Grail of the Gods, un roguelike minimaliste sur Intellivision

Grail of the Gods (Intellivision)

À l’origine, Grail of the Gods a été conçu en 2010 dans le cadre d’une compétition visant à créer un jeu en DarkBasic occupant moins de vingt lignes de code ; il n’en occupe que dix-huit ! Il s’agit du coup d’un dungeon-RPG tout aussi minimaliste que Rogue (1980), avec dix donjons générés aléatoirement, des combats résolus automatiquement et des graphismes en mode caractère. Mais sans compter la version améliorée sur le plan visuel, le jeu offre tout de même 14 monstres et 25 pièces d’équipement… Naturellement, cette prouesse a encouragé des portages sur différentes machines pourvues d’un BASIC, comme le TRS-80 en 2013 et, il y a peu, le TI-99/4A. Alors dans la mesure où son surnom « Nanochess » provient d’un jeu d’échecs codé en 1255 caractères de C pour mémoire, on ne s’étonnera pas que le prolifique Óscar Toledo Gutiérrez (Oregon Bound) ait été tenté par une adaptation à l’aide de son propre IntyBASIC. Et c’est bien sûr déjà chose faite puisque l’on peut télécharger plusieurs versions du jeu sur AtariAge, certaines incorporant les graphismes ci-dessus signés Chris « Kiwi » Derrig (Spunky’s Super Car), des bruitages, de la musique et autres fioritures en plus des ajustement nécessaires pour s’adapter à l’Intellivision.

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/132295/grail-of-the-gods-un-roguelike-minimaliste-sur-intellivision/