Gunlord X, un homebrew Neo·Geo et Dreamcast réinventé sur Switch

Gunlord X (Switch)

Après avoir livré son run and gun Kraut Buster après plusieurs années d’attente, la NG:DEV.TEAM sort enfin Gunlord X aujourd’hui sur l’eShop de la Switch, au tarif de 9,99 €. Car mine de rien, il était lui aussi prévu de longue date, ayant fait l’objet d’une campagne Indiegogo il y a presque six ans pour mémoire, avant d’être finalement annoncé pour la nouvelle console de Nintendo et présenté à la Gamescom l’été dernier. Et si le studio allemand a déjà publié des titres de son catalogue homebrew sur supports modernes comme Fast Striker, le cas de ce run and gun fortement influencé par Turrican est différent puisqu’il a beaucoup évolué depuis sa sortie en 2012 sur Neo·Geo et Dreamcast. Comme on le constate sur la longue liste de nouveautés affichée sur le site officiel du jeu, le level design a notamment été repensé avec l’ajout de quatre boss et d’un niveau de shoot ’em up. Mais la refonte est également visuelle avec un format large et de nombreux effets de particules et de transparence absents de l’original, et aussi en termes de gameplay avec par exemple la possibilité de jouer à deux sticks, un système de sauvegarde, un New Game+ pour les speedrunners et un rééquilibrage complet de la difficulté et de l’arsenal.

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/165085/gunlord-x-un-homebrew-neogeo-et-dreamcast-reinvente-sur-switch/