Un roman japonais basé sur F-Zero a été exhumé

Roman F-Zero par Katsuyuki Ozaki

La « découverte » remonte en réalité à fin février, d’ailleurs pile vingt-sept ans après la parution de ce F-Zero – soshite speed no kami e, un roman illustré (et non un manga) publié en février 1992. C’est sur Twitter qu’un fan de F-Zero avait présenté ce livre avec une poignée d’images (ici, et ) dessinées par Kagami Yasuhiro. Il ferait apparemment partie d’une collection baptisée Futabasha Fantasy et comportant d’autres novélisations de jeux vidéo tels que Fire Emblem ou The Legend of Valkyrie, également écrites par Katsuyuki Ozaki, et d’autres titres particulièrement populaires au Japon comme Tower of Druaga, Xevious, Wizardry ou encore Zelda – pour lequel Nintendo Life a d’ailleurs déniché une publicité. Mais ce qui frappe surtout est que, bien qu’il s’agisse évidemment d’un livre publié sous licence, il semble s’éloigner franchement de l’ambiance comics à l’américaine caractéristique du jeu de course pour de la science-fiction plus dystopique, voire romantique. D’un autre côté, 1992 est aussi l’année du film Super Mario Bros., et Nintendo était donc nettement moins regardant à l’époque sur sa propriété intellectuelle… Cela a bien changé !

Source : Nintendo Life

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/173902/un-roman-japonais-base-sur-f-zero-a-ete-exhume/