En juillet sur Console Virtuelle

Bougies Lait LonLon par Blanko Designs

Bougies Lait LonLon par Blanko Designs (via Tiny Cartridge)

Si le mois de juillet a été marqué par une nouvelle tragique concernant Nintendo, son service de téléchargement n’a pas été en deuil pour autant et la Console Virtuelle semble même avoir connu un certain regain par rapport au mois dernier. L’unique sortie du mois issue de la Nintendo 64 est en plus un sacré poids lourd : The Legend of Zelda: Ocarina of Time (9,99 €), d’où le choix du visuel ci-dessus. Il s’agit de bougies imitant les bouteilles de lait LonLon du ranch Romani. Elles sont conçues par Blanko Designs et vendues via Etsy. Pour le reste, c’est du 100% Game Boy Advance avec Advance Wars 2: Black Hole Rising côté first party, tandis que Capcom continue d’écouler son catalogue avec logiquement Mega Man Battle Network 4 Red Sun & Blue Moon ce mois-ci, mais également les plus inattendus Final Fight One et Super Street Fighter II Turbo Revival (6,99 € chacun). Ces jeux ne concernent hélas que la Wii U une nouvelle fois, qui a aussi accueilli Roving Rogue (7,99 €) en juillet. La 3DS compense heureusement avec Mighty Gunvolt (3,49 €), Mercenaries Saga 2 (4,99 €) et surtout l’indispensable 3D Streets of Rage 2 (4,99 €), qui marque donc le retour triomphal des SEGA 3D Classics mensuels sur la portable !


The Legend of Zelda: Ocarina of Time (Nintendo 64, 9,99 €)THE LEGEND OF ZELDA: OCARINA OF TIME (WII U)
(Nintendo 64, 21/11/1998 au Japon, 11/12/1998 en Europe)
Catégorie : action/aventure
Joueurs : 1
Éditeur : Nintendo
Date de sortie VC : 02/07/2015
Prix : 9,99 €
Page du jeu : [Ocarina of Time]

Comme on le disait au sujet de Super Mario 64, « rares sont les séries qui ont atteint l’excellence aussi bien en 2D qu’en 3D, et c’est d’autant plus remarquable qu’elle a réussi du premier coup ! » Eh bien Nintendo a accompli cet exploit une deuxième fois avec Ocarina of Time, qui est même devenu l’épisode préféré de nombreux fans grâce à sa réalisation superbe pour l’époque, et à ses partis pris de gameplay ingénieux et largement imités depuis (le ciblage, les sauts automatiques). Réédité à plusieurs reprises, aussi bien sur Console Virtuelle que pour accompagner The Wind Waker, il a surtout fait l’objet d’un superbe remake sur 3DS il y a déjà quatre ans ! Et on conseillera aux possesseurs de la portable de se tourner plutôt vers ce remake, qui corrige les rares défauts de l’original et parvient à lui donner une vraie seconde jeunesse, sans en dénaturer l’esprit. Car, si cette réédition Wii U se classe naturellement dans les « incontournables » du service, contrairement à Super Mario 64, il s’agit de la version PAL en 50 Hz afin de bénéficier de textes en français. Toutefois, le format de l’image est mieux optimisé que sur Wii, et on peut enfin profiter des sauvegardes et des vibrations du GamePad.


Advance Wars 2: Black Hole Rising (Game Boy Advance, 6,99 €)ADVANCE WARS 2: BLACK HOLE RISING (WII U)
(Game Boy Advance, 23/06/03 aux États-Unis, 03/10/03 en Europe)
Catégorie : tactical
Joueurs : 1-4 (alterné)
Éditeur : Nintendo
Date de sortie VC : 02/07/2015
Prix : 6,99 €
Page du jeu : http://www.nintendo.fr/…/Advance-Wars-2.html

Second et dernier épisode de la série sur Game Boy Advance, il se montre extrêmement proche du premier réédité en avril 2014, et relate d’ailleurs les évènements se déroulant juste après. Les nouveautés résident principalement dans une campagne moins linéaire et dans l’ajout de huit nouveaux généraux, qui sont en plus davantage différenciés avec un second pouvoir spécial encore plus puissant, mais qui consomme la jauge correspondante en entier. Bien entendu, cette suite comporte encore plus de cartes, mais la plupart devront être achetées avec la monnaie du jeu. Et si certains nouveaux bâtiments n’apparaissent que dans la campagne, et ne sont donc pas disponibles dans l’éditeur de cartes, cet épisode voit l’arrivée d’une nouvelle unité, le Néotank, et de deux nouveaux types de terrain : le silo de missiles qui peut être activé par l’infanterie, et surtout les pipelines qui font office de murs infranchissables – une première pour la série. L’intelligence artificielle a été également améliorée, mais cette suite a quand même des airs de pack d’extension… Peu importe ; pourquoi vouloir réparer ce qui fonctionne très bien ?


