Les podcasts de MO5.COM : #30 La PlayStation a 20 ans

Les podcasts de MO5.COM

Comme promis lors de la dernière émission, Les Podcasts de MO5.COM reviennent pour le premier de deux numéros spéciaux en décembre. Pour commencer, la date de diffusion du 3 décembre n’a pas été choisie au hasard car comme on l’avait fait pour une autre console, cela permet de tomber jour pour jour sur les vingt ans de la PlayStation originale ! Et même si nous n’y consacrons qu’un seul podcast cette fois, c’est en revanche durant plus de trois heures que nous évoquons les débuts tonitruants de Sony dans l’industrie du jeu vidéo, avec l’aide du livre La révolution PlayStation – Ken Kutaragi de Reiji Asakura mais aussi du dossier « Le jour où Sony lança le projet PlayStation » signé par le journaliste Brice N’Guessan. Nous avons logiquement invité l’ancien rédacteur en chef du magazine officiel de la console, auquel s’est joint de nouveau Fabien « Odallem ». Le président de l’association Retro Playing a en effet mené de nombreuses recherches en préparation d’un projet autour de la machine qui sera bientôt dévoilé…

De gauche à droite : Sseb22, Brice N'Guessan, Fabien Odallem et Jean-Sébastien Brugalat

De gauche à droite : Sseb22, Brice N’Guessan, Fabien Odallem et Jean-Sébastien Brugalat

Les participants de ce podcast sont :

En bonus : plusieurs articles déjà publiés sur le Mag complètent la réflexion, en particulier nos chroniques consacrées aux nombreuses machines qui ont tenté de détrôner les 16-bit, à la naissance avortée du lecteur CD-ROM de la Super Nintendo, à ce qui aurait pu se passer sans l’arrivée de Sony, et enfin l’histoire de Psygnosis. Au rayon des curiosités, citons notre article sur un prototype de la manette, mais aussi plusieurs vidéos mythiques : les fameuses démos du T-Rex et de la raie manta ainsi que l’intervention la plus courte de l’Histoire de l’E3.

Cette émission de 3h08 peut s’écouter à l’aide du lecteur ci-dessous, se télécharger ici ou via iTunes. N’hésitez pas à laisser des commentaires ou à poser des questions, ici-même ou sur la page Facebook des podcasts. Nous y répondrons durant les prochaines émissions.

Flux RSS des podcasts

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/61548/les-podcasts-de-mo5-com-30-la-playstation-a-20-ans/

  • Gogo Gugus

    Le podcast semblait intéressant, mais malheureusement, il est trop souvent inaudible, à cause de 3 ou 4 personnes qui parlent en même temps, sans comptez les digressions fréquentes (mais sympathiques).
    SVP corrigez ces problèmes récurrents !

  • C’est malheureusement difficile de « corriger » ce genre de choses. Policer durant l’enregistrement aurait tendance à supprimer la spontanéité et créerait une mauvaise ambiance, et baisser le son d’un ou plusieurs micros au mixage sous-entend de favoriser une intervention plutôt qu’une autre, ce qui n’est pas très sympa (et je suis sûr que certains auditeurs seraient frustrés que certaines interventions soient étouffées – on les entendrait encore un peu à travers les autres micros).
    Il me semble que ces moments ne durent de toute façon jamais longtemps pour que ce soit réellement gênant. En tout cas, je ne pense pas que ça empêche de manquer une information importante, vu que cela arrive plutôt lorsque l’on plaisante…

  • SbM

    Certes, mais il me semble que c’était moins le cas dans les premiers podcasts, et que donc ça devrait pouvoir être corrigé. N’est-ce qu’une impression ?

  • Difficile à dire. Peut-être qu’au début on était moins à l’aise, et il y a même eu des podcasts où on me laissait parler tout seul pendant des plombes. : Après je sais qu’il y a des numéros ou c’était bien pire, notamment celui sur les comics à cause d’un problème de retour casque : si les intervenants n’ont pas de retour son, ils ne se rendent souvent pas compte qu’ils parlent par-dessus quelqu’un d’autre. Ça, c’est corrigé même s’il se peut qu’à l’avenir on ait pas toujours assez de casques (on ne peut pas en brancher plus de cinq).
    Dans ce podcast PlayStation, je crois que c’est arrivé quelques fois parce qu’on était plusieurs à vouloir lancer une boutade simultanément, tout simplement parce que demander la parole pour dire une ânerie, c’est un peu gênant et ça tue l’effet de surprise. 😉
    Très sincèrement, si ces quelques passages de 2-3 secondes dans une émission de 3h vous sont pénibles au point de rendre l’écoute intolérable, je vous conseillerai d’emblée d’arrêter nos podcasts. Je préfère une émission avec de la passion, où tous les invités participent quitte à s’emporter un peu, plutôt qu’un truc calme et ennuyeux façon France Inter ! 😛

