Une sélection de freeware indé pour Charlie

Où est Charlie ? :\

Après une sélection de Noël, j’aurais préféré vous proposer un article placé sous le signe de 2015 mais il y a des moments où l’on a du mal à conserver sa bonne humeur. Je ne ferai donc pas d’autre commentaire superflu et vous souhaite une bonne année quand même…


Super Cars III (JOTD)

Super Cars III (JOTD)

Super Cars III n’est pas le troisième épisode de la série créée par Magnetic Fields, à qui l’on doit aussi les Lotus, mais un remake en Java par JOTD combinant le meilleur des deux jeux édités par Gremlin Graphics en 1990 et 1991, avec en plus des éléments de Super Cars International (MS-DOS). Le développement n’en est pas encore fini mais le programmeur français a publié pour Noël une version 0.6 corrigeant pas mal de bugs, disponible à cette adresse.

Source : Indie Retro News


Indiana Jones and The Gold of Gengis Khan (Gabriele « GABARTS » Ciucchi)

Indiana Jones and The Gold of Gengis Khan (Gabriele « GABARTS » Ciucchi)

Au sein du catalogue de LucasArts, les deux point & click dédiés à Indiana Jones tiennent une place importante dans le cœur des fans, puisqu’il aborde l’une des deux plus grosses franchises du studio avec Star Wars, et dans le genre dont il est le spécialiste ! Nombreux sont les projets de remakes ou de suites officieuses, mais peu aboutissent et on est assez surpris de voir ce Indiana Jones and The Gold of Gengis Khan sortir de nulle part… Et là où beaucoup veulent créer une suite à Fate of Atlantis, son concepteur Gabriele « GABARTS » Ciucchi, avec l’aide d’AprilSkies (Red Hot Overdrive) et grâce au moteur Adventure Game Studio, a préféré imaginer une suite directe à La Dernière Croisade où Indy affronte cette fois les fascistes de Mussolini. Le premier chapitre de cette nouvelle aventure se télécharge à partir des forums dédiés.

Source : Indie Retro News


On change totalement de genre avec Dokingan, un manic shooter qui ne dépareillerait pas dans la logithèque de la Saturn par exemple. Tout droit venu du Japon, il doit se jouer avec un casque vissé sur les oreilles et avec le son à fond, si l’on fait confiance à son développeur, IKR SSK. Il se télécharge de cette page en cliquant sur l’URL bleue, puis sur une seconde sur la page suivante.

Source : Allgamers


All The Way Down (Calin Leafshade)

All The Way Down (Calin Leafshade)

Et on revient au point & click avec All The Way Down, une aventure présentée comme « lovecraftienne » par son auteur Steven Poulton (Calin Leafshade), bien qu’elle se déroule dans la campagne en apparence paisible du Yorkshire. Le lien de téléchargement donné sur les forums d’Adventure Game Studio mène en réalité sur la page Game Jolt du jeu.

Source : Indie Retro News


Until I Have You (Andrea « AprilSkies » Ferrara & James « Dualnames » Spanos)

Until I Have You (Andrea « AprilSkies » Ferrara & James « Dualnames » Spanos)

Comme le jeu précédent, Until I Have You a participé à la compétition mensuelle d’Adventure Game Studio, mais il fait partie de ces créations, avec Red Hot Overdrive que l’on mentionnait plus haut, qui parviennent à exploiter ce moteur pour créer bien autre chose que du point & click ! D’ailleurs, on retrouve Andrea « AprilSkies » Ferrara derrière les graphismes, accompagné de James « Dualnames » Spanos à la programmation et à la musique et de Dave « CaptainD » Seaman (Troll Song) aux effets sonores, dans ce jeu d’action/plateformes se jouant au clavier et à la souris à la manière du fameux Abuse. Le titre ayant impressionné, le trio travaille sur une mouture un peu plus étoffée, qui pourrait néanmoins être payante – mais pas chère – à sa sortie d’ici quelques mois. En attendant, la version actuelle se récupère à cette adresse.

Source : Indie Retro News


Mutant Monty (Steve Ancell)

Mutant Monty (Steve Ancell)

Mutant Monty est lui un remake qui, malgré son titre et ses supports d’origine, n’a rien à voir avec la mascotte de Gremlin Graphics. Il s’agit en effet d’un classique jeu de labyrinthe signé Artic Computing – d’où viennent des pointures d’Ocean comme Mike Lamb et Jon Ritman – et sorti en 1984 sur micros 8-bit. C’est spécifiquement la version Amstrad CPC dont Steve Ancell a réalisé une réédition fidèle, jouable de votre navigateur via Game Jolt ou son site officiel.

Source : Indie Retro News


Chuckie Egg (Slashnburn Software Studio)

Chuckie Egg (Slashnburn Software Studio)

On reste dans les remakes avec Chuckie Egg (1983), un classique bien connu du ZX Spectrum auquel Bugs’n Bots rendait notamment hommage. Développée par Slashnburn Software Studio à l’aide de Game Maker, cette réédition se télécharge pour Windows via Game Jolt.

Source : Indie Retro News


Lunar Jetman Remake (Nebula Design)

Lunar Jetman Remake (Nebula Design)

Et on reste sur Spectrum avec Lunar Jetman, un autre classique de 1983 mais que l’on doit à Ultimate Play the Game, le studio britannique qui se fera mieux connaître par la suite sous le nom de Rare. Néanmoins, contrairement aux deux jeux précédents, Nebula Design en a signé un remake en HD, arborant donc une réalisation très différente de l’original. Disponible sous Windows via la page du studio, le jeu requiert d’ailleurs DirectX 11 sans être trop gourmand.

Source : Indie Retro News

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/63538/une-selection-de-freeware-inde-pour-charlie/