Mega Man Battle Network 4 Red Sun (Game Boy Advance, 6,99 €)MEGA MAN BATTLE NETWORK 4 RED SUN & BLUE MOON (WII U)
(Game Boy Advance, 14/12/2003 au Japon, 18/10/2004 en Europe)
Catégorie : action-RPG
Joueurs : 1
Éditeur : Capcom
Date de sortie VC : 09/07/2015
Prix : 6,99 €
Page du jeu : [Mega Man Battle Network 4 Red Sun / Blue Moon]

Si les joueurs reprochent à Capcom de faire du recyclage, c’est souvent lorsque l’éditeur essaie de changer la formule qu’ils se plaignent le plus ! Ce quatrième épisode est même considéré comme celui qui a causé le déclin de la série… Outre le premier changement de style graphique dans la série, les émotions de MegaMan.EXE sont affichées durant les combats. Vos réussites et échecs agiront sur son humeur, qui permettra d’amplifier votre prochaine attaque ou, au contraire, bloquera des pouvoirs ; vous serez alors tenté d’utiliser les nouvelles dark chips, qui compensent leur grande puissance par des effets indésirables… En revanche, les populaires Styles apparus dans le deuxième épisode ont disparu au profit du controversé Soul Unisson, qui permet de fusionner avec d’autres Navis pour bénéficier de leurs pouvoirs, mais qui nécessite le sacrifice d’une puce et ne dure que trois tours. De plus, le scénario sur fond de tournoi manque d’enjeu, car l’astéroïde qui menace la Terre reste longtemps à l’arrière plan. Et il faudra en plus se farcir trois fois la campagne pour tout débloquer ! Le nombre de puces à collecter ayant en outre été revu globalement à la baisse, on comprend que  ce ne soit pas l’épisode préféré des fans…


Final Fight One (Game Boy Advance, 6,99 €)FINAL FIGHT ONE (WII U)
(Game Boy Advance, 25/05/2001 au Japon, 28/09/2001 en Europe)
Catégorie : beat ’em up
Joueurs : 1
Éditeur : Capcom
Date de sortie VC : 16/07/2015
Prix : 6,99 €
Page du jeu : http://www.nintendo.fr/…/Final-Fight-One-1035063.html

La Game Boy Advance a accueilli pléthore de rééditions Super Nintendo mais, dans ce cas précis, c’était aussi l’occasion pour Capcom de réparer l’injustice faite à l’époque au classique de l’arcade. On se souvient que dans le portage sur console 16-bit, disponible depuis octobre 2013, il manquait l’un des trois personnages jouables, le quatrième niveau et la possibilité de jouer à deux ! Final Fight One réintègre donc tous ces éléments même si, hélas, le mode deux joueurs par câble link n’est comme d’habitude pas émulé sur Wii U. Heureusement, ce n’est pas le seul apport de cette version qui inclut les nouveaux items et le placement des ennemis de Final Fight Guy, tout en augmentant le nombre d’ennemis à l’écran et en réintégrant les scènes de transition de l’original en arcade. D’ailleurs, des scènes de dialogues avec les boss, exclusives à cette édition, ont été ajoutées, et on peut débloquer des looks alternatifs pour Guy et Cody basés sur Street Fighter Alpha 3. On regrettera toutefois la vue trop rapprochée comme souvent sur la portable, la musique pénible et le fait qu’il s’agisse de la version occidentale censurée.


Super Street Fighter II Turbo Revival (Game Boy Advance, 6,99 €)SUPER STREET FIGHTER II TURBO REVIVAL (WII U)
(Game Boy Advance, 13/06/2001 au Japon, nov. 2001 en Europe)
Catégorie : combat
Joueurs : 1
Éditeur : Capcom
Date de sortie VC : 16/07/2015
Prix : 6,99 €
Page du jeu : [Super Street Fighter II Turbo Revival]

L’arrivée de cette énième version du classique n’est pas aussi inattendue qu’on le disait en haut de cet article ; l’organisme de classification australien nous avait prévenus il y a près d’un an ! Et avec déjà au moins six versions – si nos calculs sont bons – de Street Fighter II sur Console Virtuelle, on est en droit de se demander si ce portage Game Boy Advance de Super Street Fighter II Turbo est indispensable… L’édition Turbo ayant longtemps été une exclusivité 3DO sur consoles, cette adaptation mélange hélas des assets de Super Street Fighter II sur Super Nintendo à des sprites tirés de l’arcade, pour un résultat parfois bancal… De plus, la portable ne disposant que de quatre boutons, elle donne le choix entre jouer sur la pression ou appuyer sur deux boutons simultanément pour en simuler un troisième, mais aucune solution n’est vraiment satisfaisante. Il existe en revanche une option pour faciliter les coups spéciaux, mais ça ne résout pas le problème ! On peut également débloquer des modes de jeux ainsi que deux versions d’Akuma ; le bug de la version occidentale a été corrigé sur Wii U mais le mode deux joueurs n’est encore une fois pas accessible… Mieux vaut se tourner vers l’opus Super Nintendo, donc.


Je vous donne donc rendez-vous le dernier jeudi d’août pour le point sur les sorties !

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/74247/en-juillet-sur-console-virtuelle-5/