Kunio-kun et Double Dragon réédités sur Super Nintendo au Japon !

Shodai Nekketsu Kōha Kunio-kun & Return of Double Dragon (Super Famicom)

C’est la nouvelle tendance du retrogaming : la réédition de cartouches à l’identique sur leur support d’origine. La dernière en date est (à notre connaissance) le cultissime Majyūō (1995), d’ailleurs disponible depuis jeudi ! Mais si ce sont à nouveau des jeux Super Famicom qui nous intéressent ici, ils ne sont pas de retour cette fois via Columbus Circle mais via Tommo, un fabricant tristement célèbre pour la Neo·Geo X mais à qui l’on doit aussi des rééditions dématérialisées via son label Retroism. Votre serviteur avoue ignorer si ces cartouches sont rares, mais elles constituent néanmoins un excellent choix avec deux chouettes beat ’em ups signés Technōs. Il y a tout d’abord Shodai Nekketsu Kōha Kunio-kun (1992), le premier jeu de la série créée par notre membre d’honneur Yoshihisa Kishimoto sur la 16-bit, et l’un des derniers qu’il a lui-même produits et supervisés à l’époque, avec Shin Nekketsu Kōha: Kunio-tachi no Banka (1994) – encore meilleur d’après Florent Gorges. À noter qu’il s’agit d’une suite directe du Nekketsu Kōha Kunio-kun original de 1986 (alias Renegade) et non de River City Ransom (1989), même s’il intègre comme ce dernier des éléments de RPG. Le second jeu nécessite en revanche moins de présentations puisque l’excellent Return of Double Dragon (1992) est sorti en Occident sous le titre Super Double Dragon. Et bien qu’il ne soit pas considéré comme un épisode canonique, c’est sans doute l’un des meilleurs, conçu par le jeune fan Muneki Ebinuma qui signera le non moins réussi Double Dragon Advance (2003). Les deux titres sont en précommande sur Amazon Japon ici et respectivement au tarif de 6 458 yens (51 €), et ils sont attendus le 28 juin et le 12 juillet.

Shodai Nekketsu Kōha Kunio-kun & Return of Double Dragon (Super Famicom)

Source : Gamekult

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/139560/kunio-kun-et-double-dragon-reedites-sur-super-nintendo-au-japon/