«

»

Imprimer ce Article

L’Apple I ressuscité !

Ce n’est pas pour rien si l’on entend bien plus parler de l’Apple ][ que de l’Apple I. Le tout premier modèle, antérieur à la création de la société de Steve Jobs en 1977, n’avait été construit qu’à moins de 200 exemplaires. Par la suite, la compagnie avait même permis à ses quelques possesseurs de l’échanger pour son successeur, retirant encore ainsi du marché de nombreuses machines. C’est le collectionneur italien Marco Boglione qui a acheté l’un des rares modèles existants aux enchères à Christie’s à Londres, en novembre 2010, pour la somme rondelette de $200,000. Et c’est le 10 mai que la machine a été mise en marche à l’École Politecnico de Turin, affichant le message « Hello Polito », comme on le voit dans les images ci-dessous. C’est déjà pas si mal !

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/10201/lapple-i-ressuscite/

  • L ‘ Apple I n ‘était qu ‘une carte mère , l ‘ Apple II , cela est juste un Apple I habillé

  • SbM

    Euh non, pas vraiment. Compare les specs de l’Apple I et de l’Apple II : pas de mode graphique et pas de son sur l’Apple I, notamment, ce qui fait tout de même une légère différence.

    Sources : http://www.old-computers.com/museum/computer.asp?st=1&c=67 et http://www.old-computers.com/museum/computer.asp?st=1&c=68

  • Guillaume Verdin

    J’ai aussi cru comprendre que certains Apple I ont eu des coques, mais qu’elles variaient d’un exemplaire à l’autre…

  • SbM

    En fait l’Apple I était réellement juste un PCB, à charge pour l’utilisateur de fournir le boîtier, le clavier, l’écran et l’alimentation. Il se peut en revanche que certains revendeurs aient vendu des « kits » boîtier/clavier/alim en supplément, je ne sais pas.

  • Guillaume Verdin

    Non, tu as raison SbM, au temps pour moi, j’avais « mal lu »… 😉

  • Doug

    Tout comme Commodore ou encore NEC qui ont vendus des « kits » avant de vendre des micros en coques (ou sur le plat).