«

»

Imprimer ce Article

La liste de Noël du Mag, édition 2012

La liste de Noël du Mag

L’année dernière, nous avions proposé une sélection des jeux marquants de 2011 mais choisir un jeu par machine était discutable, chaque support n’étant pas servi équitablement. De plus, ces derniers mois ont connu une véritable explosion de la mode néorétro, tout particulièrement dans le milieu indépendant (nous allons d’ailleurs consacrer très bientôt un podcast à ce phénomène). Rien que sur PC ou iOS, l’offre a été pléthorique, surtout si l’on compte les freewares dont nous vous proposons régulièrement une sélection. Soyons honnêtes, nous n’avons pu jouer qu’à une infime partie de cette production, surtout par manque de temps, mais aussi parce que nous n’avons pas toutes les machines à notre disposition et parce que, rappelons-le, nous avons dû acheter presque tous les jeux testés sur le Mag. Nous espérons donc que cette formule vous conviendra, d’autant que c’est pour nous l’occasion de présenter une nouveauté pour les tests :

En effet, à compter d’aujourd’hui, mais aussi rétroactivement pour tous les tests que j’ai rédigés, le verdict sera complété par une valeur baptisée heartbit. Il ne s’agit pas d’une note, mais d’un résultat scientifique, exprimé en ♥bpm, calculé en mesurant mon rythme cardiaque lorsque je joue à l’aide d’un coupleur acoustique relié d’une part à mon cœur, de l’autre à un Apple IIGS. Ce nombre, bien évidemment empirique, ne constitue en aucun cas une évaluation. Si sa valeur moyenne oscille entre 60 et 80 ♥bpm, il est difficile d’estimer par exemple sa valeur maximale.

 

Nos coups de cœur de 2012

Maldita Castilla (PC)MALDITA CASTILLA – PC
Catégorie : plateformes/action
Joueurs : 1
Développeur : Locomalito
Musique : Gryzor87
Artwork jaquette : Marek Barej
Date de sortie : 12/12/2012
Prix : gratuit
Site Officiel : http://www.locomalito.com/maldita_castilla.php

Nous n’avons pas encore rédigé de test, mais il n’est pas nécessaire d’y jouer bien longtemps pour constater que Maldita Castilla est sans doute le meilleur jeu de Locomalito, et probablement ce qui se fait de meilleur dans le domaine du néorétro. En effet, cet hommage à Ghosts ‘N Goblins combine le meilleur de l’œuvre du développeur espagnol, comme l’ambition d’Hydorah ou le background historique travaillé de L’Abbaye des Morts, mais sans la difficulté excessive qui a pu nous frustrer par le passé. Avec une réalisation d’une précision remarquable, qui le fait ressembler à un jeu d’arcade des années 1986-1987, il atteint l’objectif que vise tout jeu rétro finalement, c’est-à-dire offrir au joueur un titre dont il aurait pu rêver à l’époque.

100hbpm

LONE SURVIVOR – PC, Mac
Catégorie : survival horror
Joueurs : 1
Développeur : Superflat Games
Date de sortie : 27/03/2012
Prix : 10 € environ
Site Officiel : http://www.lonesurvivor.co.uk/
(testé dans sa version PC)

Même s’il ne cherche pas à ressembler véritablement à un vieux jeu, appartenant plutôt à la tendance arty du néorétroLone Survivor force le respect en s’imposant comme l’un des meilleurs survival horror du moment. Certains auront peut-être du mal avec les rigidités inhérentes au genre, mais les inconditionnels auraient bien tort de se priver de cette expérience.

90hbpm

LA-MULANA – WiiWare, PC
Catégorie : aventure/plateformes
Joueurs : 1
Développeur : Nigoro
Date de sortie : 13/07/2012 (PC), 20/09/2012 (WiiWare)
Prix : $14.99 (PC), 10 € (WiiWare)
Site Officiel : http://la-mulana.com/en/
(testé dans sa version PC)

Formidable arlésienne et chant du cygne du WiiWare, ce jeu d’aventure représente probablement la quintessence du néorétro en termes de réalisation, avec un pixelart d’une finesse inédite pour un jeu indépendant. Toutefois, cet hommage au MSX renoue avec une forme d’obscurantisme old-school qui pourra en frustrer plus d’un. Mais en s’armant de patience (et sans doute d’une FAQ), on pourra sans problème y passer des dizaines d’heures.

