Commodore 64 : la fournée de mars

Sounds of the 80s (TRIAD)

Comme l’année dernière, la date butoir pour participer à la SEUCK Compo a été repoussée à la fin avril du fait du manque de candidats. Cette mesure n’a pour l’instant permis que l’arrivée d’un seul nouveau titre, Shoot or Die (ROM), que Tommy Nine avait en réalité signé en 1988 mais qu’il exhume pour la première fois à l’occasion du concours ! Par ailleurs, le site The New Dimension a mis en ligne quelques nouveautés en mars, dont un outil SEUCK with Gravity qui ouvre la voie – ou plutôt la porte de l’enfer – aux clones de Flappy Bird sur Commodore 64…  Côté jeux, outre deux créations signées Joerg Heyltes, à savoir Blackjack (ROM) et Carrera F1 (ROM), on notera surtout Trance Sector Ultimate, une nouvelle version du jeu que Richard Bayliss avait sorti en 2012. Mais le gros évènement du mois était sans doute la sortie d’Ultima IV Remastered, une réédition superbe de l’épisode le plus mythique de la série créée par Richard Garriot. Déjà disponible sur le micro-ordinateur, le jeu a fait l’objet d’une sublime refonte graphique et a vu l’ajout de nombreux ajustements détaillés à cette adresse. On peut avoir plus d’infos sur le développement de cette version signée Genesis Project ici, et télécharger la ROM de cette page.

À gauche, l'original et à droite, Ultima IV Remastered

À gauche, l’original et à droite, Ultima IV Remastered

Tant qu’on est dans les nouvelles versions de classiques, Nostalgia a publié une mise à jour de son Commando déjà largement supérieur à celui de l’époque. Mais le groupe a décidé de faire table rase des assets de l’original pour refaire totalement les graphismes et aboutir à Commando Arcade SE. Ensuite, on reste dans les incontournables avec Bruce Lee II, un portage de la suite non officielle signée Bruno R. Marcos. Mais si ce dernier avait essayé de simuler les limitations des machines de l’époque, Jonas Hulten a eu bien du mal à adapter son jeu sur un vrai C64… Et à propos de facilité, si un mode rendant les sauts plus indulgents a été intégré, une version trainer avec vies infinies se récupère à cette adresse. Enfin, on termine ce bilan très riche avec Sounds of the 80s qui a remporté la quatrième place lors d’un concours de démo. Comme on peut le voir dans la vidéo ci-dessous, il s’agit simplement de cliquer sur différents éléments de la chambre d’ado des années 1980 pour écouter une version chiptune d’un tube de l’époque !

Source : Indie Retro News (Ultima IV, Commando Arcade SE, Bruce Lee II, Sounds of the 80s)

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/67379/commodore-64-la-fournee-de-mars-4/