  • Gogo Gugus

    Bonjour Guillaume,
    Merci pour ta réponse. Je comprends qu’il soit difficile de briser la spontanéité des intervenants, mais il faudrait vraiment essayer d’y mettre un peu de discipline.
    Il y a une bonne douzaine de passages où plusieurs personnes parlent ensemble, ça dure jusqu’à 10 secondes et c’est inaudible. On est frustré par ne pas entendre la chute d’une anecdote, ne pas comprendre un argument d’un raisonnement. Même si c’est juste rater une boutade, je trouve que c’est vraiment dommage !
    Bon courage en tout cas pour la suite, vos podcasts sont bien préparés et intéressants, avec nombre d’informations inédites !

  • Belasco

    Encore une fois, on préfère la spontanéité à la régulation, et je trouve à titre personnel qu’il n’y a pas tant que ça de passages où les gens se parlent en même temps. Je ne vais pas reprendre ce que dit Guillaume mais je suis à 100% d’accord avec lui quand il aborde le fait qu’un long monologue est franchement inintéressant pour ne pas dire chiant alors qu’une conversation est plus vivante et apporte une émulation plutôt positive sur nos podcasts. Donc, très sincèrement, ça ne changera pas, on restera sur cet axe que l’on trouve beaucoup plus agréable, tant lors de l’enregistrement que lors de l’écoute. Et très franchement si on se faisait chier à les enregistrer , cela s’entendrait tout de suite et on arrêterait très vite les podcasts. Alors, stop ou encore ? 😉

  • Kame-tech-house

    J’ai de plus en plus l’impression d’écouter des rushes qu’un podcast monté, sans doute justement à cause de la superposition des interventions. Ca rend les choses trop brouillon à mon goût. Ne pas laisser un intervenant aller au bout de son argumentaire est même pour moi un manque de respect (Oui, je suis en mode vieux c.., j’assume ^^).

    Pour revenir à la Playstation et à sa cadence de production :
    Rassembler tous les composants sur une seule face permet effectivement de réduire le temps de fabrication : on ne fait ainsi qu’une seule passe de placement des composants puis de soudure, le processus devant être complet avant de pouvoir faire l’autre face.

    On rejoint ici le fonctionnement en pipeline des CPU et des GPU :
    – moins de manipulations (humaines ou non) donc chaque étape est plus rapide (moins de latence)
    – moins d’étapes donc le processus global d’assemblage plus court (moins de latence)
    – surface d’usine plus petite donc plus de fournisseurs potentiels (parallélisation), etc.

    Ca se fait au niveau des composants (intégration de plus de composants dans une seule puce), mais aussi et surtout au niveau de la conception du PCB. Ceci dit, toute cette optimisation ne permet clairement pas de doubler les cadences de productions.

  • « j’ai de plus en plus l’impression d’écouter des rushes qu’un podcast monté » Alors là j’ai vraiment du mal à laisser dire une chose pareille. Je ne sais pas quels podcasts tu écoutes par ailleurs, mais déjà, la grande majorité de podcasts (pas les nôtres, donc) se font pas Skype et Cie et il n’y a ni montage, ni mixage et un son de mauvaise qualité. Bref, j’ai l’impression que vous vous comportez un peu en enfants gâtés… -_-

    Et si on laissait les gens aller jusqu’au bout de leur argumentaire, le podcast ne durerait pas TROIS heures mais QUATRE heures ! 😛

  • Kame-tech-house

    Normal que l’exigence du public augmente proportionnellement à la durée du podcast, tu ne trouves pas? Les premiers ne duraient qu’une heure… C’est plus difficile de maintenir l’intérêt du public sur un film de 3H30 que sur un film d1H30, ce me semble.

