«

»

Imprimer ceci Article

En mars sur Console Virtuelle

Après un mois de février très calme, mars aura bien rendu hommage à son origine étymologique, avec une Console Virtuelle active sur tous les fronts, et les quelques dommages collatéraux qui vont avec… Les promesses ont été tenues avec l’arrivée sur Wii des excellents Mega Man X (Super Nintendo, 800 points), Samurai Shodown IV: Amakusa’s Revenge (NeoGeo, 900 points), Strider (Mega Drive, 800 points) et Mega Man 5 (NES, 500 points). Sur 3DS, outre les nouveautés Game Boy du mois, à savoir Kid Icarus – Of Myths and Monsters et Dr Mario (3 € chacun), l’évènement a été la venue conjointe des premiers jeux NES, Super Mario Bros., Punch-Out!! et Metroid (5 € chacun), mais aussi et surtout des premiers titres Game Gear : Sonic the Hedgehog: Triple Trouble (5 €), Shinobi (4 €) et Dragon Crystal (3 €). Les jeux de la portable de Sega sont en plus particulièrement bien émulés, avec la possibilité de configurer ses contrôles ou de faire apparaître le jeu dans l’écran d’une Game Gear de la couleur de son choix !

 

SUPER MARIO BROS. (3DS)
(NES, 13 septembre 85 au Japon
, 15 mai 87 en Europe)
Catégorie : plateformes
Joueurs : 1-2
Éditeur : Nintendo
Date de sortie VC : 01/03/2012
Prix : 5 €
Page du jeu : http://www.nintendo.fr/…/super_mario_bros_49071.html

Inutile de présenter ce classique, ou alors je me demande bien pourquoi vous lisez ces lignes… J’en profite pour rappeler que ce jeu, qui a été offert gratuitement aux Ambassadeurs de la console, a connu une mise-à-jour qui intègre enfin le point de restauration, histoire de sauvegarder avant un saut délicat. Par ailleurs, il me semble qu’il est possible de switcher entre les deux joueurs, ce qui permet de conserver le jeu à deux en alternance sur la même console.

PUNCH-OUT!! (3DS)
(NES, octobre 87 aux États-Unis, 15 décembre 87 en Europe
)
Catégorie : combat
Joueurs : 1
Éditeur : Nintendo
Date de sortie VC : 01/03/2012
Prix : 5 €
Page du jeu : http://www.nintendo.fr/…/punch-out_49074.html

Il n’est pas si étonnant que ce portage d’un jeu d’arcade de 1984 soit sorti en premier sur le continent américain, dans la mesure où il portait alors le nom de Mike Tyson’s Punch-Out!!. Mais comme l’indique l’écran-titre, la version proposée ici est celle sortie en 1990, qui voit Tyson remplacé par un certain Mr. Dream… Il faut dire que c’est l’époque où le sulfureux boxeur voit son règne de champion poids-lourds prendre fin après trois ans, et c’est alors la descente aux enfers judiciaires pour Tyson… Le jeu, lui, a toujours du punch et du challenge à revendre.

KID ICARUS OF MYTHS AND MONSTERS (3DS)
(Game Boy, novembre 91 aux États-Unis, 21 mai 92 en Europe)
Catégorie : aventure/plateformes
Joueurs : 1
Éditeur : Nintendo
Date de sortie VC : 08/03/2012
Prix : 3 €
Page du jeu : http://www.nintendo.fr/…/kid_icarus.html

Quel bon timing de proposer cette suite un mois après la réédition 3D de l’original, et quelques semaines avant la sortie du nouvel épisode sur 3DS ! Classique mésestimé de la Game Boy, il se démarque de son prédécesseur par une difficulté revue à la baisse, d’autant qu’il est désormais possible de chuter en bas de l’écran sans mourir (le scrolling n’est plus à sens unique). L’aventure est tout de même corsée, mais la présence du point de restauration permettra à tous d’apprécier cette aventure aux boss et aux musiques inoubliables.

