En octobre sur le PlayStation Store

Vib-Ribbon (PlayStation) et Pix the Cat (PlayStation 4, Vita)

Après un mois sans la moindre sortie à citer, octobre s’est montré infiniment plus généreux en nous offrant même un jeu issu de la PlayStation originale, à savoir Vib-Ribbon (4,99 €). Le PlayStation Store européen a toutefois fort à faire pour arriver au niveau de son équivalent américain, qui a non seulement accueilli Strider 2 ce mois-ci, mais aussi plein d’autres oldies ces derniers temps, ainsi que le très attendu Pier Solar. Mais ne boudons pas trop notre plaisir, car le service à tout de même vu l’arrivée chez nous de trois excellents titres néorétro, dont les versions PlayStation 4 de Spelunky (14,99 €) et de Lone Survivor: The Director’s Cut (9,99 €), que nous avons testé il y a plus de deux ans déjà. Le jeu de Jasper Byrne est également disponible au sein de plusieurs bundles de trois titres édités par Curve Digital, et l’un d’eux inclut Titan Attacks! (9,99 €), un hommage aux premiers shoot ’em up comme Space Invaders, et dont on avait loupé l’arrivée en mai. Enfin, n’oublions pas Pix the Cat (11,99 €), dont notre zoom est sans doute plus complet que bon nombre de tests de sites de jeux vidéo dits professionnels !

Vib-Ribbon (PlayStation, 4,99 €)VIB-RIBBON
(PlayStation, 9 décembre 1999 au Japon, 30 août 2000 en Europe)

Catégorie : rythme
Joueurs : 1
Éditeur : Sony
Date de sortie PSN : 15/10/2014
Prix : 4,99 €

Vib-Ribbon est un OVNI musical à la manière des autres créations de NanaOn-Sha. Contrairement à ce que j’avais écrit dans mon précédent article, il s’agit de son troisième jeu sur PlayStation, et le quatrième en comptant Tunin’Glue sur la fameuse Pipp!n d’Apple et Bandai… Sorti quelques mois après UmJammer Lammy, Vib-Ribbon a constitué une parenthèse pour le studio japonais avant de changer de support, un titre minimaliste dans lequel le lapin Vibri se déplace sur une piste ponctuée d’obstacles correspondant à la musique écoutée. Leurs formes définissent l’une des quatre touches (L1, R1, × ou bas) ou une combinaison de ces boutons sur lesquels il faut donc appuyer en rythme. Mais l’attrait principal du jeu à l’époque était de pouvoir insérer n’importe quel album dans sa console et ainsi bénéficier d’une infinité de niveaux, en plus de la demi-douzaine déjà fournie. Cette fonctionnalité est encore disponible sur PlayStation 4, mais pas sur Vita ou PSP ; heureusement le jeu est en Cross-Buy sur ces trois consoles.

Je vous donne donc rendez-vous le dernier mercredi de novembre pour le point sur les sorties !

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/59821/en-octobre-playstation-store/