«

»

Imprimer ce Article

Une sélection de freeware indé pour Trump

Publicité pour Bridge (Atari 2600)Près d’un mois après la précédente sélection, nous revenons avec une petite fournée de jeux gratuits et de démos, en surfant à nouveau de manière peu subtile sur l’actualité… Mais, après tout, nous avions déjà consacré une sélection à Hillary Clinton, et nous avons au moins eu le bon goût d’illustrer cet article avec la publicité quelque peu prémonitoire d’un classique d’Activision sur Atari 2600 que nous avons découverte sur AtariAgetrump désigne en anglais un atout dans les jeux de cartes… Par ailleurs, notre confrère de Rom Game, qu’on vous encourageait vivement à soutenir ce matin, nous a devancés en exhumant la semaine dernière le jeu de casino Trump Castle II sur Amiga ! Quoi qu’il en soit, les titres que nous allons vous présenter dans cette sélection n’ont (en général) aucun rapport avec le nom de l’article ; comme d’habitude en fait…


Monolith (MonolithDevs)

Monolith (MonolithDevs)

Monolith ne sera probablement pas un freeware à sa sortie, mais on peut déjà télécharger sur itch.io une démo des trois premiers étages de ce shoot ’em up « roguelite », qui offre des niveaux générés aléatoirement et du loot à profusion dans la grande tradition du genre. Il est développé par un trio germano-canado-polonais, qui officie simplement en tant que MonolithDevs !

Source : IndieGames


The Tale of Lonkey Island (Cmdr)

The Tale of Lonkey Island (Cmdr)

The Tale of Lonkey Island est, comme son nom le suggère, une parodie du célèbre point & click de LucasArts. Et elle vous fait incarner un certain Grisush Thriftweed qui veut devenir pompier, tandis que le gouverneur de l’île est capturé par le pirate zombi ElChoco… Conçu par Cmdr tout seul, le jeu offre tout de même une aventure complète qui s’étale sur trois îles, plusieurs solutions pour résoudre les énigmes et plusieurs fins, et même des doublages en anglais et en allemand ! Il se télécharge sur Adventure Game Studio, moteur qui en a permis la réalisation.

Source : Indie Retro News


C’est avec une certaine satisfaction que l’on évoque The Shade Forest dans cette sélection, car ce freeware représente sûrement tout ce que déteste le futur Président des États-Unis… Créé par José Henrique Oliveira, à qui l’on doit entre autres Flappy DragQueen, ce jeu nous fait carrément incarner l’alter ego nocturne du développeur brésilien, Amanda Sparks ! Son but est ici de libérer des go-go boys et d’éliminer les ennemis en leur envoyant un baiser… ou une bonne baffe ! Ce jeu de plateformes « 8-bit*h » se récupère gratuitement sur iTunes comme Google Play.

Source : IndieGames


Super ThunderCats: The Lost Eye of Thundera (Merso X)

Super ThunderCats: The Lost Eye of Thundera (Merso X)

Après les drag queens, on passe aux furries avec ThunderCats: The Lost Eye of Thundera (1987), l’adaptation sur micro-ordinateurs par Elite Systems de la populaire série animée de la seconde moitié des années 1980, connue chez nous en tant que CosmoCats. Merso X en a réalisé un remake via OpenBor qui ne se contente pas de retoucher les graphismes et les musiques, puisqu’il incorpore également des séquences en Cosmotank et un combat final contre l’infâme Mumm-Ra, absent du jeu original. Ce remake se télécharge sur Game Jolt.

Source : Indie Retro News


The Senpai (PNTGRM)

The Senpai (PNTGRM)

The Senpai est un visual novel basé sur la célèbre sitcom Seinfeld, mais y injectant des références au monde de l’anime comme son nom l’indique. Créé par le duo PNTGRM, il arbore un style visuel délicieusement old school et une bande-son (disponible au téléchargement) reprenant les sonorités de la série d’origine – rires enregistrés compris. Il est hélas tout en anglais mais cela ne devrait de toute façon pas gêner les fans, en général habitués à la VO. Le jeu se télécharge pour Windows et Mac OS X, ou se joue depuis votre navigateur à cette adresse.

Source : Kotaku


Avant l’essor de la 3D, Sensible World Of Soccer (1994) a longtemps été l’une des références en matière de jeu de football, au point que son créateur Jon Hare tente de le ressusciter à la manière de notre membre d’honneur Dino Dini. Mais pour le moment, les fans devront se contenter de cette mise à jour de l’original réalisée par des passionnés, qui ne se sont pas contentés de modifier les noms mais bien d’incorporer les statistiques de joueurs comme Paul Pogba et Zlatan Ibrahimovic évoluant au Manchester United. Le jeu se récupère pour Windows ou Amiga à cette adresse, et on peut en apprendre davantage sur sa création via ce forum officiel.

Source : Indie Retro News & RetroCollect


Pico Fox (Electric Gryphon)

Pico Fox (Electric Gryphon)

On a bien cru que l’on finirait cette sélection sans jeu Pico-8, mais c’était sans compter sur Electric Gryphon qui a mis en ligne un demake de Star Fox ! Et le terme demake ne rend sans doute pas justice au résultat, car si cette démo se limite à trois petits niveaux que l’on sélectionne directement à l’écran-titre, et dans lesquels on ne trouve que deux types d’ennemis et aucun boss ni la moindre bombe, cette version est autrement plus fluide que l’original Super Nintendo ! C’est même loin d’être vilain avec un ombrage bien pensé, et seules les musiques 8-bit font mal aux oreilles… Comme d’habitude, Pico Fox se joue sur une PocketCHIP ou depuis son navigateur.

Source : Indie Retro News

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/105574/une-selection-de-freeware-inde-pour-trump/