MEGA MAN X (WII)
(Super Nintendo, 17 décembre 1993 au Japon)
Catégorie : action/plateformes
Joueurs : 1
Éditeur : Capcom
Date de sortie VC : 08/03/2012
Prix : 800 points (8 €)
Page du jeu : http://www.nintendo.fr/…/mega_man_x.html

À ne pas confondre avec Mega Man 10, Mega Man X est le premier jeu d’une nouvelle série et la première aventure du robot bleu sur Super Nintendo, Mega Man 7 arrivant sur cette machine deux ans plus tard. Pourtant, le jeu reprend la formule traditionnelle avec ses niveaux qu’il faut aborder dans le bon ordre, même s’il comporte un stage introductif et de nouveaux éléments de gameplay, comme le tir chargé, le saut mural et des upgrades à découvrir pour étoffer cette palette de mouvements. Chef d’œuvre du genre, il est encore admiré pour son level design.

SAMURAI SHODOWN IV: AMAKUSA’S REVENGE (WII)
(NeoGeo, 25 octobre 1996)
Catégorie : baston
Joueurs : 1-2
Éditeur : SNK/D4 Enterprise
Date de sortie VC : 08/03/2012
Prix : 900 points (9 €)
Page du jeu : http://www.nintendo.fr/…/samurai_shodown_4.html

Samurai Shodown IV est la seconde prequel au deuxième épisode (!), et a été d’ailleurs conçue en réaction au controversé troisième volet disponible depuis septembre. Ainsi, il corrige la plupart des défauts de son prédécesseur jugé comme bâclé, en supprimant par exemple la parade aérienne. En revanche, c’est le premier jeu dans la série dont les graphismes n’ont pas été entièrement redessinés, même si la palette de couleur a bien changé. Enfin, si on déplore la disparition de coups, et si la possibilité de « se suicider » n’a pas convaincu tout le monde, il demeure tout de même l’un des meilleurs jeux de la série. Mais le débat n’est pas clos !

METROID (3DS)
(NES, 6 août 1986 au Japon, 15 janvier 1988
)
Catégorie : aventure/plateformes
Joueurs : 1
Éditeur : Nintendo
Date de sortie VC : 15/03/2012
Prix : 5 €
Page du jeu : http://www.nintendo.fr/…/metroid_49162.html

Là encore, il ne reste pas grand chose à dire sur le chef d’œuvre de Satoru Okada et Yoshio Sakamoto, si ce n’est qu’il a su reprendre le schéma du jeu d’aventures de Zelda et le transposer dans un gameplay orienté plateformes et action. Relativement austère pour les joueurs d’aujourd’hui (un peu moins que Kid Icarus tout de même), il gagne à être redécouvert dans ce type de réédition qui permet de se passer de l’utilisation de mots de passe notamment. Mais on pourra lui préférer son excellent remake sur Game Boy Advance, Metroid Zero Mission.

STRIDER (WII)
(Mega Drive, 29 septembre 1990 au Japon, 1991 en Europe)
Catégorie : action/plateformes
Joueurs : 1
Éditeur : Sega
Date de sortie VC : 15/03/2012
Prix : 800 points (8 €)
Page du jeu : http://www.sega.fr/games/strider/

Il n’y a pas d’erreur dans ma notice ci-dessus, c’est bien Sega qui a réalisé ce portage de Strider, comme ils le feront plus tard pour Mercs. Et c’est une excellente conversion, rendue possible par l’une des premières cartouches de 8 Mbit de la Mega Drive et qui, à l’exception de clignotements de sprites peu gênants et de l’absence de voix digitalisées, fait honneur au classique de Capcom, hélas injustement éclipsé par les succès de Final Fight puis Street Fighter II. C’est donc le bon moment de rejouer à ce chef d’œuvre, qui marqua autant les esprits par son gameplay acrobatique que par la variété de ses environnements bien souvent inédits dans le jeu vidéo.

DR. MARIO (3DS)
(Game Boy, 27 juillet 90 au Japon, 1er décembre 90 en Europe)
Catégorie : réflexion
Joueurs : 1
Éditeur : Nintendo
Date de sortie VC : 22/03/2012
Prix : 3 €
Page du jeu : http://www.nintendo.fr/…/dr_mario_49211.html

Beaucoup de titres auront tenté de détrôner Tetris, et si aucun n’a réussi, Dr. Mario reste tout de même le second meilleur jeu du genre sur Game Boy. Comme toujours, on regrettera que le mode 2 joueurs ne soit pas disponible sur 3DS, même si le jeu reste fun une fois réduit à l’essentiel. D’autant qu’il n’est proposé qu’à 3 €, à comparer aux 5 € demandés pour Une Pause avec… Dr. Mario sur DSiWare, qui apporte un mode Versus CPU en plus de la couleur.

