shoot ’em up Zodiac sur Mega Drive sera lui annulé par l’éditeur. Par la suite, Laurent participe aux graphismes ou au game design de titres comme Psyborg (1992) pour Loriciel ou Kether (1993) pour Infogrames, et il est l’auteur et le chef le projet du Crime des Dieux qui deviendra Fable (1996) chez Telstar. En 1994, il est recruté au sein d’un studio fondé par Sony et Psygnosis pour travailler sur l’adaptation du film La Cité des enfants perdus (1997), puis il y remporte un concours interne pour mener à bien Holm, basé sur LightQuest, mais le départ du responsable du studio cause à nouveau l’abandon du projet… Il rejoint alors CHAMAN Productions où il conçoit un MMORPG qui ne verra hélas pas le jour non plus. En revanche, l’adaptation du film d’animation Kaena : La Prophétie (2004) qu’il supervise au sein de Xilam sort bien, et lui permet de rentrer en contact avec le monde de l’animation japonaise, via des collaborations avec Yoshitaka Amano et Rintaro. En 2007, il retourne aux jeux vidéo via la filiale marocaine d’Ubisoft, où il assure la direction artistique de deux épisodes de Prince of Persia sur Nintendo DS, ainsi que la formation des jeunes recrues. De retour en France en 2009, il se lance dans la création de prototypes de jeux sur mobiles avant de rejoindre Chocolapps de 2011 à 2016. Depuis, Laurent Cluzel est consultant dans le jeu vidéo, a imaginé des jeux de société et a d’ailleurs été directeur de création pour la société wiZama où il a conçu trois prototypes pour une console de jeux de société basée sur les objets connectés. Désormais directeur des bachelors de l’école E-Artsup à Nantes, il espère encore mener un jour à bien LightQuest !

Wild Streets (Amiga/Atari ST, 1989)

Wild Streets (Amiga/Atari ST, 1989)

Starush (Amiga, 1992)

Starush (Amiga, 1992)

Fable (DOS/Windows, 1996)

Fable (DOS/Windows, 1996)

La Cité des enfants perdus (DOS/PlayStation, 1997)

La Cité des enfants perdus (DOS/PlayStation, 1997)

Kaena : La Prophétie (PlayStation 2, 2004)

Kaena : La Prophétie (PlayStation 2, 2004)

Prince of Persia : Les Sables Oubliés (Nintendo DS, 2010)

Prince of Persia : Les Sables Oubliés (Nintendo DS, 2010)

Et vous, pourquoi ne pas devenir vous aussi membre de MO5.COM ?

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/a-la-une/145728/laurent-cluzel-membre-dhonneur-de-mo5-com/