Penguin Wars, un retour improbable sur Switch

Le portage Famicom de Penguin Wars (1985)

Le portage Famicom de Penguin Wars (1985)

Ce n’est pas forcément inhabituel pour une console Nintendo, mais la Switch a vu arriver un certain nombre de comebacks parfois franchement inattendus. Dès son lancement, elle a eu droit à un nouveau Bomberman mais aussi, au Japon, à un Spelunker et au puzzle game Soldam de Jaleco sur lequel nous aurons l’occasion de revenir pour sa sortie chez nous. Et il n’a pas fallu attendre longtemps pour voir ressurgir Street Fighter II, Blaster Master Zero ou encore la trilogie Mana… Mais celui qui aurait parié sur le retour de Penguin Wars aurait vraiment fait fort ! Ce jeu d’arcade créé par UPL Corporation (NOVA2001Ninja-Kid, Atomic Robo-Kid) en 1985 met en scène des animaux dans une configuration rappelant notre Shufflepuck Café. Mais chaque animal, doté de ses propres caractéristiques, dispose de cinq balles et le but est de les envoyer toutes, ainsi que celles de son adversaire, dans le camp de ce dernier ou d’en avoir moins que lui une fois le temps imparti écoulé. Porté par ASCII l’année de sa sortie sur Famicom et MSX, il a surtout fait l’objet d’une version Game Boy en 1990 sortie en Europe sous le nom de King of the Zoo. Néanmoins, le remake qui vient d’être annoncé sur la nouvelle console de Nintendo n’est pour le moment prévu qu’au Japon, cet automne. Désormais jouable à quatre en local ou en ligne via de nouveaux modes de jeu (dont l’un remplace les balles par des bombes), il est développé par un studio appelé City Connection, sans doute en référence au classique éponyme de Jaleco.

Via NintendoLife

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/119000/penguin-wars-un-retour-improbable-sur-switch/