CES 2018 : Hyperkin ressuscite la Game Boy !

Ultra Game Boy

L’Ultra Game Boy, le clone de Game Boy par Hyperkin dévoilé au site Gizmodo

Dans la mesure où Hyperkin célèbre cette semaine le lancement de sa Supa RetroN HD, son clone de Super Nintendo, et qu’un prototype de Nintendo 64 portable a fuité il y a moins d’un mois, le fait que le fabricant planche sur un clone de Game Boy n’a en soi rien d’étonnant. Cependant, le scoop que le site Gizmodo a décroché au CES 2018, qui se tient actuellement à Las Vegas, surprend tout de même car la nouvelle machine ne cache cette fois pas du tout sa ressemblance avec une Game Boy Pocket et, même si ce nom est temporaire, elle s’appelle carrément Ultra Game Boy. Or on se souvient que l’année dernière, lors de l’édition précédente du salon justement, le rival Retro-bit (R·Type Returns) annonçait son propre clone, la Super Retro Boy, qui devait sortir l’été dernier. Mais on apprenait jeudi via NintendoLife que le projet avait été suspendu le temps de résoudre des problèmes d’ordre légal, suite au renouvellement de la marque par Nintendo mi-septembre. Cette démarche avait d’ailleurs relancé les spéculations autour d’une possible mini Game Boy, bien que le constructeur japonais ait de nombreuses raisons de protéger le nom et le design de sa portable – la preuve ! – et le brevet était d’ailleurs bien plus général que ceux de ses récentes mini consoles… Et pourtant, l’Ultra Game Boy serait bien prévue pour la fin de l’été, sous la barre des $100. Comme sa rivale, elle ne contient aucun jeu intégré mais lit les cartouches originales et dispose bien sûr d’un meilleur rétroéclairage qu’à l’époque, dont on pourra régler en prime la couleur, même si sa batterie rechargeable n’offre étrangement que six heures d’autonomie – rechargeables rapidement via le port USB-C toutefois. Enfin, la console est dotée d’une jolie coque en aluminium bien plus solide et élégante que l’originale.

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/130178/ces-2018-hyperkin-ressuscite-la-game-boy/