Les podcasts de MO5.COM : #33 Le Point & Click

Les podcasts de MO5.COM

Après une émission qui a une nouvelle fois déchaîné les passions, Les Podcasts de MO5.COM reviennent avec un univers radicalement différent – quasiment à l’opposé du spectre des jeux vidéo pourrait-on dire – mais qui a aussi ses fans invétérés. Le point & click reste en effet le symbole d’un âge d’or du jeu vidéo, accompagnant l’essor des micro-ordinateurs 16-bit et ressuscitant grâce à l’arrivée des contrôles tactiles. Il en a même un peu éclipsé le genre auquel il n’a au fond apporté qu’une nouvelle interface, le jeu d’aventure. Nous allons d’ailleurs bien entendu revenir aux premiers titres textuels pour en évoquer la genèse, aux côtés de Patrick Hellio, qui officie dans le podcast Silence on joue ! et dans le Journal des Loisirs Interactifs, et auteur d’un livre sur l’histoire du point & click à paraître chez Pix’n Love, ainsi que de Jonathan Lessard, professeur de game design au Québec et ayant consacré sa thèse au jeu d’aventure.

De gauche à droite : Jean-Sébastien Brugalat, Jonathan Lessard, Patrick Hellio et Sseb22

De gauche à droite : Jean-Sébastien Brugalat, Jonathan Lessard, Patrick Hellio et Sseb22

Les participants de ce podcast sont :

  • Patrick Hellio, auteur de L’Histoire du Point & Click à paraître chez Pix’n Love
  • Jonathan Lessard, professeur de game design
  • SSeb22, auteur de Ma « carrière » de joueur, gamebloggeur et testeur prolifique
  • Guillaume Verdin, responsable éditorial du Mag qui traite de l’actualité du retrogaming
  • et Jean-Sébastien Brugalat, « un cas un peu borderline » à la manière de Quest for Glory

En bonus : parmi les nombreuses choses auxquelles on fait référence dans ce podcast, citons à peu près dans l’ordre le documentaire Get Lamp, le prochain King’s Quest, la série de jeux Macventure, la tentative pionnière de MMO Habitat, l’article de Ron Gilbert « Why Adventure Games Suck And What We Can Do About It », l’exemple kitsch de mélange entre FMV et 3D précalculée (Return to Zork) auquel Guillaume fait allusion, la fameuse vidéoJim Ward fait une prévision étonnamment juste, et enfin le graphique réalisé par Anthony Avila :

La production de jeux d'aventure par genre

La production de jeux d’aventure par genre

Cette émission de 2h50 peut s’écouter à l’aide du lecteur ci-dessous, se télécharger ici ou via iTunes. N’hésitez pas à laisser des commentaires ou à poser des questions, ici-même ou sur la page Facebook des podcasts. Nous y répondrons durant les prochaines émissions.

Flux RSS des podcasts

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/71020/les-podcasts-de-mo5-com-33-le-point-click/

  • Anthony Avila

    Pour préciser par rapport à mon magnifique graphique excel, la liste n’est plus du tout exhaustive à partir de 2004-2005 je dirais : il manque les milliards de jeux Hidden Object sortis à partir de là.
    Et je n’ai globalement pas poussé les recherches du coté des jeux que j’appelle là « 3D Adventure » et autres Action-Aventure qui sont des successeurs des point’n click, plus par manque de temps que par conviction ^^.

    En tout cas, merci pour la mise en valeur de mon boulot préparatoire, c’est drôlement cool de votre part :).

  • Xavier Guillemané

    Excellent épisode !
    Y a t’il moyen de précommander le livre ou au moins d’avoir un reminder lors de sa sortie ?

  • Dès que Pix’n Love communiquera officiellement dessus, je ferai un article !

  • Xavier Guillemané

    Merci !

