«

»

Imprimer ce Article

Les podcasts de MO5.COM : #24 Manga, Anime et Jeux Vidéo

Les podcasts de MO5.COM

Après une émission bilan pour débuter 2014, Les Podcasts de MO5.COM s’attaquent à un gros morceau, plus vaste encore que celui des jeux vidéo tirés de comics. En effet, nous nous penchons sur les adaptations de Manga et d’Anime, un territoire encore trop peu délimité et que nous tentons de défricher avec notre membre Yvan West Laurence, fondateur du magazine Animeland, co-auteur du livre Big Bang Anim’ chez Omaké Books, et grand collectionneur qui a prêté de nombreuses pièces à l’association dans le cadre de Game Story. Il est accompagné par Olivier Fallaix, qui lui a succédé comme rédacteur en chef d’Animeland, et par notre membre Douglas Alves, historien du jeu vidéo. L’émission a été exceptionnellement enregistrée chez Alexandre de MaKoToWorkShop à l’aide du matériel mobile de Freepod, ce qui explique un son de légèrement moins bonne qualité même si l’on a pu éviter le brouhaha du podcast 21.

Freepod

Les participants de ce podcast sont :

  • Yvan West Laurence, fondateur du magazine Animeland
  • Olivier Fallaix, ex-rédacteur en chef du magazine Animeland
  • Douglas Alves, historien du jeu vidéo
  • Guillaume Verdin, responsable éditorial du Mag qui traite de l’actualité du Retrogaming
  • et Jean-Sébastien Brugalat, alias Capitaine Flam’s

Il serait laborieux de donner les liens de tout de ce qui a été présenté durant cette émission, mais citons au moins l’adaptation non officielle d’Astro Boy alias Flash Boy (1981, traitée aussi dans le n°37 des Oubliés de la Playhistoire), le micro-ordinateur Bandai Gundam RX-78, le comparatif Castlevania/Cagliostro, le fameux Dragon Ball de la PC Engine, et enfin la version américaine bien douteuse d’un jeu Ranma ½ rebaptisée pour l’occasion Street Combat.

De gauche à droite : Douglas Alves, Olivier Fallaix, Yvan West Laurence et Jean-Sébastien Brugalat

De gauche à droite : Douglas Alves, Olivier Fallaix, Yvan West Laurence et Jean-Sébastien Brugalat

Cette émission de 2h29 peut s’écouter à l’aide du lecteur ci-dessous, se télécharger ici ou via iTunes. N’hésitez pas à laisser des commentaires ou à poser des questions, ici-même ou sur la page Facebook des podcasts. Nous y répondrons durant les prochaines émissions.

Flux RSS des podcasts

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/47191/les-podcasts-de-mo5-com-24-manga-anime-et-jeux-video/

  • Guillaume Verdin

    Je reconnais totalement ces erreurs ou imprécisions. Quand on a eu l’idée de ce podcast il y a près de deux ans, je ne devais même pas le coanimer, n’étant pas du tout spécialiste en la matière. Comme beaucoup d’émissions mais particulièrement ici, on a dû la préparer à l’arrache, sans compter que deux invités plus spécialisés en jeux vidéo se sont désistés le jour même (et qui étaient censés corriger toutes ces erreurs en live, justement, ou parler des jeux pour nous éviter de le faire). Pour Naruto, j’ai déjà répondu sur Gameblog : je confondais en réalité avec la série précédente, qui est signée Eighting en fait. Pour Dragon Ball Z je maintiens : quand on n’est pas fan de l’univers, comparé à un jeu de baston traditionnel, les persos donnent vraiment l’impression de se ressembler, que ce soit au niveau du look ou du type d’attaques (boules d’énergie et Cie). Après s’ils se jouent différemment, encore heureux j’ai envie de dire… 😛

  • Je savais qu’on tomberait sur un taliban des adaptations de manga/japanime en jeux ! 😀

    Sorry, que ça t’ait déçu, mais ce qui m’énerve énormément, c’est que les gens attendent une expertise à chaque fois sans erreur de la part des membres de MO5.COM et malheureusement, nous ne somme que des êtres humains. Donc encore désolé d’avoir raté certaines choses, mais je te promets qu’il y en aura d’autres à l’avenir et que promis, comme ici, on ne le fera pas exprès.

