Une sélection de freeware indé pour l’arrivée de l’été

Moule à glaçons Dragon Quest

Moule à glaçons Dragon Quest – via TinyCartridge

Après Mega Man, j’aurais bien consacré cette nouvelle sélection à Mario suite à l’annonce de la venue de Miyamoto à Japan Expo cette année – après l’annulation de dernière minute en 2014. Mais si Super Mario Bros. fête bien ses trente ans en 2015, ce sera en septembre et je préfère garder tous mes visuels pour cette occasion. J’ai donc choisi la facilité avec ce moule à glaçons Dragon Quest, disponible depuis quelque temps déjà au Japon. Et c’est d’ailleurs sans doute plus d’actualité qu’il n’y paraît avec l’annonce imminente du prochain épisode de la série…


Fathom (Joe Williamson)

Fathom (Joe Williamson)

Dans notre dernière sélection, nous vous avions listé pas moins de douze participants à la Ludum Dare 32 sur le thème « une arme non conventionnelle ». Eh bien il y en a encore au moins deux qui nous avaient échappé ! Le premier est DUPE, un jeu d’infiltration minimaliste signé Nico Tuason (Dojo of Death) dans lequel notre agent ne peut poser que des gâteaux à terre pour détourner l’attention des gardes et récupérer les mallettes. Et le second est Fathom, un jeu de plateformes au pixelart sublime, comme d’habitude avec Joe Williamson (Werewolf Tycoon). Il se joue au clavier et à la souris simultanément, cette dernière permettant de ralentir le temps et de renvoyer les balles des tourelles à leur envoyeur. Mais la difficulté est particulièrement élevée !

Source : Gamekult


Castle of Deception (deepnight)

Castle of Deception (deepnight)

On reste dans les game jams mais on passe cette fois à celle organisée lors de la récente édition de Geekopolis. Castle of Deception est la nouvelle création du Bordelais Sébastien Bénard alias deepnight (Proletarian Ninja X, Law Breaker), et ce jeu de plateformes/réflexion est entièrement construit sur la triche, puisque vous devez ouvrir un menu proposant différents programmes de débogage. Ceux-ci désactivent les collisions avec le décor ou modifient la gravité en fonction de vos besoins pour ramasser les étoiles de chaque tableau. La portée des effets n’est pas toujours claire mais le titre impressionne d’autant qu’il n’a été conçu qu’en 24 heures ! Il est de plus compatible avec les manettes et se joue directement à cette adresse.

Source : Gamekult


Dizzy – The Last Hero (Trz)

Dizzy – The Last Hero (Trz)

Dizzy fait des apparitions fréquentes dans cette rubrique et la dernière ne remonte d’ailleurs qu’au mois d’avril. Et on va aborder un paquet de jeux cette fois ! Le premier est Sunken Castle Dizzy, une nouvelle aventure signée Simon Rice (Dizzy vs. Snow Queen) qui se déroule sous terre et qui demande de gérer sa quantité d’air. Le jeu est actuellement en seconde position dans l’édition 2015 de la Dizzy Age Easter Competition, juste derrière Dizzy – The Last Hero du Russe Trz, qui avait déjà remporté les deux premières places en 2013 ! Enfin, The Dizzy Fansite permet carrément de s’adonner de son navigateur à tous les épisodes officiels de la série de The Oliver Twins, dans leurs versions ZX Spectrum mais pas seulement avec l’ajout de Fantastic Dizzy par exemple, publié sur différentes machines en 1993 mais ici dans sa version Mega Drive !

Source : Indie Retro News (Sunken Castle, The Last Hero, Fantastic Dizzy)


On change radicalement de style avec SturmFront – The Mutant War, un jeu de tir à la Commando se déroulant dans un univers proche de Contra. Le jeu du studio allemand Andrade Games a même réussi la synthèse entre les versions NTSC et PAL de la série de Konami puisque le militaire bodybuildé que l’on incarne, Siegfried von Hammerstein, est en fait un cyborg. On est donc en terrain bien connu, hormis les musiques étonnamment relaxantes pour le genre, et pour un jeu rétro en général ! Le jeu se télécharge pour Windows de cette page.

Source : IndieGames


Camp 1 (Waxwing Games)

Camp 1 (Waxwing Games)

À vrai dire, on aurait plutôt imaginé les musiques du jeu précédent sur Camp 1, un point & click abordant des thèmes aussi joyeux que la bureaucratie, les travaux forcés, la solitude et le désespoir. En bref, c’est un jeu idéal pour les beaux jours que nous propose Waxwing Games et que l’on peut récupérer de cette page ou sur les forums d’Adventure Game Studio.

Source : Indie Retro News

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/71163/une-selection-de-freeware-inde-pour-larrivee-de-lete/