En novembre sur le PlayStation Store

Le stage 1989 caché de Tetris Effect (PlayStation 4)

Le stage 1989 caché de Tetris Effect (PlayStation 4) – via Kotaku

Cinquième mois sans réédition Neo·Geo ni Arcade Archives tout court, novembre aura quand même vu, comme son prédécesseur, le PlayStation Store accueillir quelques oldies comme Monkey King: Master of the Clouds (4,99 €), et même certains en boîte comme Spyro Reignited Trilogy (39,99 €) et Flashback 25th Anniversary (19,99 €). Si tout va bien, on devrait également voir arriver Game Tengoku CruisinMix vendredi, après un faux départ fin juillet. Côté néorétro, la moisson est bien entendu à nouveau plus maigre que sur Switch, mais il est important de rappeler que cette dernière reçoit encore beaucoup de jeux disponibles de plus ou moins longue date sur PlayStation 4, puisque c’était elle la chouchou des indés auparavant… Et elle a encore droit à quelques belles exclusivités comme Tetris Effect (39,99 €), forcément l’évènement du mois pour nous puisque cette relecture du classique implique deux de nos membres d’honneur, Alekseï Pajitnov et Tetsuya Mizuguchi ! Il faudra sinon se contenter de Road Redemption (19,99 €), du médiocre shoot ’em up Ice Cream Surfer (7,99 €) en cross-buy avec la Vita (et qu’on croyait sorti en juillet), du beat ’em up I Am The Hero (9,99 €) qui arrive demain en cross-buy mais sur lequel nous reviendrons vendredi, et enfin de Rival Megagun (prix non communiqué) disponible lui jeudi.


Monkey King: Master of the Clouds (arcade, 4,99 €)MONKEY KING: MASTER OF THE CLOUDS (PS4)
(arcade, juillet 1988 au Japon)
Catégorie : shoot ’em up
Joueurs : 1-2
Éditeur : Taito/UFO Interactive
Date de sortie PSN : 21/11/2018
Prix : 4,99 €
Page du jeu : [Monkey King: Master of the Clouds]

Connu au Japon sous le nom Chūka Taisen (1988, litt. « Le grand magicien de Chine »), il s’agit d’un cute ’em up inspiré comme SonSon (1984) par le roman chinois de la fin du XVIe siècle, Le Voyage en Occident, dont le protagoniste Roi Singe a aussi influencé Dragon Ball (et donc Alex Kidd). Chez nous, on connaît surtout son portage Master System de 1989 inédit au Japon sous le titre Cloud Master, mais le jeu a été porté sur Famicom, MSX2, X68000 et sur PC Engine dans une version retouchée. Développé par le studio HOT·B (Steel Empire), l’original avait également fait l’objet d’un remake en « haute résolution » sur Wii en 2007, The Monkey King: The Legend Begins, hélas aussi joli que mollasson. Or on le devait déjà à Starfish, une société fondée par d’anciens de HOT·B qui nous proposent cette fois une réédition plus fidèle à l’original (qui n’a d’ailleurs pas toujours bien vieilli graphiquement), en y intégrant des classements en ligne, de la coopération à deux joueurs et la possibilité de débuter la partie au dernier niveau atteint. Et mine de rien, ces deux derniers ajouts sont bienvenus car aussi mignon soit-il, Chūka Taisen n’est pas facile avec des tirs peu puissants malgré les rares bonus et les armes que l’on peut acquérir dans les boutiques ; c’est plus par nostalgie ou curiosité que l’on se replongera dans ce titre.


Je vous donne donc rendez-vous le dernier mardi de décembre pour le point sur les sorties !

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/151982/en-novembre-sur-le-playstation-store-7/