    Enfin heureusement que les retours sont globalement plus positifs et moins extrêmes. Néanmoins, je déplore encore une fois une critique qui confirme ce que nous craignions Guillaume et moi : une obligation de faire un sans faute à chaque fois. Et bien crois-moi, dude, c’est hyper dur de s’y tenir, mais nous faisons notre maximum pour tenir un cahier des charges « d’excellence » (autrement dit, avec le moins d’erreur possibles).

    En espérant sincèrement que ça ne t’aura pas dégouté à vie de nos podcasts.

    See ya, space cowboy ! 😉

  • Guillaume Verdin

    Pas de souci, on a eu l’occasion d’en discuter plus sereinement sur Facebook ! 😉

  • Nodoka

    Petite précision à propos de Magic Knight Rayearth : La Saturn n’est pas la seule console a avoir eu un jeu sur cette licence, il y eut notamment la Game Gear, dont une série limitée de la console est sortie au Japon.

  • Guillaume Verdin

    Oui, bien sûr. Le sujet est si vaste qu’on a un peu zappé les portables de manière générale (notamment la Wonderswan qui en a eu pléthore). Je l’ai cité dans le passage où on comparait les jeux PlayStation et Saturn, la première ayant eu les licences populaires et la seconde les franchises plus « niche », mais c’est une généralité évidemment.

  • Sur la Saturn et le V-CD :
    Les Saturn NTSC-J, fabriquées par Hitachi (Hi-Saturn), étaient dotées d’une carte d’extension par défaut.

    Lunar MPEG est l’un des rares jeux bénéficiant de cette extension. La carte permettait d’offrir au joueur des séquences animés en « plein écran », soit comme sur la version Playstation, sortie un peu plus tôt.

    (sinon, Macross: Do You Remember Love ? est un bon shoot’em up sur Saturn ! Idem sur arcade, le jeu est plutôt bon je trouve)

  • Tanuki

    Podcast sympa, qui m’a donné envie de retrouver le TRPG Macross. D’ailleurs, juste pour apporter ma pierre à l’édifice, il est à signaler que les fanboys de la série possesseurs de PSP se doivent d’essayer le jeu Macross Ultimate Frontier. C’est du shoot 3D, avec pléthore de méchas issus de la totalité des séries de la franchise (en tout cas jusqu’à Macross Frontier), un grand trip.

  • hicham dida

    bonjouir à tous s’il vous plait je cherche votre aide j’ai une master system 1européene et non francaise je précise (pal-g) je suis vraiment comblé et je veut la passer en ntsc 60hz je l’ai ouvert alors dérriére la carte mére je ne trouve pas de cable jaune et la carte mére et toute différente par rapport les tutos ke j’ai vu sur le net s’il vous plait aidez moi j’en ai vraiment besoin

  • Guillaume Verdin

    Il vaudrait mieux poser la question sur nos forums : http://mo5.com/forums_wide/index.php

  • LVD

    Dans l’ensemble un bon podcast mais je voudrais juste corriger 2 erreurs: il y a bel et bien des jeux sur Captain Harlock et Grendizer.
    Pour Harlock, un wargame sur PC98 en 1992, et un jeu d’aventure sur Playstation en 2001 ou il partage la vedette avec d’autres persos du monde de Leiji Matsumoto: Story of Galaxy Express 999

    Grendizer n’a pas de jeu integralement dedie c’est vrai, mais est un des 3 persos jouables du shoot’em up Mazinger Z en arcade en 94. Il est present en Boss (non-jouable) dans CB Chara Wars sur Super Famicom en 92, et evidemment fait partie du cast de certains episodes de Super Robot Taisen depuis 20 ans… Etonnant que vous n’ayez pas aborde un minimum cette serie qui correspond totalement au sujet (je pense que si Greg avait ete present, ca n’aurait pas manque 🙂 )

  • Pour Harlock je viens de découvrir le wargame sur PC98, merci !
    Quant aux deux autres jeux, je les connaissaient mais je ciblait essentiellement des jeux dédiés au seul personnage. Je ne savais pas pour CB Chara Wars. Merci encore 🙂