Une sélection de freeware indé pour Manchester

Réplique de borne Darius au 1:12 par Helmets

Réplique de borne Darius au 1:12 par Helmets (via Tiny Cartridge)

Notre dernière sélection remonte à un mois mais nous avons déjà plein d’autres jeux en réserve, bien que l’on ait aussi dédié des articles à des freeware comme Phantom Dust et Castlevania: The Lecarde Chronicles entretemps. Mais en ces temps difficiles, on a bien besoin de se remonter le moral et la réplique de borne de Darius au 1:12 ci-contre pourra peut-être y contribuer. Cela étant, si on peut y insérer une Vita, idéalement avec Darius Burst: Chronicle Saviours, ou un smartphone avec sa déclinaison mobile disponible à 9,99 € sur iTunes comme Google Play, il semble que le dispositif soit purement décoratif et ne permette hélas pas de jouer… Helmets devrait en tout cas le mettre en vente le mois prochain. En attendant, place aux freeware du moment pour vous aider à patienter :


AscDungeon (Antonio Marcelo)

AscDungeon (Antonio Marcelo)

Cela faisait un bout de temps qu’on avait mis AscDungeon de côté, car le projet participatif initié par Antonio Marcelo était encore en cours de développement. Ce n’est en fait que depuis le début du mois qu’une version potentiellement finale (« release candidate ») et composée de cinq chapitres est jouable en ligne sur Newgrounds. Ce n’est évidemment pas bien beau puisque c’est réalisé en mode caractères comme le nom du jeu l’indique, mais c’est assez prenant.

Source : Indie Retro News


OpenLara (Timur Gagiev)

OpenLara (Timur Gagiev)

C’est une information que l’on avait bien entendu prévu de communiquer à l’occasion de l’annonce de nos derniers membres d’honneur, Gavin Rummery et Richard Morton, deux des créateurs de Tomb Raider. On répare donc cet oubli en signalant l’initiative du développeur Timur Gagiev d’avoir réalisé une version du classique jouable en ligne à cette adresse. Cette démo se limite cependant à un niveau mais tourne parfaitement (en dehors d’une caméra qui part dans tous les sens chez votre serviteur sous Firefox) et est même compatible avec les manettes. Le projet étant en outre open source, on peut le consulter dans ses moindres détails sur GitHub.

Source : Kotaku


The Story of Zeldo (alanxoc3)

The Story of Zeldo (alanxoc3)

On passe à un autre classique avec The Story of Zeldo, plus une parodie de la série de Nintendo qu’un demake pour Pico-8 comme son nom le suggère. Néanmoins, le projet a pris beaucoup plus d’ampleur que prévu pour le développeur et l’aventure semble assez longue et bien réalisée, avec des musiques en particulier très bien recréées, mais des graphismes un peu petits à notre goût. Et si ça commence tranquillement, c’est une autre paire de manches dès que les ennemis font leur apparition et on regrettera que la PocketCHIP n’offre pas un meilleur confort de jeu… On peut cela dit y jouer également depuis son navigateur à cette adresse, comme toujours.

Source : Indie Retro News


Path of the Rabbit (Daniel « Managore » Linssen)

Path of the Rabbit (Daniel « Managore » Linssen)

On vous présentait en début de mois trois homebrew NES réalisés dans le cadre de la Ludum Dare 38, mais la game jam a bien entendu vu surtout éclore des jeux néorétro sur PC. Pour sa onzième participation, l’Australien Daniel « Managore » Linssen (Chimney Presents) a souhaité créer quelque chose de différent avec Path of the Rabbit, un jeu de réflexion bien corsé. Comme son nom l’indique, on doit tracer le parcours d’un lapin à l’aide de tuiles, sans coincer le rongeur au bord de l’écran et en gardant un œil sur les jauges de soif et de carottes. La première baisse à chaque tour et ne se remplit qu’au contact d’une oasis, tandis que la seconde remonte seule mais doit rester élevée face aux renards, battus automatiquement s’ils ont moins de points de vie. Les vaincre permettra ainsi de gagner de l’expérience et d’accroitre son maximum de santé en vue d’affronter le boss ! Le jeu se télécharge sur itch.io ; retrouvez plus d’infos à cette adresse.

Source : Gamekult


Little Lands (Robin Field & Billy Hobson)

Little Lands (Robin Field & Billy Hobson)

Lui aussi créé dans le cadre de la Ludum Dare 38, qui s’est tenue fin avril sur le thème « le monde est petit » pour mémoire, Little Lands joue également sur l’agencement de tuiles, mais dans un registre bien différent. Robin Field et Billy Hobson ont en effet conçu un jeu de construction de ville, mais avec un aspect temps réel et collecte de ressources. Le concept est toutefois amené à évoluer mais la dernière version en date se récupère également sur itch.io.

Source : Gamekult


Paisley Princess (Will Blanton)

Paisley Princess (Will Blanton)

Paisley Princess est la nouvelle création de Will Blanton alias 01010111, dont nous avons déjà abordé par le passé les jeux Dhulfiqar, BED*HOGG ou encore UPSQUID. Cette fois, il nous propose un jeu d’exploration de donjon très classique, reprenant les habituels déplacements en semi temps réel, mais à la réalisation minimaliste d’autant que l’action se déroule sur un damier de 5 × 5 cases dont une bonne partie sont comblées par des parois ! Mais on y trouve cependant l’essentiel : de l’argent à collecter, des boutiques pour acheter armes et boucliers, et des points d’expérience qui permettent d’obtenir une jauge de vie plus grande. En cas de mort, on retourne au départ et on perd son argent, mais on conserve son niveau et son équipement. L’aventure est en tout cas prenante mais la manière dont les ennemis ont tendance à vous fuir peut agacer, même si cela peut aussi s’avérer salvateur en cas de danger ! Vu l’esthétique du jeu, on jurerait qu’il a été créé via Pico-8 mais on ne peut y jouer que depuis son navigateur, sur itch.io.

Source : Kotaku


Et on finit avec Hanano Puzzle 2, le nouveau casse-tête du Japonais Tatsunami « Qrostar » qui en a confié le level design aussi sadique qu’ingénieux à Lucas Watson. L’objectif est de faire fleurir tous les carrés en les plaçant au contact de fleurs de même couleur, mais on ne peut les déplacer que horizontalement ou échanger leur position avec un bloc adjacent. Et comme on le voit dans la vidéo ci-dessus, il faut composer avec la gravité et le fait que les floraisons peuvent décaler des blocs… Quand la page itch.io où le jeu se télécharge a besoin de préciser que « le niveau 7 est faisable », on sait déjà que l’on va devoir se creuser sérieusement les méninges…

Source : Gamekult

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/115171/une-selection-de-freeware-inde-pour-manchester/