Les versions très spéciales de Mickey et Donald qui ont failli apparaître sur Super Nintendo

Sprites inutilisés dans Shin Megami Tensei (Super Famicom)

Bien qu’elle soit considérée au Japon comme le troisième « pilier » du RPG avec Dragon Quest et Final Fantasy, la saga Megami Tensei n’a réellement percé en Occident que ces dernières années, et surtout au travers de sa principale série spin-off, Persona. Il faut dire que son premier volet, Revelations: Persona (1996), a été le premier RPG de la licence à sortir hors du Japon, même si le premier jeu tout court a techniquement été Jack Bros. (1995) sur… Virtual Boy. Avant cela, l’imagerie très religieuse de cette série horrifico-fantastique, basée sur les romans Digital Devil Story d’Aya Nishitani, a bien entendu été un frein pour son export aux États-Unis à une époque où le marché européen est encore largement ignoré. Si elle est née sur Famicom avec deux jeux publiés par Namco, c’est toutefois sur la Super Famicom (qui accueillera le remake Kyūyaku Megami Tensei (1995) des deux premiers), avec Shin Megami Tensei (1992) que le studio Atlus édite lui-même, que la licence décolle. Et c’est précisément dans les données de ce RPG qu’ont été découverts en fin d’année dernière les deux sprites ci-dessus, recensés par The Cutting Room Floor. Il a été supposé judicieusement qu’ils devaient figurer dans le donjon Tokyo Destiny Land inspiré par Disneyland Tokyo, d’autant que Zombie Mouse (ci-dessous) et Demon Duck apparaissent eux dans le portage PC Engine Super CD-ROM² l’année suivante – dans l’original sur la console de Nintendo, on n’entend que des voix à ces endroits. On peut donc supposer qu’Atlus a craint des ennuis judiciaires à l’époque, car si les « invités officieux » comme Jason étaient courants dans la série, il était nettement plus risqué de s’attaquer à la propriété intellectuelle du géant Disney… Et pourtant, Atlus avait quand même reconnu, quoique discrètement, l’existence de ces deux sprites dans un artbook de 1997 célébrant le dixième anniversaire de la licence.

Zombie Mouse dans Shin Megami Tensei (1993) sur PC Engine Super CD-ROM²

Source : Kotaku

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/170684/les-versions-tres-speciales-de-mickey-et-donald-qui-ont-failli-apparaitre-sur-super-nintendo/