Monster Boy et le Royaume Maudit enfin disponible sur consoles

Monster Boy et le Royaume Maudit (Windows, Xbox One, PlayStation 4, Switch)

Dans notre dernier article consacré à Monster Boy et le Royaume Maudit, on se réjouissait d’avoir enfin une date de sortie ferme, après cinq années d’attente en particulier difficiles pour les contributeurs de sa campagne Kickstarter – quand on l’appelait encore Flying Hamster II – Knight Of The Golden Seed… Or début octobre, on apprenait un énième report, d’autant plus frustrant qu’il était causé par l’édition physique réservée aux États-Unis, heureusement dézonée sur la console de Sony comme sur celle de Nintendo. Cette version boîte explique d’ailleurs le tarif de 39,99 € sur Xbox One, PlayStation 4 et Switch mais, d’après les premiers retours,  l’attente en vaut la chandelle. Soutenu par Ryuichi Nishizawa, le créateur de la série Wonder Boy, et bénéficiant de ses meilleurs thèmes musicaux réarrangés par Michiru Yamane (Castlevania), Motoi Sakuraba (Valkyrie Profile), Keiki Kobayashi (Ace Combat) et Takeshi Yanagawa (Shenmue) chapeautés par le légendaire Yūzō Koshiro, le jeu est évidemment truffé de références à la saga. Mais, tout en reprenant le système de transformations issu de The Dragon’s Trap, il en modernise le gameplay pour s’apparenter à un Metroidvania d’aujourd’hui – notre Pippeau lui trouve d’ailleurs des faux airs de Shantae ! Il faudra toutefois attendre (encore !) 2019 pour lire son avis complet (et l’acheter sur Steam), car notre test de décembre devrait être consacré à Battle Princess Madelyn dont l’éditeur nous a fourni, lui, une copie en avance… En même temps, The Dragon’s Trap était déjà notre jeu préféré de 2017 ; ça laissera un peu de place aux autres cette année.

Merci à Gamekult.

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/152526/monster-boy-et-le-royaume-maudit-enfin-disponible-sur-consoles/