Les classiques Data East vraiment de retour sur Switch ?

Super BurgerTime (arcade, 7,99 €)

Tout a commencé à Noël dernier, lorsque l’on apprenait que Flying Tiger Entertainment comptait rééditer les classiques de Data East sous la bannière Johnny Turbo’s Arcade, en référence à la mascotte de la TurboGrafx-16 basée sur le fondateur de la société californienne… Et les jeux ont fait leur arrivée chez nous en mars avec Dark Seal/Gate of Doom (1990), suivi de Bad Dudes (1988) en avril et Sly Spy (1989) en mai, puis plus rien ! Du moins en Europe, car ils ont continué de sortir régulièrement aux États-Unis. On s’est donc réjoui un peu vite quand le beat ’em up Night Slashers (1993) a débarqué en début de mois, accompagné par le néorétro Johnny Turbo’s Arcade: Heavy Burger et suivi, une semaine plus tard, par BreakThru (1986). Mais en voulant commencer le week-end dernier à rédiger les notices d’un bilan mensuel qui s’annonçait ainsi copieux, votre serviteur s’est rendu compte que les trois derniers titres avaient entretemps disparu de l’eShop européen ! On restera donc assez prudent concernant Super BurgerTime (1990) pour le moment disponible à 7,99 €, même si cette arrivée est plus cohérente puisqu’elle avait suivi celle de Sly Spy outre-Atlantique. Si l’on est servi dans le même ordre, on devrait donc avoir droit à Joe and Mac: Caveman Ninja (1991), Express Raider (1986), Wizard Fire (1992), Two Crude (1991) et à Shootout (1985) avant Night Slashers. En attendant, mentionnons les sorties aujourd’hui du néorétro Party Hard (13,49 € jusqu’à ce soir) sorti chez la concurrence il y a plus de deux ans, et de la réédition de King of the Monsters 2 (6,99 €) du côté des nouveautés hebdomadaires issues de la Neo·Geo.

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/151757/les-classiques-data-east-vraiment-de-retour-sur-switch/