Call of Cthulhu sort des ténèbres sur Good Old Games

Call of Cthulhu: Dark Corners of the Earth (Windows)

Si le survival horror en vue subjective est devenu très tendance depuis le succès surprise d’Amnesia (2010), cette représentation est encore largement associée au FPS lorsque Call of Cthulhu: Dark Corners of the Earth sort sur Xbox à l’automne 2005. Et encore, le jeu du malheureux studio britannique Headfirst Productions aurait dû sortir plusieurs années auparavant… Déjà en développement à l’été 1999, il est principalement basé sur Le Cauchemar d’Innsmouth (1936) avec des éléments de Dans l’abîme du temps (id.), deux nouvelles de l’auteur H.P. Lovecraft qui a déjà inspiré le jeu vidéo avec Alone in the Dark (1992), Shadow of the Comet (1993) et Prisoner of Ice (1995), bien souvent via la licence du jeu de rôle de Chaosium. C’est d’ailleurs le cas ici, ce qui explique que le titre devait être à l’origine un RPG complexe et jouable à quatre en coopération, chacun menant son enquête en parallèle… Au final, on a affaire à une aventure plus linéaire, mêlant infiltration et FPS réaliste, avec une gestion marquée des blessures et de la santé mentale. En dépit d’une difficulté et de nombreux bugs, qui le rendent difficile à pratiquer sans patch, le jeu a connu un certain succès critique mais s’est révélé un échec commercial, causant la fermeture du studio et l’annulation d’au moins deux suites menées en parallèle… Attendant son heure au fond des archives de Bethesda telle une horreur cosmique des temps anciens, le jeu a finalement refait surface sur Good Old Games pour Halloween, au tarif de 4,99 €. La plateforme précise que cette version a fait l’objet de correctifs afin de revivre ce cauchemar dans les meilleurs conditions !

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/125663/call-of-cthulhu-sort-des-tenebres-sur-good-old-games/