  • Oui c’est normal, mais il ne faut pas oublier que nous sommes bénévoles, qu’on n’a pas forcément un matos de ouf malade pour faire ces podcasts, et que c’est galère de réunir les invités qu’on veut au même endroit et au même moment. Et ce genre de commentaire me donne plus envie de tout laisser tomber qu’autre chose…

  • Kame-tech-house

    Je sais très bien de quoi tu parles. il n’y a que celui qui fait le boulot qui sait à quel point c’est difficile. Le hic, c’est que quand il y a public, en particulier sur internet, le public s’en tape de le savoir.

    Après, ce n’est pas parce que le public est souvent ingrat qu’il faut baisser les bras. Surtout quand on diffuse un message patrimonial, et que les institutions et les chercheurs commencent à s’y intéresser…

  • upsilandre

    La PS1 a un lecteur CD 2x 300Ko/s pas 1x 150Ko/s 🙂

    Toujours tres bon avec de bon invités, continuez!

  • C’est ce qu’il me semblait aussi, d’où ma surprise pendant le podcast. 😉 Merci pour le compliment. 🙂

  • Josette K

    3h pour environ 30-40mn d’infos à peu près intéressantes sur le sujet proposé, et encore, en fermant les yeux sur les propos de comptoir, l’inculture de certains intervenants qui n’ont clairement pas joué à plus de 5 jeux sur Playstation, et le manque manifeste de préparation de l’émission… Faut être motivé. Je retiens « les quatre gâchettes ça sert à rien » et « il n’y a plus que deux licences de jeux de courses », on sent les gens qui connaissent le sujet.

  • Désolé que ça ne t’ait pas intéressé, mais je ne vois pas le rapport entre le fait de connaître « le sujet » et estimer que quatre gâchettes sur une manette, c’est trop.

  • 1000MoiMêmes

    C’est marrant, Josette, ton commentaire, dès la 2ème ligne m’a ennuyé à mourir et j’ai du me forcer à le lire jusqu’au dernier mot, tout ça pour une seule petite information viable : tu n’as définitivement pas écouté le podcast. Ce qui rend ton commentaire sympa et frais mais fondamentalement faux. Cela dénote un manque manifeste d’attention et d’honnêteté. Je lui donne 15.

    Sur 100. 🙂

  • Josette K

    Si ça peut te faire plaisir de le croire.

  • darklinux

    Inter est bien plus dynamique , dois je renvoyé à  » si tu écoutes , j ‘ annule tout  » ,  » le masque et la plume  » , voir « pop fiction » ?

  • Oui mais certaines émissions de radio (hors débats bien entendu) sont totalement écrites à l’avance et lues à l’antenne. Mais merci de nous comparer à des professionnels qui bénéficient de moyens bien supérieurs… 😉

  • Julien Chabault

    Comme dit plus haut, sujet intéressant mais on sent vraiment le manque de preparation pour ce podcast, et même chose pour celui de la Neo-Geo. C’est bénévole, ok, mais ce n’est pas une raison pour ne pas préparer correctement un podcast anniversaire. Bref trop long, pour au final, ne pas apprendre grand-chose. Dommage.

  • C’est effectivement dommage si tu n’as rien appris. Cela dit, sache que j’ai encore eu l’occasion récemment de vérifier qu’il y a encore beaucoup d’idées reçues sur la création de la PlayStation (et notamment le partenariat avec Nintendo) qui circulent, donc je pense que d’autres ont des choses à apprendre de ce podcast. Nos émissions essaient de s’adresser à un public large, et il est évident qu’un spécialiste du sujet n’apprendra rien de nouveau ; nous n’avons pas la prétention de découvrir des scoops, surtout quand il s’agit de consoles japonaises (c’est autre chose pour les magazines où on peut inviter les acteurs de l’époque).
    En tout cas, je ne pense pas que ce que tu reproches à cette émission ait un lien avec « le manque de préparation » (ce serait déjà plus vrai pour celle sur la NeoGeo, qui s’est faite dans des conditions bien différentes). D’ailleurs, quand tu dis « comme plus haut », tu fais référence au commentaire de quelqu’un qui confond « fait » et « opinion personnelle ». Quel que soit le temps de préparation, cela ne change rien à l’opinion d’un animateur ou d’un invité sur tel ou tel sujet.

  • Luc Leroy-Pasquali

    Je rattrape mon retard avec les podcasts de MO5 que je trouve très sympas, la Saturn c’était deux SH2, le SH4, c’était la DreamCast.

    Continuez comme ça, bravo pour tout ce que vous faites !!!