Les candidats du concours homebrew Master System 2017

Alex Kidd 2 – Curse in the Miracle World (Yéti Bomar)

Comme l’année dernière à la même époque, un concours de développement sur Master System a été organisé par le site SMS Power!. Cette édition 2017 est en plus un peu spéciale, car elle marque les vingt ans de cette initiative ! En outre, le thème proposé (mais visiblement optionnel) pour la compétition est la romance, afin de rendre hommage au futur mariage de Bock, le leader de la communauté qui n’est autre que (si je ne m’abuse) Omar Cornut de Lizardcube (Wonder Boy: The Dragon’s Trap), invité de notre dernier podcast !!! Les candidats avaient jusqu’au 27 mars pour rendre leur copie dans l’une des trois catégories, mais il semble que personne ne se soit essayé à la musique cette année, pourtant très adaptée au thème… Dans la catégorie hacks, on retrouve logiquement Alex Kidd 2 – Curse in the Miracle World de Yéti Bomar, que l’on évoquait encore le mois dernier. Parmi ses concurrents, on trouve deux shoot ’em ups pourtant eux aussi réalisés avec KiddEdSpitfire SP-20 et 1969, ainsi qu’un hack de la version Game Gear de Sonic afin qu’elle ressemble davantage à la version Master System… Enfin, dans la rubrique programmation, il y a une nouvelle fois à boire et (littéralement) à manger, puisque l’on trouve carrément deux hommages à la célèbre demo Bad Apple, l’une en 2D et l’autre en 3D !…

Astro Force (eruiz00)

Astro Force (eruiz00)

Comme l’année dernière, Philipp Klaus Krause participe avec le portage d’un projet entamé sur ColecoVision, si bien que le jeu de gestion Io tourne aussi sur la similaire SG-1000. Autre habitué, sverx de Disjointed Studio (Waimanu) livre une démo technique d’un effet de parallaxe, n’ayant pas pu livrer à temps son Weka Invaders, déjà présenté en 2016. Steven Boland (StevePro Studios) revient également cette année avec Candy Kid, le portage d’un titre SC-3000 de 1984. Un peu plus inspiré par le thème, Haroldo « haroldhoop » de Oliveira Pinheiro est lui de retour avec Dating Sim en se basant sur le moteur dédié DSE. Mais les deux stars de la compétition sont sans aucun doute deux shoot ’em ups. Le premier est le portage par Óscar Toledo Gutiérrez alias Nanochess en personne de son Mecha-8, abordé dans le dernier épisode d’OldSchool is beautiful et issu du MSX à l’origine. On peut en avoir un aperçu en mouvement ci-dessous grâce à la vidéo mise en ligne par Révo (Duke Nukem), qui a participé avec le 1969 cité dans le paragraphe précédent. Néanmoins, si l’on se fie aux votes, le grand gagnant devrait être Astro Force, qui profite de graphismes tirant davantage parti du support.

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/113940/les-candidats-du-concours-homebrew-master-system-2017/