«

»

Imprimer ce Article

William C. Lowe, le père du PC, nous a quittés

William C. Lowe (Crédits : Richard Drew/Associated Press)Un mois après Hiroshi Yamauchi, c’est au tour d’une autre grande figure de l’industrie de disparaître. William C. Lowe est décédé le 19 octobre d’une crise cardiaque, à l’âge de 72 ans. S’il fait son entrée chez IBM dès 1962 en tant qu’ingénieur de test, ce n’est qu’en 1980 qu’il va provoquer une révolution dans la micro-informatique. Jusqu’alors, son employeur était le leader de l’industrie, mais uniquement dans le monde professionnel et gouvernemental. Depuis la fin des années 70, la firme essayait de s’implanter sur le marché domestique, mais sans succès. C’est alors que Lowe décide de lancer un défi improbable pour une société réputée pour sa lenteur à mettre de nouveaux produits sur le marché : réunir une équipe et concevoir un ordinateur personnel en un an. Pour cela, l’équipe fait l’impasse sur le matériel propriétaire d’IBM et n’emploie que du hardware et du software de compagnies montantes. C’est ainsi que nait, le 12 août 1981, l’IBM Personal Computer, le 5150. Basé sur un processeur Intel 8088 et utilisant un certain MS-DOS 1.0 comme système d’exploitation, l’ordinateur ne coûte que $1565 sans moniteur. Le succès sera bien entendu énorme, profitant aussi bien à Intel qu’à Microsoft, qui signe un accord avec IBM en 1985 pour développer du software conjointement, sans pour autant qu’il reste exclusif aux ordinateurs IBM. Ce qui va se retourner contre la firme quand des sociétés comme Compaq et Dell vont sortir leurs propres clones du 5150… Plus tard, Lowe aide un certain Steve Jobs à concevoir le NeXT après son départ d’Apple. Il devient vice-président d’IBM en 1986 mais quitte la société deux ans plus tard pour aller chez Xerox qui cherche à diversifier sa production, alors limitée aux photocopieurs. En 1991, il devient le président de Gulfstream Aerospace. Il exercera d’autres fonctions par la suite, mais sans lien avec la micro-informatique.

Source : The New York Times

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/43728/william-c-lowe-le-pere-du-pc-nous-a-quittes/