«

»

Imprimer ce Article

Une sélection de freeware indé pour la Nintendo Switch

Nintendo SwitchUn peu plus d’un mois après la précédente, voici une nouvelle sélection de freeware indé que l’on a failli dédier à la Game Boy Color, qui célèbre sa majorité aujourd’hui ! Mais on avait déjà consacré une sélection à sa grande sœur, et il était difficile de faire l’impasse sur ce qui est sans doute l’évènement de la semaine, l’annonce tant retardée de la prochaine console hybride de Nintendo. En attendant sa sortie en mars (aux dernières nouvelles) qui devrait reléguer la DS et la Wii au domaine du retrogaming, et pour patienter avant de savoir si la Switch offrira encore un service de type Console Virtuelle et sous quelles conditions, on pourra donc passer le temps avec une poignée de jeux sans grand rapport… Mais certains ont été créés dans le cadre de la GBJam, en l’honneur de la première portable de Nintendo ; la boucle est bouclée !


Après Atlantic Crisis la dernière fois, Gar Benjamin est déjà de retour avec Treasures of Ali-Gar, un jeu cette fois basé sur Key Quest (1983), un titre VIC-20 lui-même inspiré par Tutankham (1982) et d’autant plus obscur qu’il n’en existe… qu’un seul exemplaire, qui a été heureusement numérisé et préservé en ligne. Cet hommage se joue ou se télécharge sur Game Jolt.

Source : Indie Retro News


Michel Louvet nous avait pris de court en abordant Gravitus Minus dans un récent numéro d’OldSchool is beautiful… On rattrape donc notre retard en présentant à notre tour ce chouette clone de Thrust (1986), un petit classique de Firebird dont le gameplay basé sur la gestion de la gravité revient visiblement à la mode, comme on l’a vu avec Transball sur MSX. Développé par le Finlandais Tero « kometbomb » Lindeman à qui l’on doit l’excellent Pico Racer, avec l’aide de Ilija « iLKke » Melentijevic (Assembloids), le jeu offre une réalisation graphique et sonore de haut vol bien qu’il soit totalement gratuit sur itch.io. Il y est disponible pour Windows et Linux.

Source : Indie Retro News


Cave Chopper (Xanthus)

Cave Chopper (Xanthus)

Et puisque l’on parle de la Pico-8, voici justement un jeu auquel on pourra s’adonner sur sa PocketCHIP ou depuis son navigateur. Et on retrouve aussi de la gravité dans Cave Chopper, un shoot ’em up basé sur l’exploration à la manière d’un Cybernoid (1987), mais dans lequel il faut constamment surveiller son niveau de fuel. Et c’est ce qui le rend particulièrement difficile, car il baisse en continu, même au sol, et le moindre choc avec une paroi le fera descendre en flèche ! Xanthus compte toutefois améliorer encore son jeu et notamment ajouter des musiques.

Source : Indie Retro News


PAT Shooter (Benjamin Soulé)

PAT Shooter (Benjamin Soulé)

Et on continue avec PAT Shooter, un jeu en réalité assez ancien puisque le prolifique Benjamin Soulé (Tower of Archeos) l’avait créé avec une des premières versions de Pico-8. Surfant sur la mode roguelike, ce shoot ’em up semble en partie généré aléatoirement, et la moindre erreur est fatale. Les ennemis sont en plus assez sournois, n’hésitant pas à arriver par le bas de l’écran et à vous tirer dans le dos si vous avez le malheur de les laisser passer… Heureusement, chaque tir qui porte augmentera votre jauge de missiles, ce qui vous permettra de lancer un sacré feu d’artifices quand vous appuyez sur le bouton secondaire. Mais il faudra donc savoir l’économiser pour l’utiliser au moment le plus opportun… Le jeu se joue à cette adresse ou sur PocketCHIP.

Source : Indie Retro News


PIC-Oh Mummy! (Adria « Hokutoy » Estrades)

PIC-Oh Mummy! (Adria « Hokutoy » Estrades)

On reste sur Pico-8 mais avec un demake, quoique le support d’origine d’Oh Mummy (1984), l’Amstrad CPC, n’est pas beaucoup plus performant. Contrairement au récent remake de Crozza, la vue du dessus est conservée et seuls les emblématiques sarcophages deviennent de bêtes carrés, mais il s’agit toujours de les entourer pour en révéler le contenu, afin de trouver la clé pour passer au niveau suivant. Toutefois, Adria « Hokutoy » Estrades offre une version particulièrement nerveuse du classique, avec un protagoniste qui glisse comme une savonnette ! Elle se joue à cette adresse ou sur PocketCHIP, avec une croix directionnelle de préférence.

Source : Indie Retro News


We Missed You! (Rhys Simpson)

We Missed You! (Rhys Simpson)

Pour en finir avec la console fictive, citons We Missed You!, un titre créé par Rhys Simpson dans le cadre de la Ludum Dare 33 du mois d’août de l’année dernière, sur le thème « Vous êtes le monstre ». En effet, s’il s’agit en apparence d’incarner un coursier qui doit livrer des colis, il faut en réalité causer un maximum de dégâts entre les livraisons, et surtout les effectuer quand les destinataires ne sont pas là ou ne vous voient pas… On y joue de son navigateur à cette adresse.

Source : Indie Retro News


Shinkendo (Nikaido Renji)

Shinkendo (Nikaido Renji)

Et on finit comme promis en beauté avec la GBJam 5, dans le cadre de laquelle ont été créés par moins de quatre cents jeux cette fois ! Alors il est difficile d’en choisir quelques-uns à vous présenter car ils fleurent tous la nostalgie et donnent (presque) tous envie… On se contentera de citer les dix premiers apparaissant sur la première page des résultats, et on choisit d’illustrer arbitrairement cette rubrique avec le jeu de combat Shinkendo, arrivé huitième ; les proches de l’association comprendront pourquoi… Voici les dix meilleurs au classement général :

  1. Derelict, un chouette Metroidvania signé Programancer
  2. Yokoi-san Warp, un jeu adorable basé sur un canon échangeur de positions créé par un développeur japonais, VeLTiNA Soft.
  3. Shuriken, un jeu d’action/plateformes rappelant les créations précédentes de rxi.
  4. Monkey Warp, un jeu de plateformes dans lequel un simple banane fait office de boomerang et de téléporteur, par le musicien Cedric Stoquer basé au Japon.
  5. Bob&Dob, un jeu de pêche hélas inachevé par les auteurs des Metroidvania Cuckoo Castle lors de la GBJam précédente, et ScubaBear lors de la Ludum Dare 29.
  6. Slugcaster, un shoot ’em up nerveux par le duo Supernaught.
  7. Mars Type I, un shoot ’em up classique mais à la réalisation superbe signée Team Radmars (The Brink), des habitués de la Ludum Dare.
  8. Shinkendo, donc, sachant que Danilo Moreira a créé le similaire One Strike.
  9. Turbo Squad, un jeu de plateformes compétitif jouable à six par le Français Pixel-boy.
  10. Legend of Ball, un jeu d’exploration de donjon où l’on utilise un ballon pour éliminer les ennemis et résoudre les énigmes, par le studio Cowboy Color (Handsome Mr. Frog).

Source : Kotaku

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/104079/une-selection-de-freeware-inde-pour-la-nintendo-switch/