L’Ataribox devient Atari VCS mais reste mystérieuse

Atari VCS

La dernière fois que l’on évoquait celle qui s’appelait alors Ataribox (nom largement moqué), on avait eu droit aux premières infos sur la nouvelle console d’Atari mais l’ensemble demeurait assez nébuleux… Certains ont d’ailleurs vite découvert que le buzz autour de la machine était en partie fabriqué. Fin novembre, le groupe dévoilait le Classic Joystick, à droite ci-dessus, évoquant bien sûr le contrôleur emblématique de l’Atari 2600 mais « [équipé] d’une série de voyants LED augmentant la sensation de dynamisme et d’intensité du jeu ». Le communiqué avait toutefois bien précisé qu’il ne s’agissait que de l’un des périphériques de la machine. Puis, en décembre, on apprenait que la campagne de financement Indiegogo allait débuter peu après, le 14, mais le jour dit : « Les vérifications finales ont permis d’identifier des travaux complémentaires à réaliser pour lancer cette campagne et pour certains accessoires du produit. » Frédéric Chesnais, le PDG actuel du groupe, avait même fait un clin d’œil (involontaire ?) à un journaliste de la presse française : « Tous les voyants verts ne se sont pas allumés ». Puis silence complet jusqu’à début mars, hormis l’annonce début février de la création d’une crypto-monnaie, l’Atari Token, exploitée dans les casinos en ligne mais aussi… la future console. Au final, comme prévu, c’est lors de la récente Game Developer’s Conference que le groupe a dévoilé son nouveau calendrier. Enfin on sait juste qu’il a « pour objectif [d’annoncer] une date de précommande exclusive [en avril] » ! Les deux grandes infos étaient surtout le nouveau nom, Atari VCS, qui risque de faire grincer des dents les fans de la première heure puisqu’il s’agit du nom que portait la 2600 à l’origine, et le Modern Controller qui ressemble à une manette Xbox One. Voilà qui est censé rassurer les joueurs sur le fait qu’il ne s’agit pas que d’une machine pour émuler les vieux titres de l’éditeur, mais on espère que ses capacités de PC de milieu de gamme serviront à autre chose qu’à jouer au casino en ligne…

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/134778/lataribox-devient-atari-vcs-mais-reste-mysterieuse/