«

»

Imprimer ce Article

Une sélection de freeware indé en hommage à Masato Masuda

Pro Wrestling (NES)

Le lendemain de la publication de notre dernière sélection, on apprenait le décès de Masato Masuda à l’âge de 48 ans… C’est Suda Goichi qui a révélé l’information sur Twitter, rendant hommage au créateur de la série Fire Pro Wrestling (sur laquelle il a lui-même officié), ainsi que du fameux Pro Wrestling sur NES. Il a sans doute emporté avec lui un certain nombre de secrets, que les auteurs de ce livre avaient prévu de découvrir en l’interviewant en fin d’année… Bien entendu, la sélection qui suit, composée de jeux évoqués sur Indiegames, n’a pas grand chose à voir avec Masuda ni même avec le catch, mais je n’avais pas osé consacrer un article spécifique à l’annonce de sa disparition, craignant une indifférence générale encore plus douloureuse…

Stack Bunnies (Folmer Kelly)

Stack Bunnies (Folmer Kelly)

Avec Stack Bunnies, le prolifique Folmer Kelly semble s’être un peu laissé aller… Certes on retrouve la jolie réalisation et le feeling très Cave Story de son récent Displaced…. Mais il s’agit cette fois d’enchaîner huit salles générées en partie aléatoirement – et qu’on peut recroiser du coup plusieurs fois – en éliminant tous les ennemis qui s’y trouvent et en ramassant l’item qui va venir « s’empiler » (stack en anglais) sur les précédents power-up de notre arme. Toutefois, certains bonus sont plutôt défensifs et permettent au lapin de léviter tout en tirant par exemple. Dans les faits, cette accumulation fait plus ramer le jeu (du moins sur mon PC) qu’il ne le rend vraiment intéressant. Créé pour la Stencyl Jam 2014, il se joue à cette adresse.

Super Punch Bag (Ben Simms)

Super Punch Bag (Ben Simms)

Également créé pour la Stencyl Jam, le jeu de Ben Simms n’est pas beaucoup plus subtil, puisque Super Punch Bag est, comme son nom l’indique, un simulateur de punching ball. Il n’est étrangement pas besoin d’alterner les gauches et les droites, mais il faudra un sacré sens du timing pour espérer obtenir ne serait-ce qu’un point… Sur Newgrounds, on recommandera de jouer au clavier (barre espace), mais ceux qui veulent tenter une approche plus physique pourront se tourner vers la version Android, également gratuite mais tout aussi frustrante…

Et puisqu’on parle de subtilité, la vidéo ci-dessus fait un peu peur avec son logo Sniper Diplomat et son tank, mais le jeu de Dustin Gunn (Mayhem Triple) est au fond un jeu d’action/plateformes plutôt mignon, quoique très intense. Furry 2 est présenté par son auteur comme un remake d’un de ses précédents projets, lui-même la « suite » d’un obscur jeu indé de 2002, sans doute baptisé ainsi parce qu’il reprenait la musique de Fury of the Furries sur Amiga ! Et pour être honnête, Furry 2 ne devrait pas figurer dans cette sélection car il n’était gratuit que jusqu’au 12 avril… Toutefois, on peut l’acheter pour la très modique somme de $1.75 à partir de cette page.

Assasseed's Crin (Oddly Shaped Pixels)

Assasseed’s Crin (Oddly Shaped Pixels)

Dans la dernière sélection, nous vous avions déjà présenté plusieurs demakes réalisés dans le cadre de la Mini Ludum Dare 50. En voici un autre, Assasseed’s Crin, dont l’inspiration est évidente d’autant que son titre ressemble beaucoup à la manière dont certains prononcent l’original… Le jeu d’infiltration se retrouve ici transformé en jeu d’arcade, plus encore que Metal Gear GB, avec des parties très rapides. Vous n’aurez que dix secondes pour assassiner votre première cible, et chaque contrat ne vous ajoutera que cinq secondes de plus ! Le jeu de Oddly Shaped Pixels est toutefois plus complexe qu’il n’y paraît (possibilité de soudoyer les gardes, gain de capacités toutes les cinq cibles), mais il faudra beaucoup d’entraînement avant d’espérer pouvoir en tirer parti ! Commencez donc sans plus attendre à cette adresse.

