LSD: Dream Emulator, un OVNI de la PlayStation traduit en anglais

LSD: Dream Emulator (PlayStation)
Crédits capture d’écran : Hardcore Gaming 101

C’est en évoquant il y a un peu plus de deux ans l’expérimental BVOID, dont la campagne de financement avait d’ailleurs échoué, que l’on mentionnait sa source d’inspiration : LSD: Dream Emulator (1998). Abordé dans la saison 2 des Oubliés de la Playhistoire (cours #45), ce titre culte de la PlayStation a été créé par l’artiste japonais Osamu Satō qui n’aimait pas les jeux vidéo et voulait explorer l’interactivité de manière différente… Basée sur dix ans de rêves consignés par le game designer Hiroko Nishikawa employé d’Asmik Ace, cette expérience est donc un « walking simulator » avant que le genre ne soit démocratisé dix ans plus tard par Dear Esther (2008) en particulier, mais il est résolument plus hypnotique et délirant comme son titre le suggère. Bien entendu, il n’a jamais quitté le Japon mais a développé une aura culte et Mr.Nobody, avec l’aide de SnowyAria et surtout du Wiki du jeu qui fêtera bientôt ses dix ans, en a réalisé une traduction en anglais disponible sur ROMhacking. Profitons-en aussi pour signaler qu’un remake baptisé LSD: Revamped est en cours de développement et qu’une démo est déjà disponible via itch.io.

Source : Kotaku

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/180812/lsd-dream-emulator-un-ovni-de-la-playstation-traduit-en-anglais/