En juin sur Console Virtuelle

EarthBound Beginnings (NES, 6,99 €)

Les mois se suivent et se ressemblent pas mal sur Console Virtuelle, à l’exception de l’absence en juin du SEGA 3D Classic mensuel, laissant la Nintendo 3DS à l’abandon côté oldies. Les joueurs nomades pourront toutefois se consoler avec les deux principales sorties néorétro du mois, à savoir Xeodrifter (8,99 €), qui devrait d’ailleurs faire l’objet de notre prochain test, et de Tappingo 2 (2,99 €). Côté Wii U, on se retrouve donc dans la lignée de mai avec Mega Man Battle Network 3 Blue & White (Game Boy Advance, 6,99 €) ainsi que Kirby 64: The Crystal Shards (Nintendo 64, 9,99 €). La surprise vient plutôt de EarthBound Beginnings (NES, 6,99 €) bien sûr, la localisation (en anglais) tant attendue du tout premier épisode de la série Mother, annoncée et aussitôt disponible au lancement de l’E3. À ce propos, on espère que vous avez bien pensé à télécharger la semaine dernière les démos de Mutant Mudds Super Challenge, Extreme Exorcism et Freedom Planet, mises en ligne dans le cadre du programme Nindies@Home.


Mega Man Battle Network 3 Blue (Game Boy Advance, 6,99 €)MEGA MAN BATTLE NETWORK 3 BLUE & WHITE (WII U)
(Game Boy Advance, 06/12/2002 au Japon, 04/07/2003 en Europe)
Catégorie : action-RPG
Joueurs : 1
Éditeur : Capcom
Date de sortie VC : 11/06/2015
Prix : 6,99 €
Page du jeu : [Mega Man Battle Network 3 Blue / White]

Un petit mois après le deuxième volet, voici ce troisième épisode décliné en deux versions à la manière des Pokémon, mais uniquement en Occident ! Le Japon aura toutefois droit à une édition Black l’année suivant sa sortie, apportant quelques nouveautés et corrigeant des bugs. Mais quelle que soit la version, le titre reste très proche de son prédécesseur, et la principale différence réside dans la disparition des puces de mise à jour pour améliorer son Mega Buster, au profit d’un système de personnalisation du Navi qui permet d’installer tout un tas de « programmes » dénichés au cours de l’aventure. Le nombre de puces a évidemment été revu à la hausse (plus de 300), et leur disponibilité pourra vous aiguiller sur quelle version choisir. En effet, Blue semble globalement la plus populaire parmi les fans grâce à la puce FolderBack, mais certains trouvent son Shadow Style moins intéressant que le Ground Style de White… Évidemment, ce dilemme est rendu plus difficile par l’absence de connectivité sur Wii U, mais l’aventure demeure heureusement la même (à part un boss) quel que soit votre choix.


Mother (Famicom, 6,99 €)EARTHBOUND BEGINNINGS (WII U)
(Famicom, 27 juillet 1989 au Japon)
Catégorie : RPG
Joueurs : 1
Éditeur : Nintendo
Date de sortie VC : 15/06/2015
Prix : 6,99 €
Page du jeu : [EarthBound Beginnings]

Créé par l’artiste éclectique Shigesato Itoi, le tout premier Mother se présentait comme une parodie de Dragon Quest, reprenant la plupart de ses mécanismes mais transposant l’action aux États-Unis dans un futur proche et fantaisiste. On retrouve ainsi les combats en vue subjective, si ce n’est qu’ils peuvent se dérouler en mode automatique et que le bestiaire comme l’arsenal sont plus délirants, Ninten profitant de ses pouvoirs psychiques pour transformer une batte de baseball ou un pistolet à eau en armes. Salué pour son ambiance et son humour, le titre est toutefois encore plus difficile que sa suite EarthBound, par ailleurs très proche et plus réussie. Mais les fans voudront sans doute savoir comment tout a commencé, d’autant qu’en dehors d’une réédition sur Game Boy Advance en bundle avec sa suite, Mother 1+2, publiée uniquement au Japon en 2003, le titre s’est fait plutôt rare. Une traduction non officielle circulait cependant sous le nom EarthBound Zero, et était basée sur le prototype de la localisation américaine annulée, retrouvé sur eBay en 1998. EarthBound Beginnings conserve hélas la censure et les changements pour s’adapter à la culture occidentale, mais il intègre la possibilité de « courir » en maintenant le bouton B – en réalité une avance rapide qui accélère tout le jeu !


Kirby 64: The Crystal Shards (Nintendo 64, 9,99 €)KIRBY 64: THE CRYSTAL SHARDS (WII U)
(Nintendo 64, 24/03/00 au Japon, 22/06/01 en Europe)
Catégorie : plateformes
Joueurs : 1-4
Éditeur : Nintendo
Date de sortie VC : 25/06/2015
Prix : 9,99 €
Page du jeu : [Kirby 64: The Crystal Shards]

La Nintendo 64 n’ayant pas rencontré le succès escompté hormis auprès des jeunes joueurs, certains épisodes de séries Nintendo ont vu leur gameplay adapté sur la console comme Yoshi’s Story en 1997. Et même si les Kirby ont toujours été des jeux de plateformes plus accessibles que les autres, ce volet a particulièrement déçu par sa courte durée de vie et son faible niveau de difficulté. Toutefois, le challenge repose plutôt dans la collecte des trois éclats de cristaux éponymes dans chaque niveau. C’est d’ailleurs même indispensable pour faire face au dernier boss et bénéficier de la vraie fin ! Néanmoins, le titre souffre de la comparaison avec ses prédécesseurs ; si le gameplay reste en 2D, la réalisation polygonale n’a pas le charme des meilleurs épisodes Super Nintendo. La possibilité de combiner deux des sept capacités à copier pour un total de 35 pouvoirs partait d’une bonne idée, mais peu d’entre eux sont réellement efficaces dans la pratique, et cette mécanique n’a pas été revue depuis dans la série… Même les habituels mini-jeux, ici au nombre de trois et jouables à quatre, se révèlent décevants.


Je vous donne donc rendez-vous le dernier jeudi de juillet pour le point sur les sorties !

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/72237/en-juin-sur-console-virtuelle-5/