La-Mulana 1 & 2 sur consoles et autres sorties rétro de la semaine

La sortie de Doom 64 (Steam, Xbox One, PlayStation 4, Switch) a déjà été abordée.


Portage de The Perils of Willy (1984, VIC-20) par Allan Turvey (Bruce Lee RX) sur ZX Spectrum

Super Bit Blaster XL par Nickervision Studios sur Steam (2,30 € jusqu’à demain) et Switch (3,59 €)

Bone Marrow par HugePixel (Chop is Dish) sur Steam (2,30 € jusqu’à demain)

Waku Waku 7 (Neo·Geo MVS, 6,99 €)WAKU WAKU 7 (PS4)
(Neo·Geo MVS, 21 novembre 1996 au Japon)
Catégorie : combat
Joueurs : 1-2
Éditeur : Sunsoft/Hamster
Date de sortie PSN : 17/03/2020
Prix : 6,99 €
Page du jeu : [Waku Waku 7]

Sur une Neo·Geo déjà très bien servie côté jeux de combat, le studio Sunsoft, dont ce n’était que la troisième tentative en la matière (après notamment Galaxy Fight: Universal Warriors sur le même support), a fait le pari d’un univers délirant, sorte d’équivalent pour la baston du cute ’em up puisque chaque combattant parodie des personnages d’autres jeux ou de la culture populaire. Mais son gameplay et sa réalisation n’ont rien de risible et le jeu n’a pas grand-chose à envier aux ténors du genre, si ce n’est son nombre de personnages limité comme son titre l’indique ; il y en a neuf en tout, en comptant deux combattants uniquement disponibles en Versus en version AES, les biens débiles Bonus-kun et Fernandeath… Néanmoins, ils sont sans doute plus différenciés que dans les autres jeux du genre, amenant une variété et une fraîcheur bienvenues.


Nintendo Indie World (17/03/2020)

Sky Racket par Double Dash Studios sur Switch (14,99 €), déjà disponible sur Steam
Exit the Gungeon par Dodge Roll (Enter the Gungeon) & SingleCore Games sur Steam (8,19 €) et Switch (9,99 €), déjà disponible sur Apple Arcade

Explosive Jake par PigeonDev (Bucket Knight)/Sometimes You sur Xbox One, PlayStation 4, Vita et Switch (4,99 €), sorti sur Steam en novembre

The Curse of Rabenstein (C64, CPC, Spectrum, Amiga, Atari ST, DOS, Windows)
The Curse of Rabenstein par Stefan Vogt (DAAD Adventure Writer v2) de Puddle Software sur Commodore 64/Plus/4, Amstrad CPC, ZX Spectrum, Amiga, Atari ST, DOS et Windows en dématérialisé via itch.io (gratuit) et en édition physique chez poly.play (2529 €)
Source : Indie Retro News

Image Fight (arcade, 6,99 €)IMAGE FIGHT (PS4)
(arcade, novembre 1988)
Catégorie : shoot ’em up
Joueurs : 1-2
Éditeur : Irem/Hamster
Date de sortie PSN : 19/03/2020
Prix : 6,99 €
Page du jeu : [Image Fight]

Sorti en arcade l’année suivant R·Type du même Irem, ce shoot ’em up arbore cette fois un scrolling vertical mais présente des similarités avec son prédécesseur, comme la présence de modules. L’un d’eux se place à l’avant du vaisseau et fait office de bouclier protégeant d’un coup en plus de modifier le tir parmi neuf types, mais il ne peut pas être détaché. Tandis que trois autres pods (bleus ou rouges selon qu’ils tirent tout droit ou dans la direction opposée au déplacement) gravitent autour du joueur et peuvent être projetés vers l’avant en guise d’attaque spéciale. L’une des particularités du titre est cependant que les cinq premiers des huit niveaux constituent un entraînement en réalité virtuelle (d’où le nom du jeu) ; si la note finale est insuffisante, on est ainsi envoyé dans une éprouvante Penalty Area avant de poursuivre… Porté sur consoles et micros au Japon, Image Fight est très populaire là-bas puisque Hiroshi Iuchi le considère comme la source d’inspiration principale de son Radiant Silvergun (1998), et c’est l’un des cinq jeux préférés de Tomonobu Itagaki (Dead or Alive, Ninja Gaiden) ! Hélas, seule la version NES, ratée, est sortie aux États-Unis. Le portage PC Engine se révèle bien plus réussi sauf sur le plan sonore, et même si l’orientation horizontale de l’écran fait beaucoup perdre en visibilité.


Formation Z (arcade, 6,99 €)FORMATION Z (PS4)(Switch)
(arcade, 1984 au Japon)

Catégorie : run and gun
Joueurs : 1-2 (alterné)
Éditeur : Jaleco/Hamster
Date de sortie : 19/20/2020
Prix : 6,99 €
Page du jeu : [PlayStation 4], [Switch]

(bientôt ici la notice du jeu)


Red Death par Panda Indie Studio/eastasiasoft sur Xbox One (3,99 € jusqu’à la fin du mois), PlayStation 4 (4,99 €) et Switch (3,99 € jusqu’à la fin du mois), loupé sur Steam il y a pile trois ans

Dezatopia par HEY/Hanaji Games sur Switch (13,59 € jusqu’à jeudi), sorti sur Steam fin janvier

Moritz on the Autobahn par Sebastian Braunert & Uwe Geiken (Moritz to the Moon) sur ZX Spectrum

Thunder Paw par Sergio Poverony/Ratalaika Games sur Xbox One (3,99 € jusqu’à la fin du mois), PlayStation 4/Vita (cross-buy à 4,99 €) et Switch (3,99 € jusqu’au 5 avril), sorti sur Steam début mai 2019

La-Mulana par Nigoro/NIS America sur Xbox One, PlayStation 4 et Switch (14,99 €) (TEST),
La-Mulana 2 par Nigoro/NIS America sur Xbox One, PlayStation 4 et Switch (24,99 €) (TEST),
réunis dans une édition physique baptisée La-Mulana 1&2: Hidden Treasures Edition sur Xbox One, PlayStation 4 et Switch (£54.99, 60 €), évoquée en janvier

Bounce Knight par Ceej Games sur Steam (8,19 €)

Rééditions par Ziggurat sur GOG.com de classiques PC presque tous déjà disponibles sur Steam : Darklands (1992, 3,59 €, Steam), Fields of Glory (1993, 4,69 €), NAM (1998, 4,69 €, Steam), Slave Zero (1999, 3,59 €, Steam), Deadly Dozen (2001, 6,69 €, Steam), Line of Sight: Vietnam (2003, 6,69 €, Steam), Elite Warriors Vietnam (2006, 6,69 €, Steam)

Numberman par Anemotionalfish (Terrahawks) sur MSX avec l’aide d’AGD MSX
Source : MSX.org

Drag & Drop par Imre Sövény d’Electric Black Sheep (Project Horizon) sur Amiga
Source : Saberman

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/178354/la-mulana-1-et-2-sur-consoles-et-autres-sorties-retro-de-la-semaine/