«

»

Imprimer ce Article

Une sélection de freeware indé pour Smash Bros.

Stickers « Super Smash Babies »

Stickers « Super Smash Babies » (via Tiny Cartridge)

Fichtre ! Cela fait plus d’un mois que nous n’avons pas proposé de sélection de freeware ! Il faut dire que notre source principale en la matière, Indiegames, a expérimenté de nouvelles manières de présenter ces jeux, et il est plus difficile qu’avant de faire le tri. On se rattrapera toutefois avec des titres mentionnés par d’autres sites – et c’est une bonne nouvelle. Par ailleurs, même si nous avons accumulé beaucoup d’autres beaux visuels pour illustrer nos sélections, on pouvait difficilement faire l’impasse sur la sortie majeure du jour. D’autant que, même si nous avons peu abordé le nouveau Smash Bros. sur le Mag, la série s’est toujours imposée comme le paradis du fan service, et cette cuvée 2014 ne devrait pas dépareiller. Outre la présence de Mega Man, Pac Man et même du chien de Duck Hunt parmi les personnages jouables, le jeu regorge de références délicieusement obscures, comme ce trophée aide dédié à Sheriff, un jeu d’arcade de Nintendo de 1979, et le premier dont un certain Shigeru Miyamoto ait signé les graphismes !

Solitaire.exe (Camp Cult)

Solitaire.exe (Camp Cult)

Bien que Solitaire.exe ne soit pas réellement un jeu, il se montre tout aussi relaxant qu’une bonne vieille réussite sous Windows. Développée à l’aide de Unity, cette expérience signée Camp Cult vous invite à vous promener en vue subjective dans un labyrinthe de cartes, que l’on peut renverser une par une comme bon nous semble, bercé par une douce mélopée tout droit sortie de 1995… Pour un bref mais sympathique voyage dans le temps, c’est ici que ça se passe.

Tough Love Machine (Andrew Morrish)

Tough Love Machine (Andrew Morrish)

La Ludum Dare 30, avec son thème des mondes connectés, n’a pas inspiré tellement de jeux rétro, mais on retiendra quand même le très difficile Tough Love Machine, signé Andrew Morrish (Super Puzzle Platformer). Décrit par certains comme un « Sokoban à deux sticks », il demandera en effet beaucoup de coordination pour manipuler deux mains extensibles au clavier afin de réunir les deux cœurs de chaque tableau, ce qui est d’autant plus délicat si l’on oublie de passer en mode clavier anglais avec Alt + Shift. De plus, il est impossible d’annuler un coup mais seulement de recommencer le niveau… Diabolique mais brillant, il s’essaie à cette adresse.

Sundae Month est un collectif d’étudiants qui a décidé de créer un jeu chaque mois. L’un d’eux est Saboatage, un jeu d’infiltration/plateformes se déroulant dans un bateau. La réalisation est plutôt chouette, comme on peut le voir en vidéo ci-dessus, mais la prise en main est délicate au clavier avec un personnage qui glisse comme une savonnette, même si l’action de se cacher est en général assistée. Il se joue via Unity directement de votre navigateur, à cette adresse.

Pest Control: Weasels (Siorki)

Pest Control: Weasels (Siorki)

De la mi-août à la mi-septembre s’est tenue la js13kGames game jam, une compétition visant à créer un jeu en JavaScript faisant moins de 13 Ko ! Avec ces contraintes, on ne s’étonnera pas de trouver de nombreux jeux rétro parmi les participants. Un clone de Pong a d’ailleurs remporté la première place dans la catégorie des jeux en ligne (Server), tandis que Pest Control: Weasels, clairement inspiré par Lemmings mais dans lequel il faut au contraire se débarrasser des rongeurs, a gagné dans les deux autres catégories, PC de bureau et mobile. Vous disposerez donc d’un nombre limité de pièges pour éliminer le nombre demandé de Lemmings, tandis que ces derniers utiliseront les habituels escaliers et autres fonctions du classique de Psygnosis pour échapper à leur destin funèbre. Éradiquez-les directement de cette adresse.

Une fois n’est pas coutume, c’est notre confrère d’Allgamers qui nous signale Sinkhole Crisis, un jeu développé par Todd Spangler (NES and CV Sequencer) à l’aide de The Games Factory 2 (ClickTeam Fusion). Accompagné de musiques façon NES composées sur FamiTracker, le jeu évoque Dig Dug au premier abord mais aborde le phénomène plutôt grave des dolines qui se forment spontanément par l’effondrement d’anciennes mines ou canalisations. Le but sera donc ici de remplir les cavités de ciment avant la catastrophe en prenant garde aux ennemis et autres dangers. Le jeu se télécharge sur AtariAge où l’auteur a également donné quelques cheat codes.

C’est ensuite notre confrère de RetrOtaku qui nous présente Ghosts ‘N Goblins 2, une suite bien évidemment non officielle du classique de Capcom, et qui fait donc fi de Ghouls ‘N Ghosts. Développé depuis un peu plus d’un an par Davidy avec l’outil Arcade Game Studio de Bruno R. Marcos, le jeu tient donc plutôt du hack mais se montre par conséquent assez respectueux de son modèle si l’on en croit la vidéo ci-dessus, même s’il semble que les sauts soient bien plus contrôlables que dans l’original. Et si je suis dans la supposition, c’est que je ne suis pas parvenu à faire fonctionner la démo disponible à cette adresse. Ce qui signifie également que le projet n’est pas terminé, mais vous pouvez suivre toutes ses avancées via le blog officiel.

Hammered (DavidDraws)

Hammered (DavidDraws)

Les gamers qui ont vu le film Old Boy ont sans doute noté une fameuse scène de combat en plan-séquence se déroulant dans un couloir, et rappelant furieusement un beat ’em up par sa mise en scène. On est du coup presque surpris de ne voir arriver Hammered que maintenant, un « demake » rendant hommage au film et réalisé par DavidDraws dans le cadre d’un festival de cinéma. Développé avec Unity, le jeu arbore un look 16-bit mais un gameplay plus basique qui remonte à Kung-Fu Master. Du coup, le score ne se mesure pas en points mais en distance parcourue ! Le jeu se joue à cette adresse – rechargez la page si ça ne fonctionne pas.

Bien que Tsunami Cruiser nous ait échappé lors de sa participation à la Ludum Dare 29, il faut dire que le jeu de Boris Van Schooten arborait à l’époque une réalisation beaucoup plus minimaliste, presque austère pour le genre. Car le titre exploite le thème « sous la surface » en transposant l’action intense d’un Geometry Wars sur une mer particulièrement déchaînée, qui voit les poissons fluorescents croiser les avions vectorisés… Cette version plus aboutie, mais qui n’offre hélas aucun bonus ou table de high scores, se récupère en donationware sur itch.io pour Windows et Android, ou directement sur Google Play et sur la boutique de la Ouya.

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/58215/selection-freeware-inde-smash-bros/