Shareware Heroes, un livre sur la grande époque du shareware

Shareware Heroes (Richard Moss)

Alors que les livres sur les consoles mythiques ne manquent pas et, dans une déjà moindre mesure, sur les micro-ordinateurs les plus populaires, le PC reste le parent pauvre de la littérature vidéoludique. Or Shareware Heroes souhaite raconter la période la plus séminale du jeu sur ce support, celle qui a succédé à l’âge d’or du Mac, de l’Amiga et de l’Atari ST, et durant laquelle les développeurs indé ont trouvé un nouveau système pour diffuser leurs créations. Des classiques comme Doom (1993) ou Duke Nukem 3D (1996) ont bien sûr émergé de cette époque, mais aussi des titres de niche, souvent dans des genres délaissés sur le support, comme Commander Keen (1990), God of Thunder (1993), Jazz JackrabbitRaptor: Call of the Shadows ou encore Wacky Wheels (1994). Mais les auteurs de ces jeux, d’id Software à Apogee en passant par Epic MegaGames, sont devenus depuis des mastodontes de l’industrie, bien loin de leurs racines. C’est donc sur environ 360 pages que le journaliste et historien australien Richard Moss (The Secret History of Mac Gaming) revient sur cette histoire en compagnie de bon nombre de ses « héros ». Tout en anglais, l’ouvrage cherche son financement sur la plateforme Unbound ; il faudra donner au moins 15 € pour la version numérique et 35 € hors frais de port pour l’édition physique.

Source : Kotaku

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/147220/shareware-heroes-un-livre-sur-la-grande-epoque-du-shareware/