Noobow, un OVNI de la Game Boy traduit en anglais

Noobow (Game Boy)

Le Japon étant très friand de mascottes, en adoptant même pour des choses qui paraissent parfois incongrues en Occident, il n’est pas très étonnant que la plupart tombent dans l’oubli. C’est le cas de Noobow, un petit personnage jaune créé en 1988 par la société Morinaga pour promouvoir sa barre chocolatée Spoona, puis d’autres produits de la marque comme une glace. Ayant même eu droit à une série animée pour tout petits, La mascotte disparaîtra avec son café dédié à Shibuya en 1996, mais une boutique en ligne de produits dérivés existe encore. Pour plus d’infos à son sujet, on voue renvoie vers le site français Chukogames qui évoque également le jeu vidéo Game Boy de 1992. Développé par Irem, il s’agit d’un jeu de réflexion à la Dizzy mais s’adressant à un public bien plus jeune. Il n’est pas possible de mourir dans ce titre composé de seulement sept niveaux, et dont les énigmes sont bien pensées mais très faciles. D’ailleurs, il n’est pas forcément nécessaire de lire le japonais pour y jouer, les textes se limitant aux écrans de cinématiques. Mais outre l’aspect curiosité, qui n’empêche pas la cartouche de se dégotter à un prix raisonnable d’après The Gay Gamer, le patch de traduction en anglais disponible sur ROMhacking nous permet d’avoir des nouvelles de Pennywise (Stardust Crusadars) dont on n’avait pas abordé le travail ici depuis Musashi no Bōken (1990) sur NES, mais qui n’a pas chômé entretemps. À noter que la traduction est de Eien ni Hen (Dark Half) et que notre FlashPV national a également participé au hacking.

Source : Tiny Cartridge

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/140234/noobow-un-ovni-de-la-game-boy-traduit-en-anglais/