«

»

Imprimer ce Article

En octobre sur le PlayStation Network

Comme en septembre, les sorties du PlayStation Network sont nombreuses et variées. La PlayStation originale voit notamment l’arrivée des fameux jeux d’import, avec Arc the Lad, Arcade Hits: Sonic Wings, Cho Aniki (4,99 €), aux côtés de Gex 3D: Enter The Gecko (5,99 €), Fighting Force 2 (4,99 €) et Silent Hill (6,99 €). Et s’il n’y a pas de nouveauté Mega Drive ou Neo·Geo ce mois-ci, on a en revanche droit à deux titres Dreamcast (7,99 €). Notons enfin la sortie de titres plus modernes mais à tendance rétro, comme NBA Jam: On Fire Edition (12.99 €), PixelJunk Sidescroller (7,99 €, jetez un œil au trailer de lancement !) et Castlevania: Harmony Of Despair (14.99 €), ce dernier très en retard par rapport à son homologue sur Xbox…

ARC THE LAD
(PlayStation, 30 juin 1995 au Japon)

Catégorie : Tactical-RPG
Joueurs : 1
Éditeur : Sony
Date de sortie PSN : 05/10/2011
Prix : 4,99 €

Inédite en Europe, cette version en Anglais est tirée de la compilation regroupant plusieurs jeux de la série, et sortie aux États-Unis en… 2002. Il faut dire que Arc the Lad appartient à un genre nettement plus présent, encore aujourd’hui, au Japon : le tactical-RPG. C’est peut-être son choix de la 2D, mal vu en Occident au milieu des années 90, qui l’a empêché de se hisser au rang de Final Fantasy Tactics ou Shining Force III. Sony a toutefois continué d’y croire puisque la série compte tout de même une demi-douzaine de jeux. Notons également la présence de musiques orchestrales, une première pour le genre à l’époque.

ARCADE HITS: SONIC WINGS
(PlayStation, 1996)

Catégorie : shoot ’em up
Joueurs : 1-2
Éditeur : Sony
Date de sortie PSN : 05/10/2011
Prix : 4,99 €

Sonic Wings, plus connu chez nous sous le nom de Aero Fighters, est une série de shoot ’em up verticaux développés par Video System, dans la veine des 194X de Capcom, mais caractérisés par l’ordre aléatoire des stages. L’original est sorti en 1992 en Arcade puis porté sur Super Nintendo l’année suivante. Étonnamment, les deux épisodes suivants seront destinés à la Neo·Geo, et ce n’est qu’en 1996 que le quatrième volet en arcade, appelé Sonic Wings Limited ou Sonic Wings Special, est adapté sur PlayStation et Saturn. Et la série a décidément la bougeotte, puisque l’épisode suivant, le dernier, est sorti sur Nintendo 64 !

CHO ANIKI
(PlayStation, 1995)

Catégorie : shoot ’em up
Joueurs : 1
Éditeur : Sony
Date de sortie PSN : 05/10/2011
Prix : 4,99 €

De son nom complet Chō Aniki: Kyūkyoku Muteki Ginga Saikyō Otoko, il s’agit en réalité du quatrième titre de la série de shoot ’em up parodiques et homo-érotiques créés par Masaya. Cet épisode, confié à Yoshihisa Kishimoto (Double Dragon) alors qu’il avait quitté Technos, se démarque de ses prédécesseurs par l’arrivée de graphismes digitalisés qui ne font qu’ajouter à l’atmosphère surréaliste du jeu. Le jeu n’est jouable qu’en solo, et son gameplay couplé à une difficulté élevée ont déçu certains fans de la série, mais il demeure probablement l’un des baka-game (« jeu débile ») les plus mémorables de l’Histoire du jeu vidéo nippon.

