Antstream, le Netflix du retrogaming ?

Anstream

Alors que des pontes de l’industrie estiment que l’avenir du jeu vidéo réside sans doute, à terme, dans la technologie du streaming, Antstream va bientôt lancer un service d’abonnement dédié aux classiques du jeu vidéo. On doit ce concept à Steve Cottam, créateur du jeu de course Nitro Racers (1997), déjà rétro à l’époque de sa sortie, et son équipe comporte notamment le légendaire Ian Livingstone mais aussi Darren Melbourne, l’une des papas du C64 Mini, qui sera en charge du licensing. Car l’une des grandes interrogations sur ce projet concerne bien sûr les jeux disponibles ; on nous en promet déjà plus de mille avec d’autres à venir, mais les premiers visuels présentent des titres Data East, Gremlin ou encore The Bitmap Brothers – des valeurs sûres indéniablement, mais déjà largement rééditées. Les comptes Facebook et Twitter du service ont beau multiplier les appels du pied à Nintendo et Cie, on imagine encore assez mal l’arrivée de certains classiques sur cette plateforme… Et puis il reste une autre inconnue de taille : le prix de l’abonnement. On sait juste que l’application tournera dans un premier temps sur PC et tablettes sous Windows et Android, avec d’autres supports en ligne de mire, comme iOS. Enfin, la dernière grande interrogation concerne bien entendu la qualité du streaming et l’absence de latence. Un objectif sans doute plus facile à atteindre avec des jeux anciens, mais il ne faudrait pas sous-estimer pour autant le matérialisme des retrogamers… Si vous n’êtes pas trop opposés au modernisme, en revanche, vous pouvez vous inscrire à cette adresse pour être tenu au courant du lancement de la plateforme, tout d’abord au Royaume-Uni puis rapidement, si tout va bien, partout ailleurs.

Merci à Rom Game.

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/142497/antstream-le-netflix-du-retrogaming/