90hbpm

NOITU LOVE 2: DEVOLUTION – PC
Catégorie : plateformes/action
Joueurs : 1
Développeur : Joakim Sandberg (Konjak)
Date de sortie : 2008, 23/04/2012 (Steam)
Prix : $5 (site officiel), 4,99 € (Steam)
Sites Officiels : Konjak.org, Steam

Injustement passé inaperçu après de nombreux reports, Noitu Love 2: Devolution est non seulement la preuve que l’on peut tout faire lorsque l’on maîtrise Multimedia Fusion, mais c’est aussi un excellent jeu qui ravira les amateurs d’action débridée à la Gunstar Heroes. Ses contrôles originaux rebuteront peut-être les habitués du pad, mais la difficulté est bien dosée et le level design souvent intéressant, avec de vraies idées de gameplay.

80hbpm

 

Mais aussi…

Resonance (PC)

L’année 2012 a également été marquée par un grand nombre de jeux que nous n’avons pu (encore ?) testé pour différentes raisons. Bien que ce ne soit pas forcément un jeu très rétro, malgré ses graphismes flashy et volontairement cradingues, Hotline Miami (PC) est probablement l’un des jeux indé qui a fait le plus parler de lui ces derniers temps, grâce à une atmosphère unique et un gameplay exigeant. Sur le même support, nous n’avons hélas pas pu encore nous essayer à Resonance (PC), considéré comme le meilleur point & click de l’année. Ne disposant pas de Xbox 360, nous sommes contraints de nous fier aux échos de la presse, et les jeux les plus cités sont clairement les deux arlésiennes Spelunky et Fez, auxquels on peut ajouter des titres de la section indé comme Bleed ou Penny Arcade 3, tous deux disponibles sur d’autres supports. La PlayStation 3, elle, aura accueilli des nouveautés indé stimulantes en 2012, mais pas forcément côté rétro. La console aura quand même rattrapé quelques retards sur sa concurrente avec le controversé Double Dragon Neon ou le mignon Wizorb.

 

Coté rééditions

Raiden Legacy (iOS, Android)

Si l’on ne peut pas vraiment mettre les rééditions sur le même plan que les nouvelles créations, force est de constater que certaines tirent réellement leur épingle du jeu. Nous avons d’ailleurs testé 3D Classics Kid Icarus, une excellente occasion de (re)découvrir ce classique méconnu. Dans ce domaine, Sega a particulièrement brillé cette année, les difficultés financières ayant sans doute poussé l’éditeur à se rabattre sur ses valeurs sûres. Parmi les nombreuses sorties, on citera en particulier le rare Monster World IV (Xbox Live Arcade, PlayStation Store, Console Virtuelle) mais aussi l’indémodable Jet Set Radio (XLA/SEN/Steam, Vita, iOS/Android). Et bien entendu, on ne peut pas parler rééditions sans mentionner nos amis de DotEmu, qui ont eu une année particulièrement riche, et dont on retiendra surtout le fabuleux come-back de The Last Express (iOS), mais aussi l’indispensable compilation Raiden Legacy (iOS, Android). D’ailleurs, tous les jeux de l’éditeur sont en promotion jusqu’au 28 décembre ou 4 janvier (selon les titres).

 

Et côté homebrew ?

Super Bread Box (Commodore 64)

Super Bread Box (Commodore 64) : le gagnant de la compétition 16 Ko 2012 de RGCD

Bien que nous ayons énormément développé notre section homebrew ces derniers mois (notamment avec les bilans mensuels consacrés aux micros 8-bit), il ne vous aura pas échappé que nous n’avons jamais testé de nouveautés tournant sur de vieilles bécanes. En effet, bien que la majorité de ces jeux soient en général disponibles gratuitement sous forme de ROM, il ne nous semble pas convenable, voire déontologique, de ne pas les tester sur le matériel d’époque pour lequel ils ont été conçus. Hélas, ces titres bien souvent commercialisés en cartouches sont onéreux, et cela nous reviendrait très cher, surtout si nous souhaitons en essayer suffisamment pour vous en proposer une sélection de Noël… Et puis après tout, cela fait une excellente raison de plus de se plonger dans la lecture de ReVival, la référence en la matière !

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/30589/la-liste-de-noel-du-mag-edition-2012/