Breakfinity (Phil Hassey)

Breakfinity (Phil Hassey)

Breakfinity est le nouveau jeu de Phil Hassey (Dynamite Jack) sous iOS. Certes, c’est loin d’être le premier casse-briques du support, d’autant que visuellement, il fait clairement référence à Arkanoids. Mais il se démarque par son mur de briques qui descend irrémédiablement pour écraser la raquette du joueur. À défaut d’éliminer toutes les briques, il est possible d’envoyer sa balle au-delà de la brique la plus haute et ainsi de passer au niveau suivant. Le jeu vous permet aussi d’acheter des vies supplémentaires à l’aide de gemmes accumulées, même si le prix à payer sera de plus en plus élevé et on regrettera du coup l’utilisation de micro-paiements pour acquérir des gemmes plus rapidement… Le jeu est toutefois gratuit sur l’AppStore.

Pour patienter d’ici la sortie prochaine du très attendu Kero Blaster, Daisuke « Pixel » Amaya a sorti un prologue gratuit appelé Pink Hour. Reprenant le même gameplay d’action/plateformes, le jeu met en scène un autre protagoniste, une secrétaire qui doit retrouver un document important pour éviter une colère de son patron. Le jeu se télécharge gratuitement pour Windows à partir de cette page, à condition de s’être créé un compte sur la plateforme Playism.

The Rats in the Walls (Shilov)

The Rats in the Walls (Shilov)

Comme son nom l’indique, The Rats in the Walls est un court jeu d’aventure développé à l’aide de ClickTeam Fusion et inspiré par la non moins courte nouvelle d’H.P. Lovecraft, publiée il y a presque 90 ans. Présenté pompeusement comme un titre « expérimental », il est surtout très basique à la manière du surestimé Home. Toutefois, les amateurs de l’écrivain apprécieront et le jeu occupe sans trop ennuyer. Il se télécharge pour Windows sur Game Jolt.

On reste – en quelque sorte – dans l’horreur avec Horror Vacui, même si le jeu de Skelefactor tient plus de Pac-Man, ou plutôt de Skweek. En effet, le but est de colorer en bleu toutes les dalles de chaque niveau, ce qui vous fait gagner en vitesse de déplacement et vous permet également, une fois la jauge dédiée remplie, d’éliminer les ennemis. Et comme le montre la vidéo ci-dessus, l’action gagne vite en intensité, d’autant qu’il y a aussi des boss. Le jeu se télécharge gratuitement, ou en échange d’un don du montant de votre choix, à cette adresse.

A Game with a Kitty 7 - Sky Crashers (Bernie)

A Game with a Kitty 7 – Sky Crashers (Bernie)

L’ami des chatons est de retour ! On avait laissé la série avec le cinquième épisode, et après un sixième en 3D, Bernie revient à un jeu de plateformes traditionnel pour A Game with a Kitty 7 – Sky Crashers. Cela fera donc bientôt dix ans que ça dure ! Pour le moment, le jeu se télécharge pour Windows sur le site officiel, mais des versions Android et HTML5 devraient suivre.

Rubble N Strafe (Jay Griffin)

Rubble N Strafe (Jay Griffin)

Inspiré par le jeu micro Harrier Attack (1983), Rubble N Strafe utilise un système de contrôle très simple : un bouton pour larguer des bombes, et un autre pour donner fréquemment un coup de boost afin de ne pas s’écraser… En effet, votre avion flotte à la manière d’un Balloon Trip, des phases de tonneau-fusée de Donkey Kong Country Returns, ou encore de Flappy Bird – la trajectoire foireuse en moins – pour les moins cultivés. Mais le jeu de Jay Griffin (The Duellists) est plus subtil qu’il n’y paraît car il faudra recharger son fuel et ses munitions comme dans Scramble. Un jeu vraiment fun à récupérer pour Windows ou Android sur le site Far From Sleep.

Pour finir, Super Sugar Mystery Jail est un jeu d’aventure se déroulant en prison, peut-être la tendance de 2014 avec The Escapists et Prisonscape. Toutefois, Alex Clauss a opté pour une ambiance plus délirante, même si son jeu n’en est pas moins ambitieux, avec un mystère à résoudre et plusieurs fins possibles en fonction des alliances que vous aurez établi durant votre séjour. Le jeu s’acquiert au prix de votre choix – qui peut être nul – à partir de cette page.

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/49976/une-selection-de-freeware-inde-en-hommage-a-masato-masuda/