Une sélection de freeware indé pour Mr. Game & Watch

L'amiibo Mr. Game & Watch

Le rythme de sorties des jeux s’est accéléré avec la rentrée, freeware ou pas, et nous revoilà avec une nouvelle sélection une dizaine de jours seulement après la dernière. N’ayant pas tellement prévu le coup à l’avance, j’ai profité d’une coïncidence : l’arrivée aujourd’hui même d’une nouvelle série d’amiibo, probablement déjà en rupture de stock et particulièrement rétro avec notamment R.O.B., le chien de Duck Hunt et surtout l’un de mes personnages favoris de Smash Bros., l’imprévisible Mr. Game & Watch. Protagoniste de la grande majorité des jeux électroniques éponymes, il fut mine de rien le premier héros récurrent de Nintendo, avant de logiquement laisser sa place à  « Mr. Video » alias Mario ! Pendant longtemps, je m’étais dit qu’il serait bien difficile de créer une figurine intéressante à partir de ce personnage plat, mais c’était sans compter sur l’inventivité de Nintendo quand il s’agit de convaincre les fans de passer à la caisse !


On commence avec l’adaptation en jeu vidéo du nanar Curse of the Blue Lights (1988), dans l’esprit d’un MANOS mais avec un gameplay tout autre : du point & click à la manière des premiers jeux Sierra, c’est-à-dire mêlant des déplacements libres mais des actions formulées via un interprète textuel, comme on l’expliquait dans notre dernier podcast. Le jeu se télécharge au choix en version anglaise ou hongroise (sait-on jamais !) à partir de son site officiel.

Source : Indie Retro News


Dans une précédente sélection, en mars, nous vous avions signalé le remake HD alors en cours de Knightmare, publié en 1986 sur MSX. Si vous voulez en savoir plus sur ce classique de Konami, nous vous conseillons fortement la vidéo que Banjo Guy Ollie lui a consacrée, dont le lien se trouve dans cet article. Le développement de cette nouvelle version, qui offre quelques nouveautés comme quatre personnages jouables (dont le manchot de Penguin Adventure !), s’est achevé cet été et on peut donc la télécharger librement  sur le site de Demon VideoGames.

Source : MSX.org


Si son titre évoque plutôt un jeu d’aventure ou de survie, Stranded – MarsONE est en réalité un autorunner très classique et comme on trouve déjà beaucoup sous iOS. Fruit de la collaboration de deux studios espagnols, Tama Games et Mutant Games, le jeu profite au moins d’un univers original pour le genre et d’une réalisation bien mignonne. Et puis il est gratuit sur iTunes, même s’il regorge bien entendu de micropaiements pour débloquer de la monnaie virtuelle, retirer la pub ou carrément sauter un niveau… Que voulez-vous ? C’est pas simple la survie sur Mars !


Future Knight (John Dimi)

Future Knight (John Dimi)

John Dimi a développé un remake de Future Knight, un jeu de plateformes édité par Gremlin Graphics en 1986 sur micros 8-bit. C’est plus précisément sur la version Amstrad CPC qu’est basée cette version, du moins sur le plan graphique car ce remake présente un level design original et quelques ajustements dans le gameplay, comme la possibilité de se déplacer en plein saut. Et en plus il se joue directement de votre navigateur, depuis sa page officielle.

Source : Indie Retro News


Grimstorm est le nouveau jeu de Nik Sudan, et dans lequel on retrouve étrangement l’esthétique néon de Protocol alors qu’il délaisse cette fois le cyberpunk pour une ambiance d’heroic fantasy. Créé à l’origine dans le cadre d’une game jam, il possède donc cette patte psychédélique typique du développeur/musicien, qui lui permet de se démarquer du genre. Influencé par Dark Souls, il propose également une difficulté brutale ; votre héros a certes le pouvoir de ressusciter, mais il réapparaît chaque fois aux portes du château et tous les ennemis reviennent à la vie même si vos progrès sont conservés. Le jeu se télécharge via sa page itch.io ou via Game Jolt – il gère d’ailleurs les succès du portail si l’on pense à se connecter avec la touche « L » à partir du menu.

Source : Indie Retro News


The Journey of Me (Adrien Bernand, Alice Carel, Cécile Cazeau, Florian Coppier et Sylvain Murat)

The Journey of Me (Adrien Bernand, Alice Carel, Cécile Cazeau, Florian Coppier et Sylvain Murat)

The Journey of Me est un jeu au concept « méta » dans lequel on contrôle un prince peu coopératif, qui ne se gênera pas pour vous reprocher votre manque de conscience morale. Il a été imaginé par Adrien Bernand, Alice Carel, Cécile Cazeau, Florian Coppier et Sylvain Murat, des étudiants en 4e année de la filière game design de l’école lilloise e-artsup, qui a notamment accueilli des expositions de nos amis d’OrdiRétro. Présenté en 2015, il a séduit un ancien étudiant de l’école, membre du jury, qui a décidé de l’éditer via son agence de marketing, Yodog. Il demeure néanmoins gratuit et se joue directement de votre navigateur, à cette adresse.

Source : e-artsup


Pink Heaven est la suite de Pink Hour que l’on avait présenté dans une précédente sélection : un spin-off de Kero Blaster, un jeu d’action/plateformes du célèbre Daisuke « Pixel » Amaya, sans doute plus connu chez nous pour Cave Story. Et comme son prédécesseur, il est proposé gratuitement sur Playism qui nous signale en passant la sortie, le 11 octobre, d’une extension pour Kero Blaster baptisée Zangyouheures supp’ »). Comme le prix du jeu augmentera pour l’occasion, il vaut mieux le récupérer dès maintenant pour profiter de la mise à jour gratuitement.

Source : Playism

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/77685/une-selection-de-freeware-inde-pour-mr-game-watch/

  • sseb22

    Très sympa le Journey of Me.
    En termes de jeu pur et de gameplay, il n’y a rien de folichon mais « l’interaction » avec le personnage est source d’interrogations et d’auto-dérision de ses actions de joueur