Bokosuka Wars, un pionnier du tactical de retour sur consoles

Bokosuka Wars II (Xbox One, PlayStation 4)

Nous avions loupé la sortie de Bokosuka Wars II en février sur Xbox One, et on a failli passer à côté de son arrivée sur PlayStation 4 il y a une semaine. Développée par Pygmy Studio à qui l’on doit le portage Vita de La-Mulana EX, il s’agit de la suite pour le moins tardive d’un classique des micros japonais. L’original a en effet été créé par Kōji Sumii en 1983 sur Sharp X1, avant de remporter la toute première édition du concours de programmation organisé par ASCII Entertainment, qui l’a ensuite publié sur la plupart des machines de l’époque, dont la Famicom fin 1985. Pour l’anecdote, le jeu avait déjà eu droit à une suite en 1984, mais uniquement distribuée sous forme de listing dans un numéro de novembre du magazine LOGiN de l’éditeur. Et, bien qu’il se déroule en temps réel, il est considéré comme le précurseur des tacticals japonais, mais c’est aussi un contemporain des premiers action-RPGs comme Hydlide ! En revanche, comme bien souvent, il est resté incompris en Occident où il est même parfois vu comme l’un des pires jeux qui soient ; il faut dire que ses combats résolus automatiquement peuvent mener à un game over (ou plutôt à un « WOW! YOU LOSE! ») brutal dans les derniers mètres… Il est en tout cas certain que le concept a vieilli, ce qui justifie tout à fait cette suite-remake qui offre un mode deux joueurs, un nouveau style graphique optionnel (assez laid) et la version CD du fameux thème En avant, Bokosuka composé par Sumii. Il coûte tout de même 14,99 € sur la console de Microsoft cependant, et trois euros de plus sur celle de Sony. Par ailleurs, l’original est abordé dans un projet de livre du site Hardcore Gaming 101 sur les curiosités du jeu vidéo japonais, que l’on peut aider à financer sur Unbound.

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/125155/bokosuka-wars-un-pionnier-du-tactical-de-retour-sur-consoles/