Trois traductions en français qui font peur pour Halloween

Killer Instinct (Game Boy)

Saurez-vous reconnaître ce célèbre jeu de combat ?

Après trois petits patches mi-octobre, le duo Kazan/FlashPV du collectif Terminus Traduction est déjà de retour avec trois traductions qui n’ont en réalité pas vraiment de point commun comme d’habitude – alors on en a trouvé un. Car ce qui fait peur dans Battle Kid: Fortress of Peril (2010), l’un des tout premiers jeux homebrew en cartouche sur NES et qui vient de faire son arrivée au Japon, c’est sa difficulté inspirée par des néoclassiques de la plateforme masocore comme I Wanna Be The Guy (2007)… Et ce qui fait peur dans Shadow Blasters (Shiten Myōō, 1990), c’est que ce jeu d’action/plateformes sur Mega Drive a sacrément vieilli ! Inédit en Europe, il demeure toutefois une sympathique curiosité vu que l’on peut choisit l’ordre des six premiers niveaux, et que l’on peut changer de personnage (parmi quatre) à tout moment, du moins tant qu’il en reste un de vivant… Et si les morts permanentes dans un jeu vidéo, ça ne fait pas peur, je ne sais pas ce qui fait peur ! Eh bien si, je sais, c’est un portage de Killer Instinct (1995) sur Game Boy… Parce que le jeu de combat de Rare avait déjà souffert pour son portage Super Nintendo – aussi bluffant fût-il.

Source : T.R.A.F.

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/150663/trois-traductions-en-francais-qui-font-peur-pour-halloween/