Quand Namco prête ses licences aux développeurs japonais…

6 des licences prêtées par Namco

Fin mars, la maison-mère de Bandai Namco avait lancé une initiative pour le moins inhabituelle ; ce Classic IP Open Project avait pour but de permettre aux développeurs japonais de tous horizons de créer des jeux basés sur les licences historiques de la firme, mais uniquement à destination des mobiles ou navigateurs web. Le communiqué listait ainsi pas moins de dix-sept classiques de l’arcade ou de la Famicom : Pac-Man (1980), Galaxian (1979), Xevious (1982), Mappy (1983), Galaga (1981), Dig Dug (1982), The Tower of Druaga (1984), Battle City (1985), Star Luster (1985), Tower of Babel (1986), Valkyrie no Densetsu (1989), Sky Kid (1985), Dragon Buster (1984), Shadow Land/Yōkai Dōchūki (1987), Genpei Tōma Den (1986), Wonder Momo (1987) et Wagan Land (1989). Or l’éditeur vient juste de mettre en ligne la vidéo ci-dessous montrant des extraits de nombreux jeux proposés et, si la qualité n’est pas toujours au rendez-vous, on aimerait que d’autres sociétés s’y mettent, si possible en dehors du Japon !

Source : NintendoLife

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/102255/quand-namco-prete-ses-licences-aux-developpeurs-japonais/