SONIC THE HEDGEHOG: TRIPLE TROUBLE (3DS)
(Game Gear, novembre 1994)
Catégorie : plateformes
Joueurs : 1
Éditeur : Sega
Date de sortie VC : 29/03/2012
Prix : 5 €
Page du jeu : [sonic_the_hedgehog_triple_trouble]

Inaugurer l’arrivée des jeux Game Gear sur 3DS avec ce titre a de quoi surprendre, car il s’agit de la quatrième aventure du hérisson bleu sur la portable. Mais il faut préciser que les trois premières étaient aussi sorties sur Master System, et sont d’ailleurs déjà disponibles sur Wii. Suite directe de Sonic Chaos, puisqu’elle s’appelle Sonic & Tails 2 au Japon, elle est considérée comme l’un des tous meilleurs jeux de la console, et figure d’ailleurs sur la compilation Sonic Gems Collection et en bonus dans Sonic Adventure DX. Délesté du développement parallèle de la version Master System, le studio Aspect a pu offrir un beau jeu, mais un peu trop facile.

SHINOBI (3DS)
(Game Gear, 26 avril 1991)
Catégorie : action/plateformes
Joueurs : 1
Éditeur : Sega
Date de sortie VC : 29/03/2012
Prix : 4 €
Page du jeu : http://www.nintendo.fr/…/shinobi_49228.html

Si on aime rappeler qu’Alex Kidd fut leur première mascotte, on oublie que c’est surtout Shinobi qui tenait le rôle de franchise majeure de Sega avant l’arrivée de Sonic (ce qui explique peut-être Alex Kidd in Shinobi World). Titre du line-up de la portable en occident, et connu au Japon sous le nom The G.G. Shinobi, cet épisode ressemble beaucoup à Revenge of Shinobi sur Mega Drive, mais à la sauce super sentai, puisque l’on doit délivrer des ninjas aux couleurs et aux pouvoirs différents, façon Mega Man. Les stages sont courts mais difficiles et très bien conçus, et on pourra tenter de les aborder dans un ordre différent à chaque partie. Une valeur sûre.

DRAGON CRYSTAL (3DS)
(Game Gear, 22 décembre 1992 aux États-Unis)
Catégorie : Dungeon-RPG
Joueurs : 1
Éditeur : Sega
Date de sortie VC : 29/03/2012
Prix : 3 €
Page du jeu : http://www.nintendo.fr/…/dragon_crystal_49212.html

Suite spirituelle de Fatal Labyrinth sur Mega Drive, Dragon Crystal est dérivé d’un genre que les anglo-saxons appellent roguelike, dans lequel le joueur évolue dans un donjon généré aléatoirement, avec des déplacements au tour par tour et des morts permanentes. Avec ses potions au résultat inconnu avant utilisation, et la nécessité de nourrir son avatar fréquemment, on peut se demander si le jeu était bien adapté à une console nomade à l’autonomie si faible… Mais au tarif doux de 3 €, et grâce au point de sauvegarde de la 3DS, il est enfin possible de voir la fin de l’aventure (et encore !) sans y perdre l’intégralité de ses cheveux.

MEGA MAN 5 (WII)
(NES, 4 décembre 92 au Japon, 18 novembre 93 en Europe)
Catégorie : action/plateformes
Joueurs : 1
Éditeur : Capcom
Date de sortie VC : 29/03/2012
Prix : 500 points (5 €)
Page du jeu : http://www.nintendo.fr/…/mega_man_5_49274.html

Presque deux ans (!) après son controversé prédécesseur, Mega Man 5 rattrape son retard avec une aventure de qualité, sans égaler forcément les épisodes 2 et 3. Même si la formule commence à s’essouffler (d’où l’arrivée de Mega Man X l’année suivante), cet épisode est nettement plus accessible que d’habitude, ce qui séduira les profanes qui n’ont jamais osé s’essayer à la série de Capcom. Et les fans de la première heure apprécieront certains grands moments comme le stage en jetski, ou bien le niveau où la gravité s’inverse fréquemment.

Je vous donne donc rendez-vous le dernier jeudi d’avril pour le point sur les sorties !

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/19768/en-mars-sur-console-virtuelle-3/