Terry Bogard dans Smash Bros. et autres annonces rétro du Nintendo Direct

Nintendo a organisé à minuit un Direct que l’on peut revoir ci-dessus et qui s’est avéré particulièrement riche, pas seulement en matière de rétro mais avec beaucoup de chouettes surprises même si plusieurs d’entre elles faisaient l’objet de rumeurs depuis quelque temps… Avant de les présenter par ordre d’apparition ci-dessous, commençons par mentionner les jeux qui n’ont pas (à l’heure où nous écrivons ces lignes) de bande-annonce dédiée. Ainsi, Star Wars: Jedi Knight II – Jedi Outcast (2002, à 28′09″ ci-dessus) débarquera sur Switch et PlayStation 4 le 24 septembre. Et d’après Gamekult, ce sera ensuite logiquement au tour de Jedi Knight – Jedi Academy (2003) l’année prochaine. Dans le même registre, après le premier épisode fin juin, le très controversé Devil May Cry 2 (2003, à 31′00″) arrive dans deux semaines sur l’eShop.


Premier jeu à caractère rétro évoqué dans l’émission (à 4′12″), Trials of Mana avait été dévoilé à l’E3. Et on connaît désormais la date de sortie de ce remake de Seiken Densetsu 3 (1995) : le 24 avril 2020, également sur Steam et PlayStation 4 pour rappel.

Le réputé jeu d’enquête Return of the Obra Dinn, sorti à l’automne sur PC et Mac, arrivera un an plus tard sur consoles – son créateur Lucas Pope a confirmé via Twitter que la Xbox One et la PlayStation 4 étaient aussi concernées.
Merci à Kotaku.

Annonce surprise finale à l’E3, le duo Banjo-Kazooie n’a finalement pas attendu l’automne pour rejoindre Super Smash Bros. Ultimate puisqu’il est disponible dès maintenant via le season pass ou en DLC. Et il a même eu droit à la longue vidéo de présentation ci-dessus à la suite du Direct.
Des rumeurs d’un personnage SNK circulaient ces derniers jours, et beaucoup pariaient sur Metal SlugNintendo a lui-même fait durer le suspense avec la chouette vidéo ci-dessus, et c’est donc Terry Bogard de Fatal Fury qui sera le quatrième combattant en DLC – sachant qu’il y en aura finalement davantage au-delà des cinq prévus initialement.
Merci à Gamekult pour la vidéo.
Enfin, Super Smash Bros. Ultimate va également accueillir de nouveaux costumes pour les combattants Mii, avec notamment Goemon, Proto et Zero de Mega Man ou encore (grosse surprise là encore) Sans du succès indé Undertale.
Merci à Nintendo Life.

Même si son apparition dans l’émission (à 11′37″) ne fait pas encore l’objet d’une vidéo séparée, on en profite pour relayer la longue démonstration de The Legend of Zelda: Link’s Awakening à la récente Gamescom. Le remake du jeu Game Boy, attendu le 20 septembre, n’avait pas été abordé ici depuis l’E3.

Comme l’avait suggéré des fuites au moment de la sortie de la trilogie sur consoles, ainsi qu’une autre classification plus récente, le réputé Doom 64 (1997) sera bien réédité (pour le moment seulement) sur Switch le 22 novembre.
Source : Nintendo Life

Là encore, les manettes Super Nintendo sans fil avaient fuité le mois dernier, et le rythme des sorties des classiques du NES du Nintendo Switch Online s’était bien calmé… Un peu moins d’un an après son lancement, c’est une nouvelle appli qui sera disponible demain sur l’eShop, réservée aux membres qui pourront s’offrir une manette (cette fois à l’unité) pour 29,99 €. Vingt titres (dont Stunt Race FX (1994) !) seront disponibles au lancement – on reviendra dessus ce dimanche – et non seulement le rembobinage sera là d’emblée, mais le jeu en ligne aussi, apparemment.
Merci à Nintendo Life.

Enfin, la présentation japonaise a eu aussi droit à ses surprises rétro avec une réédition du cultissime Moon: Remix RPG Adventure (1997) de la PlayStation en octobre, qui devrait être traduite en anglais par la suite. Nintendo a également annoncé des remakes des deux Famicom Tantei Club (1988) du Famicom Disk System pour l’année prochaine.
Sources : Tiny Cartridge & Kotaku

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/169887/terry-bogard-dans-smash-bros-et-autres-annonces-retro-du-nintendo-direct/