Un portail dédié à la Supervision, « la Game Boy du pauvre »

Watara Supervision

Dans notre chronique dédiée à la taïwanaise Gamate, on expliquait que cette portable low cost était tout de même d’une fabrication plus soignée que la Supervision de Watara… Voilà qui résume bien ce clone hongkongais de la Game Boy, qui pouvait cependant se vanter d’un écran plus grand de 6 cm de côté – ce qui aurait été un avantage si elle n’offrait pas une résolution à peine supérieure de 160×160 pixels – et de la possibilité de la brancher à un écran de télévision, pour un prix deux fois moins élevé ! Mais en dépit de performances similaires sur le papier, la Supervision souffrait d’un écran de bien moindre qualité que celui de la portable de Nintendo (c’est dire !) et surtout d’une ludothèque ne bénéficiant pas d’éditeurs tiers de renom. Cela ne l’a toutefois pas empêché de rester dans le cœur de certains amateurs de « pâté » (comme dirait notre président) dont Brandon Cobb, le boss de la Super Fighter Team (Zaku) qui est justement née d’une passion pour les jeux made in Taïwan – bien que son site perso garantisse l’absence de toute mention à la Super A’Can. Il a donc récemment ouvert un portail dédié à la console, où l’on trouve aussi bien des détails sur le hardware que sur ses jeux dont le RPG Journey to the West, si volumineux (512 Kio) qu’il ne fonctionne que sur le modèle Magnum (absent ci-dessus)…

Via AtariAge.

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/148995/un-portail-dedie-a-la-supervision-la-game-boy-du-pauvre/