  • sseb22

    Bah à la limite, c’est presque mieux 😀

    Les hidden objects, pour moi, c’est pas du Point and Click 😮
    Et sinon, c’est normal

  • Anthony Avila

    C’est que tu n’as pas joué aux bons alors, parce que certains sont bien cools et proposent un plongées dans des univers originaux et mémorables !
    Et au moins techniquement et superficiellement, c’est des successeurs directs du fonctionnement des Point & Click ;).

  • sseb22

    Je veux bien que tu me donnes des exemples de bons jeux de ce genre, ça me permettra en effet de voir ce que ça vaut quand c’est bien et de peut-être mieux me rendre compte de la parenté avec le Point and Click (car là, pour moi, c’est assez mince)

  • Anthony Avila

    Je garde un très bon souvenir de la série « Dawn » par exemple :
    https://www.youtube.com/watch?v=Vp9dW3YxGfE
    http://www.mobygames.com/game-group/drawn-series
    🙂

  • Xav

    Merci pour l’info

  • hlabrande

    Super podcast, merci beaucoup !! Très intéressant, je ne regrette pas les 3 heures 🙂
    Par contre, dommage que vous n’ayez pas parlé des jeux français ! J’ai remarqué aussi dans la thèse de Jonathan qu’il ne parle que de jeux américains ; on manque d’une histoire du jeu d’aventure français, alors que c’est fascinant, avec des titres très marquants et des designers historiques ! Enfin, « L’aigle d’Or » en 84, « Le diamant de l’île maudite » en 85, SRAM en 87, puis « Le manoir de Mortevielle » en 86, « Les voyageurs du temps », et « Croisière pour un cadavre » ! Et l’Amerzone, et les jeux édités par Canal + dans les années 90 !
    En tout cas, hâte d’écouter le podcast sur les jeux FMV, ça sera sûrement marrant 🙂
    (Par hasard, un podcast sur les jeux d’aventure textuels (anglais, français, vieux et récents) est-il au programme ? j’ai des sources si ça vous dit !)
    Merci encore !

  • sseb22

    Bah c’est pas un Hidden Objects, c’est un Point and Click ça ! 😮

  • Anthony Avila

    Ça va dans la même direction d’une simplification du Point’n Click. Plus de déplacements, juste une salle, tu clique sur des trucs, des fois y a des énigmes, puis tu passes à la salle suivante.
    Et oui, le stade ultime, c’est que la seule énigme soit de trouver des objets dans un décor… mais même ceux là font le semblant d’effort d’avoir une justification narrative (même ultra mince).
    C’est une branche qui vient du même arbre, même si les choix sont bien différents des autres branches ;).

  • François Damville

    Salut. J’aurais aimé connaitre le titre du jeu concernant Nicolas Hulot et qui a été abordé brièvement dans ce podcast. Merci 🙂

  • François Damville

    Oui, moi aussi ça m’a étonné. Les voyageurs du temps quand même ! Et SRAM, Explora.. D’une façon éloignée, j’ai aussi toujours considéré Dungeon Master comme un point and click. Enfin, Botanicula et Samorost n’ont même pas été cité, gloire à eux 😉

  • Ce pourrait être Planet Reporter, mais c’est difficile de trouver des infos dessus. : J’avais juste la démo à l’époque et c’était une sorte de CD-ROM interactif où l’on devait créer un reportage…

  • François Damville
  • Xavier Guillemané

    La page http://www.editionspixnlove.com/a-venir.html n’est plus dispo…
    Quelqu’un sait si le livre est toujours d’actualité?

  • C’est une excellente question… J’y repense chaque fois que j’ai l’occasion d’évoquer ici Patrick Hellio. Le livre est pourtant achevé de longue date il me semble… Le mieux serait dans doute d’interroger Pix’n Love via les réseaux sociaux par exemple.

  • Xavier Guillemané

    Merci, je vais faire ça

  • Très bonne émission pour l’amateur de jeu d’aventure que je suis, on ne peut bien entendu par tout évoquer mais le tout était très intéressant à suivre. Les 3 heures sont passées très vite.