Amstrad CPC : la fournée de novembre

Eerie Forest (Logon System)

Eerie Forest (Logon System)

Outre le lancement d’une saison de Jeu développe dédiée à la programmation sur Amstrad CPC, l’actualité de novembre a été riche comme chaque année à la même période, grâce à la nouvelle édition de la compétition #CPCRetroDev. Cela fait donc 29 jeux à télécharger à cette adresse (ou à découvrir en vidéo sur YouTube), mais nous n’aborderons ici que les meilleurs, à commencer par le grand vainqueur. Baba’s Palace est en effet un excellent jeu de réflexion signé Rafael Castillo que l’on vous présentait en août, mais il est toutefois important de préciser qu’il reprend un concept imaginé en 1985 par Yutaka Isokawa et adapté par exemple dans Catrap (1990). Derrière lui, on trouve 2) Profanation 2: Escape From Abu Simbel du groupe 4MHz (The Lost Treasure of Cuauhtemoc), évoqué ici plusieurs fois, 3) le jeu de basket Basket Cases par CNGsoft (Hire Hare l’année dernière), 4) le jeu de plateformes atmosphérique Cris, Odd Prelude de Dreamin’ Bits et 5) Bitume, un hommage au Asphalt (1986) d’Ubisoft par Arnaud Bouche, sans doute le Karamoon auteur du remake de Hurlements du même éditeur… Enfin, pour rester chauvin, on citera aussi le huitième, Phantis Legacy que l’on vous présentait en septembre, codé par Kukulcan et mis en musique par Cyril « RayXambeR » Denis, les deux travaillant sur The Shadows of Sergoth

Et ce n’est pas tout, puisque toute l’actualité de novembre n’a pas tourné autour de ce concours de développement… Vous vous souvenez d’une démo de « Ghouls’n Goblins » l’année dernière sur GX4000 ? Eh bien elle a dû faire des émules puisqu’une équipe de Français a débuté en février 2016 un portage de Ghosts’n Goblins (1985) pour Amstrad CPC 6128 Plus, et qui nécessitera la flashcart C4CPC sortie au printemps 2015 pour fonctionner. Prévu pour l’année prochaine, on peut suivre ses avancées à cette adresse et admirer la fluidité de son scrolling ci-dessous… À ce sujet, le groupe français (décidément) Logon System est arrivé deuxième à la demoparty de la récente Alchimie 12 avec Eerie Forest, qui recrée le premier niveau de Shadow of the Beast (1989) sur 6128 Plus là encore ! Et la vidéo déjà bluffante ci-dessous ne restitue apparemment pas parfaitement la qualité du rendu sur une machine réelle… Enfin, signalons la traduction en anglais à cette adresse de La Abadía del Crimen (1987) d’Opera Soft, même s’il est peut-être plus simple de redécouvrir ce classique via son récent remake The Abbey of Crime Extensum sur PC.

Source : Indie Retro News (#CPCRetroDev2017, Ghosts’n Goblins, Shadow of the Beast, La Abadía del Crimen)

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/127585/amstrad-cpc-la-fournee-de-novembre-5/