Une sélection de freeware indé hors-la-loi

Si notre dernière sélection remonte à guère plus d’une semaine, nous avons déjà de nombreux nouveaux jeux à vous présenter. Et on y trouve globalement une certaine tendance… Il y a déjà les candidats de la Mini Ludum Dare 50 sur le thème des demakes, qui incite donc clairement à cloner les classiques du jeu vidéo pour en proposer des versions encore plus rétro, mais aussi encore quelques roguelike, qui consistent en général à écumer un donjon pour tuer et piller ses occupants… Et puis il y a bien entendu le Pirate Bay Bundle, qui célèbre le plus ancien des sites de torrents encore actifs. Il regroupe 101 jeux indés jouables de votre navigateur, mais leurs auteurs en ont également conçu pour l’occasion des versions offline à télécharger… en bundle bien entendu, et via un torrent Pirate Bay. On n’ira pas dans le détail des jeux proposés, mais un simple coup d’œil à la vidéo ci-dessus confirme la présence de nombreux titres rétro.

Lamp and Vamp (GlobZ)

Lamp and Vamp (GlobZ)

Si Ghost Ship ne nous a pas convaincu la dernière fois, Lamp and Vamp est nettement plus réussi, et c’est d’ailleurs lui qui a remporté la première place de la Procedural Death Jam. Il s’agit d’un jeu d’infiltration au tour par tour dans lequel on joue un vampire qui doit parvenir à son cercueil en évitant d’apparaître dans le champ de vision des chasseurs et des prêtres. Vous pouvez vous transformer en chauve-souris ou en fantôme pour vous faciliter la tâche, mais cela coûte de la vie et même si l’on en regagne un peu entre chaque niveau, le mieux est d’attaquer – par derrière – vos poursuivants. Une fois le cercueil atteint, vous pourrez choisir parmi trois upgrades avant de passer au stage suivant. Difficile mais moins stressant qu’un jeu d’infiltration en temps réel, le jeu du studio français GlobZ se joue ou se télécharge à cette adresse.

Golden Krone Hotel (Jeremiah Reid )

Golden Krone Hotel (Jeremiah Reid )

Si l’on reste dans le roguelike et les vampires avec Golden Krone Hotel, le jeu a participé à une autre game jam, le 7-day Roguelike Challenge (7DRL) dont on a déjà mentionné des contributions par le passé. Nettement moins simple et élégant que le titre précédent, le jeu de Jeremiah Reid s’inscrit davantage dans la tradition, au-delà du concept de se transformer en vampire pour gagner en puissance, même s’il sera nécessaire de redevenir humain, ne serait-ce que pour lire des textes et apprendre ainsi de nouvelles magies ! Assez complexe et austère en dépit de graphismes minimalistes et mignons, le jeu se découvre directement de cette adresse.

The Legend of Zelda (Ben Purdy)

The Legend of Zelda (Ben Purdy)

Zelda fait partie des sagas les plus influentes du jeu vidéo et à ce titre, il était prévisible de voir un paquet de demakes réalisés dans le cadre de la Mini Ludum Dare, même s’il est étrange d’appliquer ce traitement à des jeux déjà pixelisés et minimalistes à l’époque… Xeldas Saga reprend la vue de côté de Adventure of Link, dans un jeu d’action/plateformes court mais difficile. Le jeu de David Richter (DrCicero), jouable à cette adresse, prend du coup des airs de Wonder Boy. Plus respectueux, Ben Purdy a carrément recréé le jeu original dans une version minimale affichant une résolution de 16×16, à la manière de Tinyhack. Cela reste à peu près fonctionnel, même si c’est loin d’être confortable. Son Legend of Zelda se joue à cette adresse.

Super Jump Man (Zatyka)

Super Jump Man (Zatyka)

Si la capture d’écran ci-dessus devrait vous mettre sur la piste, Super Jump Man s’inspire aussi de Super Mario 64, dont il emprunte les sauts, les coups de poing, la jauge d’énergie, mais aussi la structure moins linéaire avec six étoiles à trouver dans le niveau. Peut-être plus jouable avec une manette Xbox 360, qui nécessite toutefois l’usage de Chrome, le jeu de Zatyka demeure tout de même moins agréable à jouer que n’importe quel épisode de la série, mais le concept est intéressant. Il se télécharge à cette adresse ou se joue directement .

Déjà connu pour The Tempura of the Dead au parfum de série Z, le studio 8bits fanatics, à qui l’ont doit également Aban Hawkins, vient de signer un nouveau jeu, subtilement baptisé Sasuke vs. Terminater. Dans ce shoot ’em up à scrolling horizontal, votre ninja affronte des hordes de ninja et d’éventuelles soucoupes volantes, façon Space Invaders. Très intense – on n’est pas loin du manic shooter parfois – le jeu se montre simple mais efficace avec deux actions, le tir et la roulade d’esquive. Il se récupère à partir de cette page en cliquant sur le lien marqué « Download » puis sur le bouton « ダウンロード », et le téléchargement se lance tout seul ensuite.

Cut Off Line Ameba (Kenta Cho)

Cut Off Line Ameba (Kenta Cho)

Que serait une sélection de freeware indé sans un jeu de Kenta Cho ? Une sélection sans jeu stressant ? C’est pas faux. Comme d’habitude, le titre annonce la couleur puisque le but de Cut Off Line Ameba est d’empêcher une amibe verte à l’évolution incontrôlée de toucher l’autre, rouge mais tout aussi imprévisible. Pour cela, il suffit de cliquer sur une extension pour la couper, sachant que plus le morceau retiré est gros, plus cela rapporte de points. Cela encourage d’autant plus la prise de risques que tout couper dès le début est synonyme de game over. C’est toujours aussi fluo, rapide et nerveux, et ça se joue bien entendu chez ABA Games.

Metal Gear GB (Andrei Mishanin)

Metal Gear GB (Andrei Mishanin)

Andrei Mishanin a lui aussi interprété le concept de demake de manière particulière, puisque son Metal Gear GB, bien que monochrome et d’ailleurs pas toujours très lisible, est quand même plus poussé que le jeu original par certains aspects. Au départ plus orienté plateformes, même s’il propose par la suite de l’infiltration rudimentaire vue de côté, le jeu comporte aussi beaucoup d’humour et de philosophie, comme dans la plupart des épisodes de la série créée par notre membre d’honneur. Apparemment plus fluide sous Chrome, il se joue à cette adresse.

14 (Chris Nimmo)

14 (Chris Nimmo)

Créé dans le cadre de la Klik & Jam de mars, une game jam de jeux créés avec Klik & Play, l’ancêtre de ClickTeam Fusion, 14 est un jeu de plateformes entrecoupé de puzzles à résoudre pour faire apparaître ou disparaître des plateformes. Le résultat n’est pas très original, mais assez astucieux et offre deux fins différentes pour coller au thème de la game jam, dont la « vraie » est bien cachée si l’on en croit Chris Nimmo. Son jeu se télécharge via son tweet !

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/49592/une-selection-de-freeware-inde-hors-la-loi/