«

»

Imprimer ce Article

Une sélection de freeware indé pour les dudebros

Dudebro

Les dudebros sont loin d’être les meilleurs clients des jeux indé, mais vous savez bien depuis le temps que les titres de ces sélections ne sont pas à prendre au pied de la lettre. On retrouvera d’ailleurs encore plusieurs clones de Flappy Bird, comme la dernière fois. La sélection est de toute façon toujours aussi éclectique, même si ce n’est pas tous les jours qu’on peut écrire Rambo et Titanfall dans le même article, en tout cas sûrement pas sur le Mag !

SUM10 (Kenta Cho)

SUM10 (Kenta Cho)

Notre premier jeu n’a toutefois rien de viril, y compris de la part de Kenta Cho (Deadly Balls Bounce, Tank Fires Block) qui nous avait habitués à des créations moins cérébrales. SUM10 reprend toutefois le scrolling forcé bien stressant de Scaffold Now et y ajoute un aspect mathématique puisqu’il faut éliminer les cases chiffrées en réalisant des sommes de dix (ou de multiples de dix), un peu à la manière de l’excellent (et méconnu) Art Style Code sur DSiWare. Les chiffres étant petits au départ, on a l’impression de pouvoir y aller au bluff, mais on ne peut pas cumuler plus de neuf blocs et il faut prendre soin de ne pas rester bloqué sans case adjacente où se déplacer. Ce puzzle game se joue comme d’habitude chez ABA Games.

Si les dudebros n’auront sûrement pas cliqué sur le lien précédent, changeType() risque de les faire hésiter pas mal aussi avec son titre de méthode en langage C. Pour les autres, il suffira sans doute de préciser qu’il s’agit d’un jeu Nitrome. Cela fait en plus six mois que l’on a pas eu l’occasion d’évoquer un jeu du talentueux studio, qui nous revient avec un puzzle game teinté de plateformes dans lequel le protagoniste peut échanger la nature de deux types de blocs en les visant (horizontalement) l’un après l’autre. De quoi se creuser sérieusement les méninges d’autant que la transformation des blocs demeure discrète sur le plan visuel… En tout cas c’est beau, c’est prenant (j’ai eu du mal à m’arrêter pour écrire ces lignes), et ça se joue ici.

Flocky Birds (Benjamin Soulé)

Flocky Birds (Benjamin Soulé)

Les dudebros pourront ensuite reposer leur cerveau avec Flocky Birds, un énième clone certes, mais Benjamin Soulé a fait un réel effort pour compliquer la formule avec une carte du monde et des stages à y débloquer, des bonus à ramasser, et surtout la présence de plusieurs oiseaux à libérer de leurs œufs pour qu’ils se joignent à votre vol. Les garder en vie jusqu’à l’arrivée ne sera pas simple car vous contrôlez toujours l’oiseau le plus bas (en violet), quitte à passer de l’un à l’autre à tout moment ! Une très belle réalisation à découvrir à cette adresse.

Et on reste avec notre oiseau de malheur pour Ridiculous Glitching, un jeu réalisé dans le cadre de la flappy jam qui ajoute en outre la contrainte de créer un jeu difficile, « presque injouable ». Et on peut dire que Firepunchd a relevé le défi avec brio ! Se déroulant au sein d’une borne Pac-Man totalement boguée, leur jeu à l’ambiance psychédélique vous demande de ramasser les cerises et d’esquiver les murs et les fantômes, à moins d’avoir récupéré une pac-gomme arc-en-ciel pour les gober sous forme d’oiseau. Déjà ardu seul, le jeu devient un beau bordel à quatre joueurs sur le même clavier. Et si ça ne suffit pas, un code secret débloque le mode hardcore à l’écran-titre ! Des versions Windows, Mac OS X et Linux se téléchargent en bas de cette page, mais on peut également y jouer directement de son navigateur via Unity, à cette adresse.

FlapBound (Cory Martin)

FlapBound (Cory Martin)

Jamais deux sans trois dit-on, d’autant que FlapBound a été créé lors de la même game jam que le titre précédent. Plus proche du jeu original, le jeu de Cory Martin (Reaching Finality) se distingue par son univers inspiré de EarthBound. Outre le style graphique, on en retrouvera l’interface façon RPG détaillant les dommages subis (!) et côté gameplay, il faudra ramasser les gommes pour éliminer les crayons géants. Le jeu s’essaie ici, sur Game Jolt ou Newgrounds.

Gaming Cockroach (Schizokoa)

Gaming Cockroach (Schizokoa)

On quitte Flappy Bird mais on reste chez Nintendo avec Gaming Cockroach, un participant de la mini Ludum Dare avec pour thème les joueurs « non humains ». Dans le jeu de Jonathan Ellena (Schizokoa), on incarne un cafard qui joue à Tetris. Le classique de notre membre d’honneur en devient bien plus difficile puisqu’il faut déplacer l’insecte sur chaque touche. Si vous disposez d’une manette, un second joueur pourra toutefois vous prêter main forte. Enfin, le fameux Konami Code est pris en compte dans ce jeu qui se télécharge pour Windows et Mac OS X de cette page.

Rambo: Last Blood (Peter Javidpour)

Rambo: Last Blood (Peter Javidpour)

Alors qu’un nouveau jeu Rambo a récemment fait son entrée par la grande porte au Panthéon du jeu vidéo, Rambo: Last Blood propose un relecture très différente de la série de films. Ne vous fiez pas à votre premier essai, qui devrait être interrompu prématurément. C’est par la suite que les choses sérieuses commencent, dans un style qui ravira sans doute plus les amateurs de Sword & Sorcery EP que les vrais dudebros – les tatoués. Mais le mieux est que je vous laisse découvrir par vous-mêmes à cette adresse cette expérience inoubliable signée Peter Javidpour.

The Nightmare Cooperative (Lucky Frame)

The Nightmare Cooperative (Lucky Frame)

En prévision du 7-day Roguelike Challenge qui débute samedi, Jonathan Brodsky alias Lucky Frame (All Together) a commencé le développement de The Nightmare Cooperative. Ce roguelike présente la particularité de vous faire contrôler jusqu’à quatre aventuriers qui se déplacent de manière synchrone, mais disposant chacun de leurs points de vie et de magie. Il faudra donc prendre garde à ne pas les diriger par inadvertance vers un ennemi au mauvais moment, même si vous libérerez de nouveaux personnages au cours de vos pérégrinations. Vous pouvez en suivre le développement sur TIGSource ou jouer à la démo à cette adresse.

Innovader

Près de quarante ans après le phénomène Space Invaders, un développeur japonais propose avec Innovader une variante étonnante où le joueur est aussi envahi par les modifications de gameplay ! Le résultat est franchement moche, même pour un clone de Space Invaders, et le principe du jeu n’est pas toujours clair (on tire avec Z, X servant au coup spécial), mais c’est par moments très grisant. Le jeu se télécharge pour Windows via le gros lien bleu à cette adresse.

Titanfall Arcade

Enfin, à l’occasion de la sortie imminente de Titanfall, le studio Respawn Entertainment s’est carrément associé à Atari pour lancer le site promotionnel Titanfall Arcade. On y trouve pour le moment une sorte de demake de leur FPS façon Asteroids, sachant que des pastiches de Missile Command et Centipede sont également prévus. Dans notre prochaine sélection, donc !

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/48425/une-selection-de-freeware-inde-pour-les-dudebros/