GEX 3D: ENTER THE GECKO
(PlayStation, janvier 1998)

Catégorie : plateformes
Joueurs : 1
Éditeur : Square Enix (Eidos)
Date de sortie PSN : 05/10/2011
Prix : 5,99 €

À l’instar des Tomb Raider du même éditeur, Gex nous arrive dans le désordre, puisque le troisième et dernier volet est disponible depuis juillet. On peut dire toutefois qu’ils ont gardé le meilleur pour la fin, car cet épisode marque le passage réussi à la 3D pour la série débutée sur 3DO. On est loin d’un Mario 64, mais dans la marée des jeux de plate-formes en 3D, le lézard tirait son épingle du jeu avec son univers mêlant cinéma et télévision. Autre élément emblématique de l’époque, le cameo de Nikki, la rouquine sexy de Pandemonium.

SPACE CHANNEL 5 – PART 2
(Dreamcast, 14 février 2002 au Japon)

Catégorie : rythme
Joueurs : 1-2
Éditeur : Sega
Date de sortie PSN : 05/10/2011
Prix : 7,99 €

Si les « complétistes » seront peut-être frustrés de ne pas pouvoir télécharger l’original d’abord, proposer cette suite répare une injustice puisque le titre, dans sa version Dreamcast, n’avait jamais quitté le Japon. Il était sorti l’année suivante en Occident sur PlayStation 2, sauf en Angleterre où la galette a été retirée des rayons, probablement à cause de la participation, plus importante que dans le premier opus, du roi de la pop Michael Jackson. En effet, un documentaire compromettant venait d’être diffusé à la télévision britannique… Et la seule version en Anglais de la version Dreamcast avait été réalisée par des fans en 2007.

SEGA BASS FISHING – MOVE EDITION
(Dreamcast, 14 octobre 1999)

Catégorie : pêche
Joueurs : 1
Éditeur : Sega
Date de sortie PSN : 05/10/2011
Prix : 7,99 €

Les jeux de pêche n’ont jamais été bien vus par la presse française, ce qui explique l’impopularité de ce titre, pourtant très réussi dans son genre et à l’habillage très arcade. Ressorti des placards plus de 10 ans après sa sortie en arcade en 1997, grâce à la mode du motion gaming, le jeu propose sur PlayStation 3 une compatibilité Move, un détail suffisamment rare dans les rééditions pour être souligné. Et il a surtout été l’occasion pour Sega de produire une bande-annonce assez hilarante.

FIGHTING FORCE 2
(PlayStation, 1999)

Catégorie : action
Joueurs : 1
Éditeur : Square Enix (Eidos)
Date de sortie PSN : 19/10/2011
Prix : 4,99 €

Si la presse s’était laissé convaincre par le pourtant médiocre Fighting Force, elle ne s’est pas faite avoir une seconde fois avec cette suite qui n’a d’ailleurs pas tellement de rapport avec son prédécesseur. Pensant probablement que les beat ’em up à l’ancienne étaient passés de mode, les développeurs de Core Design ont enlevé ce qui faisait l’intérêt de l’original. Le jeu n’est plus jouable que seul, et un seul personnage est disponible. Les armes sont certes plus nombreuses et les niveaux plus vastes, on se retrouve face à un jeu d’action générique.

SILENT HILL
(PlayStation, 1er août 1999 en Europe)

Catégorie : Survival Horror
Joueurs : 1
Éditeur : Konami
Date de sortie PSN : 26/10/2011
Prix : 6,99 €

Alors que Resident Evil a ouvert la porte à de nombreux clones, à la manière d’un Street Fighter II, Silent Hill est finalement la seule série concurrente à avoir perduré. C’est sans doute grâce à son atmosphère malsaine et mélancolique, davantage axée sur la psychologie et les énigmes, parfois ésotériques, quand la saga de Capcom s’est peu à peu orientée vers l’action. C’est d’ailleurs quand Capcom commençait à se reposer sur ses lauriers que la série de Konami s’imposa enfin, avec son second épisode. Même si le titre est vendu un peu plus cher, c’est donc l’occasion de revenir aux sources, quitte à composer avec la rigidité du gameplay

Je vous donne donc rendez-vous le dernier mercredi de novembre pour le point sur les sorties !

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/14743/en-octobre-sur-le-playstation-network-2/

  • Ha, l’ambiance si particulière de silent hill, et ses cinématiques d’exception