Une poignée de jeux homebrew sur Amiga

Dylan The Spaceman (Chris Clarke)

La scène homebrew sur Amiga, et sur micro-ordinateurs 16-bit en général, est pour le moins décevante en comparaison avec le flot de nouveautés qui paraissent chaque mois sur leurs prédécesseurs 8-bit. Ironiquement, ce sont sans doute les capacités graphiques exceptionnelles de la machine de Commodore qui rendent la création de jeux intimidante pour les amateurs, et le moteur Backbone, qui facilite certes le développement, est réputé pour sa lenteur et sa gourmandise. En bref, il est difficile d’aborder les productions Amiga à moins de les planquer dans une sélection de freeware ou de les regrouper, comme ici. Mais soyons clairs ; le titre en image ci-dessus est le plus beau de la fournée et la plupart sont à peine digne d’un Atari ST


Maxwell Mouse And The Missing Game Mystery (Remainder Software)

Maxwell Mouse And The Missing Game Mystery (Remainder Software)

On commence avec Maxwell Mouse And The Missing Game Mystery, qui annonce la couleur de cet article avec son gameplay fortement inspiré par la série Dizzy plutôt emblématique du… ZX Spectrum. Au moins, le jeu de Remainder Software a le mérite d’avoir été conçu avec un moteur fait maison, dont il sert d’ailleurs de démonstration. La démo se récupère sur le site officiel.


Dylan The Spaceman (Chris Clarke)

Dylan The Spaceman (Chris Clarke)

Prévu pour cet été sur la plupart des modèles de la gamme dont l’Amiga CD32, Dylan The Spaceman est lui aussi inspiré par Dizzy, et devait même mettre également en scène une souris initialement ! En effet, le développeur Chris Clarke souhaitait en faire un jeu inspiré du dessin animé des années 1980 Dare Dare Motus, mais la plainte des ayants-droits concernant le jeu Schtroumpfs sur la même machine, pourtant totalement amateur, l’a pas mal refroidi… On peut en tout cas suivre les évolutions du jeu sur la page Facebook d’Amiga Public Domain.


PuzCat (Glastonbridge Software)

PuzCat (Glastonbridge Software)

Au cas où l’image ci-dessus ne serait pas parlante, PuzCat est également un titre d’inspiration 8-bit. Toutefois, son auteur Glastonbridge Software, à qui l’on doit Mr Beanbag, l’avait réalisé à titre d’exercice en AMOS BASIC et ne comptait même pas le diffuser ! Mais par les temps qui courent, on ne fera pas la fine bouche et on le récupérera sur les forums d’English Amiga Boards.


Inspiré par la mise en ligne du titre précédent, l’un des auteurs suédois de Driar sur NES a décidé d’exhumer lui aussi un de ses vieux projets en BASIC. Mais The Game tire en réalité son influence rétro d’un jeu plus récent, l’excellent You Have to Win the Game qui a fait l’objet d’une suite encore meilleure l’année dernière. On retrouve le côté plateformes masocore où il faut récupérer toutes les étoiles avec l’aide d’upgrades à dénicher. Le titre manque toutefois de son et peut se montrer lent sur certains modèles d’Amiga ; son développement avait même été interrompu par la présence d’un bug tenace. On peut toutefois télécharger la dernière version en date, compatible CD32, à cette adresse, et en apprendre un peu plus sur English Amiga Boards.


Sources : Indie Retro News (Maxwell Mouse, Dylan The Spaceman, PuzCat, The Game), RetroCollect (Dylan The Spaceman)

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/71375/une-poignee-de-jeux-homebrew-sur-amiga/