Tcheco in the Castle of Lucio, le néorétro made in Brésil

Tcheco in the Castle of Lucio (Windows)

Marcelo Barbosa est loin d’être le seul développeur brésilien à officier dans le néorétro ; on pense à JoyMasher (Odallus), qui a d’ailleurs prêté le protagoniste de son Oniken à son compatriote pour Tcheco in the Castle of Lucio. À l’origine de ce dernier, comme c’est de plus en plus souvent le cas, on trouve un freeware, Tcheco no Castelo do Sarney, que l’on peut toujours télécharger gratuitement sur Game Jolt. Son gameplay est plutôt simple et se déroule sur des écrans fixes où il faut ramasser une clé avant d’atteindre ensuite la porte correspondante. Mais ce principe est décliné en de nombreuses variantes et le titre a su charmer par ses graphismes 8-bit, son univers délirant et son protagoniste flegmatique, et c’est pourquoi son développeur a décidé de l’enrichir – et de le traduire en anglais – afin de le distribuer sur Steam idéalement.


Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/68231/tcheco-in-the-castle-of-lucio-le-neoretro-made-in-bresil/